Extension Factory Builder

Amadou Thiam, l'Ivoirien de Rabat

19/01/2009 à 14:30
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Amadou Thiam, l'Ivoirien de Rabat Amadou Thiam, l'Ivoirien de Rabat

Ancien journaliste et ancien ministre ivoirien de l’Information (dans les années 1960 et 1970), Amadou Thiam s’est éteint le 6 janvier à Rabat, au Maroc, où il vivait depuis sa retraite, en 1999. Il avait 86 ans.

Ce Sénégalais d’origine qui conserva jusqu’au bout son inimitable accent du terroir avait très tôt choisi de vivre et de travailler en Côte d’Ivoire, sa patrie d’adoption. Des liens qu’il avait consolidés en épousant une nièce du président Félix Houphouët-Boigny, avec qui il aura cinq enfants, dont deux seront ministres après le coup d’État militaire du 24 décembre 1999.

Grand serviteur de l’État de Côte d’Ivoire, ce diplômé en journalisme avait débuté sa carrière, en 1956, comme journaliste à Radio Côte d’Ivoire, avant d’en être nommé directeur trois ans plus tard. C’est presque logiquement qu’il avait été nommé ministre de l’Information dans l’éphémère gouvernement constitué le 15 février 1963. Mis en cause dans les fameux « complots » fabriqués de toutes pièces par le « Vieux » pour écarter les jeunes cadres trop ambitieux, il n’avait guère eu le temps d’y faire valoir ses compétences… Mais cette malheureuse parenthèse avait vite été refermée. Dès 1966, il avait été nommé ambassadeur au Maroc, où il resta douze ans avant de reprendre le portefeuille de l’Information, en 1978.

Il avait été l’un des huit ministres d’État sans portefeuille nommé par Houphouët le 10 juillet 1986. En 1988, ayant entre-temps perdu son épouse, Amadou Thiam avait refusé d’intégrer le gouvernement constitué après le décès du « Vieux » et avait demandé à retourner dans la capitale marocaine, où il avait retrouvé son poste d’ambassadeur. Il y a été inhumé.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Portrait suivant :
Karim Tabou,
 l’héritier d’Aït Ahmed

Portrait précédent :
Ibrahim Ag Bahanga

Sénégal

Procès Karim Wade : Bibo Bourgi a quitté le Sénégal pour se faire soigner en France

Procès Karim Wade : Bibo Bourgi a quitté le Sénégal pour se faire soigner en France

Apres 20 mois d'atermoiements, la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a finalement autorisé Bibo Bourgi, personnage central du procès de Karim Wade, à quitter le Sénég[...]

Sénégal - Procès Wade : en attendant Bibo Bourgi

Au Sénégal, le procès de Karim Wade reste suspendu à l'état de santé d'Ibrahim Aboukhalil, alias Bibo Bourgi.[...]

Hajj : l'Afrique de l'Ouest dans les starting-blocks

Quelques semaines avant le début du hajj, l'Afrique de l'Ouest est parée pour ce grand pélerinage.[...]

Hajj : Ebola n'ébranle pas la foi

Malgré la fièvre qui sévit dans la région, nombreux sont les Ouest-Africains à emprunter la route de La Mecque. Reportage dans la capitale sénégalaise.[...]

Nouvelle ère pour Finagestion

 Rebaptisé Eranove, l'ex-Finagestion, holding de tête des compagnies d'électricité et d'eau en Côte d'Ivoire et au Sénégal ne veut plus être perçu comme un[...]

Ebola : le Sénégal ouvre un corridor humanitaire pour acheminer de l'aide

Le Sénégal a ouvert un corridor humanitaire aérien pour permettre d'acheminer de l'aide dans les trois pays les plus touchés par le virus Ebola, après la fermeture de ses frontières le 21[...]

Ebola : le cap des 3 000 morts dépassé selon l'OMS

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola a franchi le cap des 3 000 morts, le virus ayant tué près de la moitié des quelque 6 500 personnes infectées, selon le dernier bilan[...]

Design : Ousmane Mbaye, l'homme de fer

Son matériau de prédilection ? Le métal, sous toutes ses formes. Le Sénégalais fête ses dix ans de création. L'occasion de revenir sur cette figure de la création[...]

Francophonie : qui pour succéder à Abdou Diouf ?

Jean, Nfumu, Lopes, L'Estrac, Buyoya... Qui sera le prochain secrétaire général de l'organisation ? Entre désaccords africains et hésitations françaises, le suspense reste entier.[...]

Michaëlle Jean : "Ma candidature à la Francophonie est le résultat d'une écoute"

À deux mois du sommet de l'OIF, prévu à Dakar les 29 et 30 novembre, cinq candidats sont en lice. Parmi eux, la Canadienne d'origine haïtienne Michaëlle Jean, qui aspire à devenir[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers