Extension Factory Builder

Raymond Farhat

05/02/2009 à 19:24
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Directeur général du groupe Colina

JEUNE AFRIQUE : Dans quel domaine la marge de progression est-elle la plus importante, l’assurance vie ou l’assurance dommages ?

Raymond Farhat : La marge de progression est en réalité importante dans les deux domaines, car les taux de pénétration sur nos marchés sont très bas, ce qui ne signifie pas qu’elle est la même pour tous les pays. Au Cameroun, par exemple, la marge de progression est plus importante dans l’assurance vie, alors qu’en Côte d’Ivoire c’est plutôt dans l’assurance dommages. Nous avançons par conséquent dans les deux domaines en parallèle. Nous devons en outre nous adapter à la situation de chaque pays. Nos marchés sont assez petits, et nous ne pouvons pas nous permettre d’être excessivement spécialisés. Les acteurs que nous sommes doivent être experts mais pas généralistes.

Dans ces circonstances, quelle stratégie de croissance pour un groupe comme le vôtre ?

Il faut d’abord bien connaître les spécificités de chaque marché, ainsi que les circuits de distribution. L’assurance dommages, plus orientée vers la clientèle des entreprises, est commercialisée par des courtiers, notamment les courtiers internationaux présents en Afrique, alors que l’assurance vie passe par les banques ou des mandataires. Notre stratégie d’expansion est double : s’installer dans de nouveaux pays et entrer dans des secteurs que l’assurance n’a pas encore pénétrés. C’est notamment le cas de la micro-assurance, qui permet d’adapter les produits classiques à des pouvoirs d’achat peu importants. Nous nous efforçons également d’être créatifs et de proposer de nouveaux produits à nos clients afin de satisfaire un besoin croissant d’assurances.

Quelles sont vos ambitions en termes d’expansion géographique ? À quel horizon ?

Notre groupe est actuellement dans une dizaine de pays d’Afrique subsaharienne francophone, ainsi qu’à Madagascar, et nous avons l’ambition de nous étendre rapidement dans certains pays du Maghreb, ainsi qu’en Afrique de l’Est. Notre stratégie de diversification hors de la zone Cima démarre dès cette année et va se prolonger jusqu’en 2012. Avec pour ambition de devenir un groupe totalement continental grâce à des partenariats capitalistiques signés avec d’autres sociétés d’assurances. C’est notre priorité.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Continental

Le Maroc hôte du deuxième Forum mondial des droits de l'homme

Le Maroc hôte du deuxième Forum mondial des droits de l'homme

Du 27 au 30 novembre, le Maroc organise le Forum mondial des droits de l'homme. Un événement chargé de symboles pour un pays qui sort d'un passé marqué par de nombreuses violations des droits h[...]

Football : les fédérations d'Afrique australe boudent le Maroc

Dans un communiqué publié le 22 novembre, les fédérations d'Afrique australe expliquent qu'elles déclinent l'invitation de Rabat à venir assister, en décembre, à la Coupe du[...]

Photographie : l'Afrique sans fard

Affranchi des stéréotypes, le continent se raconte au festival de Lagos. Un rendez-vous international où se croisent les regards d'artistes nigérians et étrangers.[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ces avocats qui ont marqué 2014

 Pour la troisième année consécutive, "Jeune Afrique" dresse la liste des avocats d'affaires qui ont marqué l'actualité économique récente en Afrique francophone.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

L'Afrique, cible prioritaire de l'industrie des biens de consommation européenne

L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse[...]

BAD : un tiers des Africains font-ils réellement partie de la classe moyenne ?

L'Afrique avance, bien sûr, et se consolide de l'intérieur. Mais de là à affirmer qu'une personne sur trois appartient désormais à la classe moyenne, il y a un pas... que la BAD[...]

Après Ebola, le virus Nipah sur les rangs...

Selon une étude américaine réalisée au Cameroun, le virus nipah a déjà infecté de nombreuses personnes en Afrique. Jusque là seulement observé en Asie, il est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers