Extension Factory Builder

Un musicien entre deux rives

13/12/2008 à 22:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

À tout juste 70 ans, Ahmed Essyad n’a de cesse de chercher l’accord parfait entre les musiques et chants arabo-berbères et ceux de l’Europe, incarnés par la tradition musicale classico-romantique viennoise et la grande leçon de Schoenberg. « J’étais élève à l’école arabe du temps du protectorat, se souvient-il. Pour mon père, c’était un acte de résistance. Mais, un jour, deux hommes sont venus dans ma classe. L’un d’eux tenait un instrument de musique que je n’avais jamais vu. C’était un violoncelle. Avec, il a joué la “Sixième suite” de Bach… » Et a déclenché chez le jeune homme une passion qui le mènera du Conservatoire de Rabat au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il fut dès 1962 l’élève de Max Deutsch. Le célèbre musicien, emblématique de la musique du XXe siècle, fera d’Essyad son disciple préféré. « Je l’ai accompagné jusqu’au bout », se souvient celui qui, depuis, a quitté Paris pour revenir au Maroc.
Installé au milieu des oliviers, dans une petite ferme des environs de Meknès, il poursuit son œuvre, unissant intimement la tradition romantique allemande et l’école de Vienne aux ahwach, les chants berbères du Haut Atlas. « Je me vois comme un réceptacle de toutes ces cultures, explique Essyad. Tout savoir est une forme de trahison à l’identité, car il remet en question les savoirs précédents. Et cette trahison, je l’assume, car elle est justement mon identité. Une identité dynamique, sans cesse en mouvement. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Maroc

L'Afrique part à la pêche aux 'islamodollars'

L'Afrique part à la pêche aux "islamodollars"

Au Maghreb comme au sud du Sahara, les produits financiers compatibles avec la charia se multiplient. Autant de vecteurs qui permettent aux pays du Golfe d'investir dans les infrastructures.[...]

Racisme au Maroc : à Tanger, un pogrom anti-migrants fait au moins un mort

À Tanger, une expédition sauvage menée par des Marocains contre des migrants à fait au moins un mort, le 29 août. Un drame qui met à nouveau en lumière le problème du racisme[...]

Maroc : les maraîchers disent "merci Poutine"

Depuis que Moscou a décrété un embargo sur les importations en provenance de l'Union européenne, les agriculteurs marocains s'organisent pour profiter de ce marché estimé à[...]

Le Maroc "solidaire" des pays touchés par Ebola au nom de sa politique africaine

Avec la suspension des vols d'Air France vers la Sierra Leone, le Maroc est le dernier pays à desservir de manière régulière les trois principaux pays frappés par l'épidémie[...]

Algérie - Maroc : la déchirure

Tranchées d’un côté, clôture de l’autre. Alors que le fossé entre les deux voisins ne cesse de se creuser, "Jeune Afrique" a enquêté, vingt ans après la[...]

Maroc : Rabat rêve de lumières

Confinée de longue date au statut de ville administrative, la capitale du Maroc se rêve en cité internationale de la culture et du savoir.[...]

Mariage au Maroc : quand la haute fait la noce

Ils font rarement la une des journaux, mais les mariages entre grandes familles sont une tradition bien établie dans le royaume. Une façon de perpétuer richesse, pouvoir et rang social.[...]

Justice : brèche humanitaire entre le Maroc et la France

Selon un responsable du ministère marocain de la Justice, le royaume chérifien s'apprête à transférer en France des détenus français.[...]

Ces magnats africains qui dament le pion aux multinationales

Ils ont mis en place des services, une production et une distribution locale : une poignée d'hommes d'affaires dominent leur marché et partent à la conquête du continent.[...]

Algérie - Maroc : vingt ans après, faut-il rouvrir la frontière commune ?

Vingt ans après sa fermeture, la frontière commune entre le Maroc et l'Algérie n'est toujours pas rouverte. Une situation préjudiciable pour les deux États qui se contentent, pour l'instant, de[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex