Extension Factory Builder
31/03/2008 à 11:18
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Gouverneur et directeur de l'Agence urbaine de Casablanca

Jeune Afrique : Vous préparez une révolution foncière à Casablanca ?
Allal Sekrouhi : Le Plan stratégique de développement du Grand Casablanca prévoit, d'ici à 2030, l'urbanisation de plus de 20 000 hectares, dont 5 000 dédiés aux activités économiques. La mise sur le marché de près de 1 000 ha par an est une première réponse à la rétention foncière. En effet, l'offre foncière est rare pour les activités économiques, les grands équipements publics ou les produits urbains destinés aux classes moyennes ou à faibles revenus. La régulation du marché foncier doit être soutenue par un cadre législatif adapté. Le code de l'urbanisme sera présenté devant le Parlement à la session d'avril. L'Agence urbaine de Casablanca (AUC) propose que les articles concernant les zones d'aménagement concerté, les zones d'aménagement différé, le droit d'expropriation pour utilité publique, le droit de préemption ou encore le renforcement de la fiscalité foncière soient présentés séparément, pour avoir force de loi.

Comment stimuler l'offre pour le logement des plus démunis ?
Il faut réviser les normes urbaines et d'équipement, les superficies parcellaires et au sol des zones dédiées aux classes défavorisées et au relogement des habitants des bidonvilles. Nous avons déjà tenté l'expérience à Dar Bouazza et à Bouskoura. L'objectif est de rendre l'offre réglementaire plus compétitive que l'offre non réglementaire.

Vous avez annoncé la baisse du prix de l'immobilier en 2009, alors qu'il est au plus haut…
Le nombre d'autorisations de construire émises par l'Agence est un premier indicateur. La demande tourne autour de 25 000 unités par an. En 2007, l'Agence urbaine de Casablanca a autorisé la construction de 37 000 logements. Pour 2008, 50 000 autorisations sont prévues. Autre critère, la difficulté d'écoulement des produits mis sur le marché, en particulier les habitations haut de gamme. Très peu de transactions sont enregistrées aujourd'hui, à l'exception du logement social sur lequel se replie la classe moyenne. Enfin, l'augmentation prévisionnelle des taux d'intérêt pousse à la location plutôt qu'à l'achat. L'Observatoire du marché foncier et immobilier mis en place par l'Agence mettra à la disposition du public des informations et des analyses trimestrielles.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Agenda

Article précédent :
Youcef Fates

AUTRES

Marathon du Gabon : une deuxième édition dédiée à la lutte contre le cancer

Marathon du Gabon : une deuxième édition dédiée à la lutte contre le cancer

Ce n'est que la deuxième édition mais le marathon du Gabon s'est déjà fait un nom. L'épreuve reine de dimanche n'est que l'une des sept courses prévues au programme, et environ 15 000[...]

Les sons de la semaine #22 : Petite Noir, Swamp Dogg, Mad Lenoir...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musicale hebdomadaire ![...]

Football : Malabo CAN do it !

La Guinée équatoriale organisera la Coupe d'Afrique des nations, du 17 janvier au 8 février 2015. Quels sont ses atouts et ses faiblesses ?[...]

Côte d'Ivoire - FPI : duel Affi-Gbagbo, qui soutient qui ?

Tous deux candidats à la présidence du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N'Guessan et Laurent Gbagbo seront départagés lors du 4e congrès du parti, début décembre à[...]

Namibie : les bureaux de vote électronique ouverts pour les élections générales

Jusqu'à 19 heures, environ 1,2 million de Namibiens sont appelés vendredi aux urnes pour les élections présidentielle et législatives. Une nouveauté de ce double scrutin joué d'avan[...]

Burkina Faso : le gouvernement de transition veut faire le ménage dans le secteur minier

 Le Burkina Faso compte procéder à un ré-examen des permis d'exploration minière concédés sous la présidence de Blaise Compaoré.[...]

Sénégal : programme chargé pour le sommet de l'OIF à Dakar

Au sommet de l'OIF à Dakar, les 29 et 30 novembre, on parlera gros sous et stratégie sur dix ans. Surtout, on élira le successeur d'Abdou Diouf. Suspense assuré.[...]

France : le message de François Hollande aux dirigeants africains tentés de s'accrocher au pouvoir

Lors d'un entretien télévisé diffusé jeudi, le président français, François Hollande, a adressé un message de bonne gouvernance aux dirigeants africains.[...]

Axa fait son entrée sur le marché nigérian

AXA, leader mondial de l'assurance, renforce son empreinte africaine en s'offrant pour 198 millions d'euros 77% de Mansard Insurance, quatrième assureur du Nigeria. L'opération intervient quelques jours après [...]

Lutte contre Ebola : le Mali sera-t-il le "troisième bon élève" ?

À en croire un expert français de retour de Bamako, les dix à quinze jours prochains détermineront si le Mali est capable de stopper l'épidémie d'Ebola. Ce qui fera de lui le "troisi&[...]

Blaise Compaoré bientôt extradé vers le Burkina Faso ?

Lors d'une rencontre jeudi avec la presse nationale, le Premier ministre intérimaire, Isaac Zida, a annoncé que le Burkina allait demander au Maroc l'extradition de Blaise Compaoré si les institutions judiciai[...]

Mauritanie : Mohamed Ould Abdelaziz droit dans ses bottes

Mohamed Ould Abdelaziz ne s'en laisse pas conter, délègue peu et décide tout seul. Portrait d'un omniprésident Mauritanien qui semble décidé à faire de la lutte contre la pa[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces