Extension Factory Builder
27/09/2004 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le marché africain, même considéré dans son ensemble, est trop peu important pour qu'un constructeur développe une gamme de véhicules qui lui soit spécifiquement adaptée, d'autant que les besoins ne sont pas partout les mêmes. Et pourtant, avec la Logan, Renault a franchi un pas : considérant que ce qui est bon pour l'Afrique peut l'être aussi pour d'autres régions du monde aux structures, aux besoins, aux conditions économiques comparables, le constructeur français lance la Logan, une voiture qu'il a conçue pour les pays émergents, même si celle-ci sera aussi proposée en France.
On peut distinguer trois marchés sur le continent africain : le Maghreb (au sens large : du Maroc à l'Égypte), avec des infrastructures et des carburants proches de ceux des pays développés ; l'Afrique subsaharienne (hors Afrique du Sud), avec moins d'asphalte et des produits pétroliers souvent de moins bonne qualité ; et l'Afrique du Sud, qui tient un peu des deux. Le point commun à ces trois zones est que, d'une part, les conditions climatiques sont difficiles et que, d'autre part, hormis quelques minorités, le pouvoir d'achat des populations est faible.

Pour les constructeurs, cela pose des problèmes. Soucieux d'y être présents, parce que, même peu importantes, des ventes supplémentaires sont toujours bonnes à prendre et qu'ils pensent qu'un jour l'économie y décollera vraiment, ils sont confrontés au fait qu'il faut adapter leurs voitures aux spécificités du marché. Cela passe par une meilleure protection du dessous de la voiture, la mise en place de filtres à air surdimensionnés, le renforcement de la climatisation, la modification des règles d'allumage (avec réduction de la puissance du moteur) accompagnée d'une obligation faite à l'utilisateur de révisions plus fréquentes. Tout cela a un coût, et même les petites voitures voient leurs prix s'envoler. Si elles sont importées, ce qui est presque toujours le cas, s'ajoutent à cela les coûts de transport et les taxes d'importation parfois très élevées. Résultat : les véhicules proposés en Afrique sont souvent hors de prix, ce qui ne contribue pas à développer le marché.
Certains constructeurs utilisent des usines de montage situées sur le continent. Cela leur permet de gagner sur les frais de transport et les taxes du pays où se trouve l'usine ; mais cela ne change rien au reste. Avec la Logan, la démarche est différente. La voiture est conçue pour les pays émergents. Ses concepteurs ont tenu compte des conditions d'utilisation plus exigeantes qu'on y trouve. Afin d'obtenir un coût final réduit, ils ont choisi, pour tous les éléments, des solutions éprouvées, ce qui ne veut pas dire dépassées. La plate-forme de la Logan est celle de la Clio (c'est-à-dire également celle de la Modus et de la Nissan Micra). Sa mécanique est celle d'une Clio. Et si tout ce qui est vraiment utile est disponible, de série ou en option, certains équipements ne figurent pas sur la liste. Il n'y a qu'un seul coussin gonflable, pas de toit ouvrant ni de système de navigation par satellite. De même, la structure n'a pas été renforcée : la Logan n'aura pas, comme la Modus, cinq étoiles aux tests anticollision, ni même, probablement, quatre, comme la Clio, mais sans doute trois, ce qui, malgré tout, la placera dans la bonne moyenne. En ce qui concerne les prix sur les différents marchés, cela dépendra des accords douaniers qui peuvent exister entre les pays où la voiture sera fabriquée ou montée (en l'occurrence la Roumanie et le Maroc) et les différents pays où elle sera commercialisée, ainsi que les frais de transport correspondants.

Quel peut être le succès commercial de la Logan ? Si l'on regarde ce qui se passe pour la Solenza, une voiture semblable dans sa conception, que Dacia a lancée il y a un an et demi et qui est commercialisée depuis le premier semestre 2004 en Algérie, tout devrait bien se passer pour le nouveau modèle : Renault Algérie ne parvient pas à satisfaire la demande pour la Solenza, à peine moins chère que la Logan et surtout techniquement moins évoluée, puisque reposant sur un châssis de... Renault 11 !
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Bédié et Ouattara à l'unisson

Article précédent :
Rita Marley à Addis

AUTRES

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

France : un gouvernement enfin cohérent, mais si fragile !

Après l'éviction d'Arnaud Montebourg et des ministres frondeurs, le gouvernement Valls II va pouvoir mener une politique ouvertement sociale-libérale. Ce changement de cap peut-il lui permettre de[...]

RDC : mauvaise nouvelle pour Congo News

Lundi 1er septembre, la Chambre du conseil de RDC a placé Mike Mukebayi en détention préventive. L’éditeur du journal Congo News est poursuivi pour diffamation. Auparavant, ministre de la Commun[...]

Sindika Dokolo, l'homme qui collectionne les pièces... d'art contemporain

Businessman congolais et époux d'Isabel dos Santos, la fille du président angolais, Sindika Dokolo est surtout connu pour sa passion pour les créateurs africains.[...]

Côte d'Ivoire - Christian Bouquet : "Certains n'ont pas tiré de leçons du passé"

Selon Christian Bouquet, spécialiste français de la Côte d'Ivoire et auteur du "Désespoir de Kourouma", des symptômes inquiétants pour la démocratie subsistent.[...]

Cameroun : Samuel Eto'o peut-il revenir jouer avec les Lions indomptables ?

Samuel Eto’o a annoncé la fin de sa carrière internationale, le 29 août, alors qu’il venait de s’engager avec Everton FC (Angleterre, Premier League). L’épilogue d’une his[...]

Basketball : exploit du Sénégal face à la Croatie

Le Sénégal a réussi le plus grand exploit de son histoire en battant la Croatie (77-75), l'un des candidats au podium, à la Coupe du monde messieurs de basket, lundi à Séville.[...]

Centrafrique : la Séléka exclut ses membres entrés au gouvernement

L'ex-rébellion Séléka a annoncé lundi qu'elle excluait les ministres du nouveau gouvernement issus de ses rangs. Les leaders de l'ex-coalition qui contestent la composition du gouvernement formé [...]

Libye : le gouvernement admet avoir perdu le contrôle de Tripoli

Le gouvernement démissionnaire libyen, exilé dans l’Est, a reconnu dans un communiqué publié dans la nuit de dimanche à lundi ne plus contrôler les ministères et services de l&[...]

Abidjan, Kinshasa, Le Cap : trois "spots" tendance pour sortir

Être riche, c'est aussi connaître les derniers lieux à la mode, là où il faut absolument se montrer. Jeune Afrique a sélectionné les trois "spots" du moment.[...]

Niger : un nouvel avion présidentiel à 30 millions d'euros

Niamey a acheté un nouvel avion présidentiel pour la somme de 30 millions d'euros. Cette aquisition onéreuse a provoqué la levée de boucliers de l'opposition qui critique une "dépense[...]

Racisme au Maroc : à Tanger, un pogrom anti-migrants fait au moins un mort

À Tanger, une expédition sauvage menée par des Marocains contre des migrants à fait au moins un mort, le 29 août. Un drame qui met à nouveau en lumière le problème du racisme [...]

Racisme italien et humour de ses victimes

Quelle est la part d’humour dans le bras de fer entre le Congolais Clément Kikoko Kyenge et le président du Sénat italien Roberto Calderoli ? “Sans rire”, le second accuse le premier [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex