Extension Factory Builder

Mille et une voix

05/02/2009 à 20:48
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Mille et une voix Mille et une voix

C’est à un « voyage sonore et musical » auquel nous convie le Marocain Khalid K. Une ballade chatoyante au gré des mille et une onomatopées de ce magicien de 43 ans. Homme-orchestre à partir de ses seules cordes vocales, Khalid K dispose en tout et pour tout d’un micro et de samplers qui lui permettent d’enregistrer un à un les sons qu’il produit et de les rediffuser en les superposant. Il parvient ainsi à créer des univers hauts en couleur. Des alpages aux montagnes tibétaines, en passant par la savane sahélienne et les discothèques russes, le natif de Casablanca se fait vache ou hibou, vent ou vague… Malgré un début un peu poussif, le spectacle parvient à trouver son rythme.

Jamais dans l’excès, Khalid K a un jeu intelligent. Bruitant une voiture, puis deux, puis trois, quelques coups de klaxon, un bus et un avion vrombissant… Le tout dans une cacophonie qui peu à peu se mue en hip-hop. Et Khalid K, transformé en human beatbox, d’illustrer ainsi la naissance des musiques urbaines. Entre chant et mime, il peuple ses mondes de personnages issus des cinq continents. Toujours avec poésie et humour. Petits et grands se plairont à plonger en plein western avec un chef indien tournant en ridicule un cow-boy survolté. Ou à rêver autour d’un feu de camp en compagnie d’un griot mandingue. Bon voyage !

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Portrait suivant :
Guitariste et plus encore...

Portrait précédent :
Louisa Hanoune: la vie en rouge

Maroc

Quand un hebdomadaire marocain compare François Hollande à Hitler

Quand un hebdomadaire marocain compare François Hollande à Hitler

François Hollande grimé en Adolf Hitler à la une d'un hebdomadaire marocain paru jeudi. Un photomontage qui tombe sous le coup de la loi et qui pourrait, s'il ne faisait pas l'objet de poursuites judiciaires, [...]

Le patron du fisc marocain prend la tête de la CDG

Le nom du nouveau directeur général de la Caisse de dépôt et de gestion est désormais connu. Il s'agit d'Abdellatif Zaghnoun, actuel directeur général des impôts. Pur produit[...]

Abdellah Taïa, une errance parisienne

Tourmenté, l'écrivain Abdellah Taïa semble l'être autant que les personnages de son nouveau roman, une prostituée et un transsexuel exilés en France. Comme eux, il poursuit une longue[...]

France : la Cour de cassation valide le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain

Après dix-huit mois de quiproquo judiciaire, la Cour de cassation française a validé mercredi le mariage d'un couple homosexuel franco-marocain. Le parquet s'opposait à la légalité de[...]

Immobilier : Zinafrik lance un mégaprojet logistique au Maroc

Selon les informations recueillies par "Jeune Afrique", le groupe marocain Zinafrik, spécialisé dans la sidérurgie, l'immobilier et la logistique, a conclu un partenariat stratégique avec[...]

Vidéo : jusqu'où ira la crise diplomatique franco-marocaine ?

Tout a commencé il y a près d'un an, le 20 février 2014, lorsque des policiers porteurs d'une convocation adressée par un juge d'instruction au directeur de la sécurité intérieure[...]

Cinéma : "Hope", les migrants avant Gibraltar

Le film "Hope", de Boris Lojkine, retrace la vie de deux migrants avant leur traversée de la Méditerranée. Un film dur, sans manichéïsme ni concession, qui est aussi une belle histoire[...]

France : le Conseil constitutionnel valide la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la déchéance de la nationalité française d'un jihadiste franco-marocain condamné pour terrorisme. Une décision qui était[...]

France-Maroc : Salaheddine Mezouar reporte sa visite à Paris

Prévue vendredi prochain, la visite en France du ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, censée débloquer la crise diplomatique entre Paris et Rabat, a été[...]

Six ans de prison requis en France à l'encontre d'un "cyberjihadiste" marocain

Devant le tribunal correctionnel de Paris, le procureur a requis mardi six ans de prison et une interdiction définitive du territoire français à l'encontre de Fahd Jobrani, un "cyberjihadiste"[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers