Extension Factory Builder
21/04/2008 à 12:26
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Reinaldo Bolívar, le vice-ministre vénézuélien des Relations extérieures pour l'Afrique, tient parole. Pour la troisième fois depuis la création de son poste en 2005, il a réuni l'ensemble des ambassadeurs et chargés d'affaires du Venezuela accrédités en Afrique. Les 12 et 13 avril, les dix-huit représentants de la République bolivarienne sur le continent (ils n'étaient que sept il y a trois ans) se sont retrouvés à Gorée, au large de Dakar. L'occasion de faire le point sur la coopération Sud-Sud, un des thèmes favoris de la politique extérieure du président Hugo Chávez qui accorde une place privilégiée à l'Afrique. Le temps, aussi et surtout, de préparer le IIe sommet Amérique du Sud-Afrique, qui se tiendra en novembre prochain à Caracas (le premier s'est déroulé du 26 au 30 décembre 2006 à Abuja, la capitale nigériane).
Le Venezuela, avec Cuba, œuvre pour la mise en place d'une coopération avec l'Afrique dans les domaines de l'éducation, de la santé, de la culture et de la communication. À l'initiative de Chávez, les Latino-Américains (Cuba, Bolivie, Équateur, Brésil, etc.) ont lancé un grand projet audiovisuel, Radio-Sud et Télé-Sud, qui ont déjà établi des partenariats avec des pays africains (Sénégal, Mali, Nigeria, Guinée, Côte d'Ivoire, Bénin, Égypte, Afrique du Sud, etc.).
« Nous allons bientôt émettre dans ces pays en français, en anglais et en arabe, mais aussi en langues africaines (wolof et swahili). C'est une réponse à l'impérialisme médiatique pratiqué par certaines grandes chaînes d'informations occidentales », a souligné Reinaldo Bolívar, fidèle porte-parole de la lutte contre le « terrorisme médiatique », autre grand cheval de bataille d'« el Comandante », le chef de l'État vénézuélien.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Abdelwahid Bouabdallah

Article pr�c�dent :
Zapatero et ses femmes

Sénégal

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Mouvements citoyens africains : qui sont ces jeunes leaders qui font du bruit ?

Citoyens avant tout, ils se sont pourtant imposés comme des acteurs politiques à part entière. Smockey le Burkinabè, Fadel Barro le Sénégalais, Fred Bauma le Congolais... Voici notre gal[...]

"Comme un cri" : exorciser le naufrage du Joola

Pièce coup de poing, Comme un cri revient sur le drame du Joola et pointe une nouvelle fois la responsabilité des autorités sénégalaises.[...]

Sénégal : Macky et le minimandat

Macky Sall l'avait promis pendant sa campagne : il réduirait le mandat présidentiel à 5 ans. Presque 3 ans après son accession au pouvoir, la réforme n'est toujours pas lancée et continue[...]

Sénégal : Vieux Aïdara, "dommage collatéral" de l'affaire Karim Wade

Au lendemain de la condamnation de Karim Wade par la Crei pour enrichissement illicite, Vieux Aïdara, qui est considéré comme l'homme de paille du fils de l'ancien président sénégalais, a[...]

Sénégal : Fadel Barro, génération 2.0

"Y'en a marre", le mouvement fondé par cet ancien journaliste sénégalais, fait des émules dans toute l'Afrique. Son objectif : inciter les jeunes à se conduire en citoyens[...]

Sénégal : la défense de Karim Wade entend "faire juger la CREI" - récit d'un verdict contesté

La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a condamné Karim Wade à six ans de prison et ses complices de 5 à dix ans de réclusion. Le jugement est contesté par les[...]

Sénégal : les avocats de Karim Wade vont saisir la Cour suprême

Les avocats de Karim ont annoncé lundi, en début d'après-midi, qu'ils allaient saisir la Cour suprême pour revoir le jugement de la CREI, qui a condamné dans la matinée leur client à[...]

Sénégal : Karim Wade condamné à six ans de prison ferme

Karim Wade a été condamné, lundi, à six ans de prison ferme et 138 milliards de francs CFA d'amende pour enrichissement illicite.[...]

Sénégal : Karim Wade désigné candidat du PDS pour la prochaine présidentielle

À 48 heures du jugement de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), le Parti démocratique sénégalais (PDS) vient de désigner Karim Wade comme candidat officiel en vue[...]

"Gospel Journey" : Faada Freddy à la folie

Sans instruments, armé de sa seule voix et de son corps, le chanteur du groupe Daara-J ose un premier album solo percutant.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/LIN20048vivafacirfa0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/LIN20048vivafacirfa0 from 172.16.0.100