Extension Factory Builder
31/03/2008 à 11:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Gouverneur et directeur de l'Agence urbaine de Casablanca

Jeune Afrique : Vous préparez une révolution foncière à Casablanca ?
Allal Sekrouhi : Le Plan stratégique de développement du Grand Casablanca prévoit, d'ici à 2030, l'urbanisation de plus de 20 000 hectares, dont 5 000 dédiés aux activités économiques. La mise sur le marché de près de 1 000 ha par an est une première réponse à la rétention foncière. En effet, l'offre foncière est rare pour les activités économiques, les grands équipements publics ou les produits urbains destinés aux classes moyennes ou à faibles revenus. La régulation du marché foncier doit être soutenue par un cadre législatif adapté. Le code de l'urbanisme sera présenté devant le Parlement à la session d'avril. L'Agence urbaine de Casablanca (AUC) propose que les articles concernant les zones d'aménagement concerté, les zones d'aménagement différé, le droit d'expropriation pour utilité publique, le droit de préemption ou encore le renforcement de la fiscalité foncière soient présentés séparément, pour avoir force de loi.

Comment stimuler l'offre pour le logement des plus démunis ?
Il faut réviser les normes urbaines et d'équipement, les superficies parcellaires et au sol des zones dédiées aux classes défavorisées et au relogement des habitants des bidonvilles. Nous avons déjà tenté l'expérience à Dar Bouazza et à Bouskoura. L'objectif est de rendre l'offre réglementaire plus compétitive que l'offre non réglementaire.

Vous avez annoncé la baisse du prix de l'immobilier en 2009, alors qu'il est au plus haut…
Le nombre d'autorisations de construire émises par l'Agence est un premier indicateur. La demande tourne autour de 25 000 unités par an. En 2007, l'Agence urbaine de Casablanca a autorisé la construction de 37 000 logements. Pour 2008, 50 000 autorisations sont prévues. Autre critère, la difficulté d'écoulement des produits mis sur le marché, en particulier les habitations haut de gamme. Très peu de transactions sont enregistrées aujourd'hui, à l'exception du logement social sur lequel se replie la classe moyenne. Enfin, l'augmentation prévisionnelle des taux d'intérêt pousse à la location plutôt qu'à l'achat. L'Observatoire du marché foncier et immobilier mis en place par l'Agence mettra à la disposition du public des informations et des analyses trimestrielles.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Agenda

Article précédent :
Youcef Fates

AUTRES

Ebola : 1000 patients guéris en Afrique de l'Ouest et 2 rémissions occidentales

Ebola : 1000 patients guéris en Afrique de l'Ouest et 2 rémissions occidentales

Il y parfois des nouvelles heureuses dans les tragédies. L'annonce de Médecins sans frontières du "1000è survivant" d'Ebola sorti de ses centres en Afrique de l'Ouest, ainsi que celle de la[...]

Automobile : la Chine, un leader qui pèse lourd en Afrique

Depuis dix ans, les ventes de camions chinois explosent. Pour répondre à la demande, les constructeurs commencent à implanter des usines d'assemblage. Les marques européennes contre-attaquent en[...]

France : Patrick Balkany rattrapé par ses pratiques douteuses en Afrique

Patrick Balkany, député et maire de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a été mis en examen, mardi, pour "blanchiment de fraude fiscale", "corruption" et "blanchiment de[...]

Le foot n'est pas la guerre, vous êtes sûr ?

Il n'y a pas qu'en Afrique que les questions politiques font irruption sur les terrains de football.[...]

Tunisie : un ex-ministre de Ben Ali à Carthage ?

Caciques de l'ancien régime ou membres éphémères de l'équipe gouvernementale du président déchu, ils ont décidé de briguer la magistrature suprême le 23&[...]

Burkina : l'opposition manifeste contre le référendum favorable au maintien de Compaoré au pouvoir

L’annonce faite par le gouvernement hier d’un référendum à venir pour ouvrir la voie à une nouvelle candidature de Blaise Compaoré a déclenché des manifestations de m&[...]

Quand Sékouba Konaté se lâche

On le croyait taiseux, encore empreint d'une rigueur très militaire. Mais ça, c'était avant : l'ancien président de la transition est aujourd'hui décidé à régler ses [...]

Accusée d'adultère, une Syrienne est lapidée par son père et des jihadistes

Une Syrienne a été lapidée par son père et des jihadistes de l'organisation de l'État islamique dans le centre de la Syrie, selon une vidéo publiée mardi sur Youtube. Elle ét[...]

Football : le Camerounais Samuel Eto'o élu "Boulard d'or" 2014

C'est une distinction qui manquait encore à Samuel Eto'o. Mardi, le Camerounais a été élu "Boulard d'or" par les lecteurs du quotidien "L'Équipe", devant Zlatan Ibrahimovic [...]

RDC : le docteur Mukwege, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen

Le docteur congolais Denis Mukwege s'est vu décerner mardi le Prix Sakharov 2014 pour son travail auprès des femmes victimes de violences sexuelles dans les conflits armés de l'est de la RDC.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Cinéma : "Bande de filles", quatre ados dans le vent

Porté par des actrices non professionnelles, le film de Céline Sciamma "Bande de filles" pose un regard plein de fraîcheur sur les banlieues françaises.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers