Extension Factory Builder

Aimable 
Mporé

27/01/2009 à 14:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Aimable 
Mporé Aimable 
Mporé

Directeur général de MTN Côte d’Ivoire

Jeune Afrique : à quel domaine accordez-vous la priorité cette année, l’innovation ou l’extension des réseaux ?

Aimable Mporé : La priorité numéro un est la maîtrise des coûts. Nous devons développer nos réseaux et nos services tout en faisant face à une concurrence grandissante. Côté innovations, ce sera comme les autres années. Nous les introduirons au fur et à mesure qu’elles seront disponibles. Sachant qu’en tant qu’entreprise africaine nous développons des produits qui répondent au marché africain et ne sont pas forcément très utilisés en Europe. Dans un mois, par exemple, nous allons lancer le M-paiement dans les neuf pays d’Afrique de l’Ouest et centrale où nous sommes présents. Au même moment, nous lancerons la télévision sur le mobile et le ­BlackBerry en Côte d’Ivoire.

Comment préserver vos marges tout en développant le réseau dans les zones rurales ?

La concurrence pousse les tarifs à la baisse alors que l’extension des réseaux coûte cher à mesure qu’on s’éloigne des villes, parce qu’il y a moins de clients potentiels par borne installée et parce qu’il faut souvent construire une route et amener l’électricité. Pour préserver les marges, l’une des solutions serait de partager les coûts des infrastructures avec les autres opérateurs. Ce qui pose un problème dès qu’apparaît un nouvel opérateur : comment fait-on pour partager avec lui les investissements que nous avons déjà faits ?

Mais le problème est limité à la Côte d’Ivoire, où on compte cinq opérateurs…

Pour le moment, c’est limité à la Côte d’Ivoire. Mais je pense que le phénomène va se poursuivre, il y aura une sorte de contagion. Les pays vont accorder de plus en plus de nouvelles licences d’exploitation. Cependant, personne ne peut prédire aujourd’hui quelle sera la viabilité à terme de ces nouveaux opérateurs. En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, je ne pense sincèrement pas que le marché soit assez vaste pour cinq opérateurs qui investiraient autant que les premiers entrants ont investi.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Interview suivante :
Simon 
Lévy

Interview précédente :
Don Bigg

Côte d'Ivoire

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25 a[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Côte d'Ivoire - Hervé Renard : "Personnellement, il me manque deux primes"

L’affaire des primes non versées aux champions d’Afrique ivoiriens prend de grosses proportions en Côte d’Ivoire. Hervé Renard, le sélectionneur des Éléphants qui est[...]

Côte d'Ivoire : où sont passées les primes de la CAN 2015 ?

Gros malaise entre la FIF, le gouvernement et le Trésor public ivoiriens. Une grande partie des primes des Éléphants victorieux de la CAN 2015 se serait volatilisée : plus de 700 millions de F CFA sont[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

La Chine "offre" un stade olympique de 50 milliards de F CFA à la Côte d'Ivoire

Payé et construit par la Chine, le futur stade de la CAN 2021 sera bâti à Ebimpé dans la banlieue nord d'Abidjan. Mais on ne connaît pas les contreparties obtenues par le partenaire financier de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers