Extension Factory Builder
09/01/2012 à 15:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

La campagne électorale française pour la présidentielle d'avril-mai 2012 s'annonce particulièrement dure, tranchante et même carrément trash. Au cœur de ce maelström, de phrases vachardes et de manips tordues destinées à briser l'adversaire, dont le zapping de Canal+ fera son miel au cours des mois à venir, l'Afrique, du nord au sud, ne tient aucune place, si ce n'est celle, habituelle, de repoussoir. Une fois de plus les thématiques de l'immigration, de l'islamisme et de l'insécurité – les trois étant liées – servent de fond de sauce ad nauseam au menu du Front national de Marine Le Pen, rejoint dans les arrière-cuisines par l'aile la plus droitière du parti au pouvoir et même par un ministre de l'Intérieur passeur de plats en service commandé.

Mais voici que l'auteure de l'ineffable « je connais bien Dominique Strauss-Kahn, je l'ai mis en examen », lunettes rouges et 5 % dans les sondages, vous avez reconnu Eva Joly, y va de son dérapage incontrôlé direction fosse à clichés. Pour mieux stigmatiser celui dont elle a « détesté la présidence », la candidate écologiste n'a rien trouvé de mieux que cette phrase choc qui à ses yeux, on l'imagine, vaut mille discours:« Sarkozy? C'est l'africanisation de la France! » Certes, l'ancienne juge d'instruction de l'affaire Elf voulait ainsi dénoncer divers scandales de corruption qui, de Karachi aux porteurs de valises, empoisonnent la République. Mais Mme Joly, bien que d'origine norvégienne, ne descend pas de son drakkar, puisqu'elle est française, vit en France depuis un demi-siècle et qu'elle a vu défiler dans son cabinet bon nombre de grands et petits filous. Elle doit donc savoir que, en matière d'honnêteté et de respect de l'autre, l'Afrique – qui par ailleurs est d'une extrême diversité – aurait au moins autant à s'inquiéter d'une « francisation » que de l'inverse. Et que ce type de comparaison conforte involontairement les préjugés de ceux qui voient dans le continent une calebasse d'eau stagnante dans laquelle il vaut mieux ne pas tremper ses doigts.

Rois nègres au Sud, barbus basanés au Nord: la fabrique à fantasmes fonctionne à plein régime dans la France malade de 2012, plus ignorante que jamais des réalités africaines. Un peu comme un antidote, le premier numéro de l'année de Jeune Afrique (n°2661, du 8 au 14 janvier) vous propose donc de découvrir comment, au Maroc, un roi intelligent et ouvert cohabite avec des islamistes modérés et monarchistes élus par le peuple. Comment, en Tunisie, un président d'Assemblée aux impeccables états de service démocratiques s'exprime à rebours du pessimisme ambiant quant à l'avenir du nouveau régime. Et comment, en Côte d'Ivoire, un chef d'État pointilleux remet peu à peu son pays sinistré sur les rails de la bonne gouvernance. À lire d'urgence par nos deux candidates blondes, qu'il ne viendrait à l'idée de personne de mettre dans le même panier, mais qui, par conviction pour l'une et par maladresse pour l'autre, barbotent pour une fois dans le même marigot…

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Editorial suivant :
Adieu 2011 : ça promet pour 2012...

Editorial précédent :
Pauvre Sénégal

Réagir à cet article

International

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Manuel Valls au Tchad parmi les soldats français de Barkhane

Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira ég[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

Il avait promis de prendre l'initiative face à l'inaction du Congrès : Barack Obama a offert jeudi soir une régularisation provisoire à quelque cinq millions de clandestins, sur un total de 11[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers