Extension Factory Builder
19/02/2007 à 17:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le terme est révélateur : pour désigner l'accord conclu le 13 février entre l'État ivoirien et Trafigura, la société néerlandaise accusée d'avoir, les 19 et 20 août dernier, fait décharger 528 m3 de déchets toxiques à Abidjan, le site Internet que le gouvernement consacre à l'affaire utilise le terme d'« arrangement »…
De fait, en échange de la poursuite des opérations de dépollution et du versement de 100 milliards de F CFA (150 millions d'euros) par Trafigura, l'État ivoirien abandonne « l'action en dommages et intérêts » en cours et renonce, sur son territoire, à « toute poursuite, réclamation ou instance » à l'encontre de ladite société. Il faut se garder, précise le texte, de voir dans ce compromis « une quelconque reconnaissance de responsabilité par l'une des parties ». De son côté, Trafigura jure prendre très au sérieux son « rôle de citoyen global ». Il est vrai que 150 millions d'euros ne représentent guère plus de 0,45 % de son chiffre d'affaires 2006…
Après la conclusion de l'« arrangement », Nzi Kablan, Jean-Pierre Valentini et Claude Dauphin, trois employés de Trafigura détenus à Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca) depuis septembre 2006, ont été presque aussitôt libérés. Le 14 février, le dernier nommé a exprimé son « immense joie » de retrouver ses proches. La veille, dans un communiqué, Trafigura avait également exprimé sa satisfaction. Bref, tout le monde est content.
L'accord du 13 février précise la répartition de la somme versée : 73 milliards de F CFA pour la réparation des préjudices subis par l'État et l'indemnisation des victimes ; 22 milliards pour les frais de dépollution ; et 5 milliards pour la construction d'une usine de traitements des déchets ménagers à Abidjan. Une telle précision peut surprendre dans la mesure où le montant global ne semble pas correspondre à une évaluation très rigoureuse du sinistre. Une semaine avant la signature de l'accord, les négociations portaient, selon une source proche du dossier, sur une somme avoisinant 100 millions d'euros…
Disculpée côté ivoirien, Trafigura n'est toutefois pas tirée d'affaire. Au début de ce mois, les tribunaux britanniques ont jugé recevable une plainte déposée par le cabinet britannique Leigh Day & Co, qui réclame une indemnisation pour les 4 000 à 5 000 Abidjanais dont la santé aurait été affectée. À Amsterdam, où les déchets ont été chargés, une enquête est également en cours : le 15 février, deux employés du port ont été arrêtés. Et la Commission internationale d'enquête mise en place en septembre devrait publier très prochainement son rapport.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

La Tunisie à la veille d'élections cruciales

La Tunisie à la veille d'élections cruciales

La Tunisie était engagée samedi dans les derniers préparatifs pour ses premières législatives depuis la révolution de 2011, un scrutin crucial pour lequel un vaste dispositif de[...]

RDC : trois immeubles de Diomi Ndongala "confisqués", son avocat dénonce "l'instrumentalisation de la justice"

Dans une affaire qui l'oppose à la Banque internationale pour l'Afrique au Congo (Biac), Diomi Ndongala a vu vendredi trois de ses immeubles de Kinshasa être saisis par la justice. Une "expropriation" qui vi[...]

Ebola : des vaccins seront testés dans les pays d'Afrique les plus touchés

Des vaccins contre la fièvre Ebola seront testés, si possible en décembre, dans les trois principaux pays d'Afrique de l'Ouest touchés par l'épidémie selon l'OMS, alors qu'au Mali, la fill[...]

Ebola : quarantaine obligatoire pour certaines personnes à New York

Les gouverneurs de New York et du New Jersey ont ordonné vendredi une quarantaine obligatoire pour les personnes ayant eu des contacts avec des malades d'Ebola en Afrique de l'Ouest. Un premier cas d'infection au virus a &e[...]

Égypte : état d'urgence dans le Sinaï après l'attentat qui a tué 30 soldats

L’Égypte a décrété vendredi un état d'urgence de trois mois sur une partie de la péninsule du Sinaï, quelques heures après qu'un kamikaze a tué 30 soldats en pr&ea[...]

Mali : mort de la fillette, premier cas d'Ebola dans ce pays

Le premier cas d'Ebola identifié au Mali, une fillette de deux ans récemment revenue de Guinée, est morte vendredi, a annoncé le gouvernement.[...]

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

La sœur de la ministre du pétrole du Nigeria a été enlevée par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, au sud du pays.[...]

Qui est vraiment Filipe Nyusi, le prochain président du Mozambique ?

D'après les décomptes finaux des votes publiés hier, jeudi 23 octobre, Filipe Jacinto Nyusi, le candidat du Frelimo, remporterait dès le premier tour la présidentielle du 15 octobre au Mozambi[...]

Ebola - Football : que faire de la CAN 2015 ? Les professionnels répondent

Alors que le sort de la CAN 2015 se jouera début novembre, "Jeune Afrique" a demandé aux internautes s’ils souhaitaient que la compétition se dispute au Maroc aux dates prévues, qu&rs[...]

France : les ressortissants tunisiens de France votent pour les législatives

Les ressortissants tunisiens de France se sont présentés aux urnes vendredi afin d’élire dix députés de l’Assemblée du peuple à l’occasion des élections l[...]

Égypte : dans le Sinaï, un attentat fait de nombreuses victimes parmi les militaires

Un attentat à la voiture piégée a tué au moins 25 soldats égyptiens et blessé une vingtaine de personnes vendredi. Il visait un barrage de l'armée dans le nord de la péninsul[...]

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

 Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la pré[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers