Extension Factory Builder

Guitariste et plus encore...

05/02/2009 à 20:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Guitariste et plus encore... Guitariste et plus encore...

L’accompagnateur de Salif Keita sort Dabola. Un album aux couleurs latinos qui ne manque pas de fraîcheur.

Salif Keita peut se réjouir d’avoir à ses côtés depuis des années ce talent sûr de la guitare. Accompagnateur idéal pour la voix d’or du Mali, Ousmane Kouyaté confirme un réel savoir-faire à la composition et au chant avec son quatrième album, Dabola.

La collaboration des deux artistes ne date pas d’hier. Déjà, à l’époque des Ambassadeurs, Ousmane Kouyaté enregistrait aux côtés de Salif Keita « Mandjou », un morceau d’anthologie controversé de la musique mandingue (il était dédié au président Sékou Touré). Son compatriote Kanté Manfila y tenait la guitare lead.

Mais, pour Kouyaté, installé à Paris depuis 1985, Dabola résonne comme une réaffirmation de son attachement à sa terre d’origine, la 
Guinée-Conakry, où il est né, en 1950. Un titre du nom de la ville de ses premières années, où il a pris conscience que sa vie ne pouvait pas aller autrement qu’à travers la musique.

Éclairé de quelques humeurs rythmiques latinos, Dabola, avec ses couleurs acoustiques mandingues, révèle une fraîcheur agréable et ne manque pas d’arguments pour séduire. Ousmane Kouyaté y enfile les hommages à la Guinée, à Dieu, aux griots, à ses parents et à ceux qui l’ont mis sur le chemin de la musique. Il vante les vertus de la belle amitié, stigmatise le matérialisme et la jalousie. Une manière de prôner la sagesse pour le musicien qui cite volontiers un proverbe formateur : « Si tu sautes pour attraper une feuille afin de t’en servir pour recueillir de l’eau, tu ne boiras peut-être pas grand-chose, car ta feuille, placée trop haut, va se déchirer. Mieux vaut cueillir celle à ta portée. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Portrait suivant :
L'ange gardien d'Amadou et Mariam

Portrait précédent :
Mille et une voix

Guinée

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Ebola : une ambassadrice américaine en tournée en Afrique de l'Ouest

L'ambassadrice des États-Unis auprès de l'ONU est arrivée dimanche en Guinée, première étape d'une tournée en Afrique de l'Ouest touchée par le virus Ebola. Samantha Power[...]

Quand Sékouba Konaté se lâche

On le croyait taiseux, encore empreint d'une rigueur très militaire. Mais ça, c'était avant : l'ancien président de la transition est aujourd'hui décidé à régler ses[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

Naufrage d'une pirogue en Guinée : 10 morts, des dizaines de disparus

Au moins dix personnes ont péri et plusieurs dizaines étaient portées disparues en Guinée après le naufrage d'une pirogue surchargée vendredi dans le sud du pays, a-t-on appris de[...]

Ebola : le FMI "prêt à faire plus" pour la Guinée durement touchée

Le Fonds monétaire international (FMI) est "prêt à faire plus si nécessaire" pour la Guinée, l'un des trois pays africains les plus affectés par l'épidémie[...]

Prostitution et sexe 2.0 en Afrique

Nouvelles technologies, marketing, offre et demande, concurrence... À bien des égards, en Afrique aussi, les relations tarifées ressemblent de plus en plus à un business comme un autre.[...]

Ebola : contrôles renforcés aux aéroports des États-Unis et du Canada

Après la mort mercredi du patient atteint d'Ebola au Texas, Washington et Ottawa ont annoncé le renforcement du contrôle des voyageurs en provenance de tous les pays africains touchés par le virus.[...]

Banque mondiale : Ebola pourrait coûter 32,6 milliards de dollars

Selon un rapport de la Banque mondiale sur "l'impact économique d'Ebola" en Afrique de l'Ouest, le pire pourrait être à venir pour les pays touchés si une "réponse[...]

Ebola : la Guinée malade de ses voisins

Moins touché que le Liberia et le Sierra Leone, le pays espère maîtriser l'épidémie d'Ebola. Un objectif que ses frontières poreuses et son territoire mal contrôlé[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers