Extension Factory Builder
18/04/2005 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La classe politique djiboutienne est animée par deux grands blocs : l'Alliance de la majorité présidentielle (AMP) et l'Union pour l'alternance démocratique (UAD). L'AMP est composée de quatre formations :
- Le Rassemblement populaire pour le progrès (RPP). L'ancien parti unique est présidé par IOG. Son secrétaire général est l'actuel Premier ministre Dileita Mohamed Dileita.
- Le Front pour la restauration de l'unité et la démocratie (Frud). L'ancien parti rebelle a connu une scission en 1996, quand une partie de sa direction a renoncé à la lutte armée. Depuis, il s'est rallié au RPP.
- Le Parti social-démocrate (PSD). Hostile à la candidature d'IOG en 1999, la formation de Moumin Bahdon Farah, ancien ministre des Affaires étrangères, a rallié la mouvance présidentielle à l'occasion des législatives de janvier 2003.
- Le Parti national djiboutien (PND) de l'ancien ministre Aden Robleh. Parcours identique à celui du PSD.

L'opposition est regroupée autour de l'UAD, qui comprend quatre partis :
- L'Alliance pour la République et la démocratie (ARD). Créée par Ahmed Dini au lendemain de son retour d'exil, cette formation est aujourd'hui dirigée par Ahmed Youssouf Houmed.
- L'Union pour la démocratie et la justice (UDJ). Présidée par Ismaïl Guédi Harid, ancien directeur de cabinet du président Hassan Gouled Aptidon, entré en disgrâce en 1994.
- Le Mouvement républicain pour la démocratie (MRD). Son président est Daher Ahmed Farah. Seul opposant à avoir connu les affres de l'emprisonnement ces dernières années pour ses écrits, il vit aujourd'hui à Bruxelles.
- Le Parti pour le développement de Djibouti (PDD) de Mohamed Daoud Chahem, seul opposant à avoir retiré le dossier de candidature pour le scrutin du 8 avril, avant de se raviser.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Abou Mazen fait le ménage

Article pr�c�dent :
Yvonne Vera

AUTRES

Présidentielle tunisienne : soulagement général à la fin de la campagne

Présidentielle tunisienne : soulagement général à la fin de la campagne

Le 21 décembre, les Tunisiens décideront qui de Moncef Marzouki ou Béji Caïd Essebsi sera le premier président postrévolution légitimé par les urnes. Jusqu’au bout, les[...]

Gaza : raid aérien d'Israël après un tir de roquette

Les avions israéliens ont lancé des frappes contre des cibles dans le sud de la bande de Gaza, ont expliqué des témoins aux premières heures de samedi, quelques heures après un tir de ro[...]

Ebola : en tournée en Afrique, Ban ki-moon promet le soutien de l'ONU

Le secrétaire général de l'ONU Ban ki-moon, en tournée dans les pays touchés par Ebola en Afrique de l'Ouest, les a assurés vendredi de l'appui de la communauté internationale pou[...]

Côte d'Ivoire : arrestation d'un chef de guerre, un de ses hommes tués

Un important chef de guerre ivoirien a été arrêté par les forces de sécurité vendredi au petit matin à son domicile d'un quartier bourgeois d'Abidjan, où l'un de ses hommes [...]

Tunisie : fin de la campagne pour le second tour de l'élection présidentielle

Les Tunisiens de l'étranger, notamment en France, ont commencé à voter dès vendredi, dernier jour de la campagne pour le second tour de la présidentielle, qui opposera dimanche Moncef Marzouki [...]

Tunisie : le "cas" Marzouki divise Ennahdha

À quelques jours de la présidentielle, au sein du parti islmaiste tunisien Ennahdha, on se demande comment gérer le "cas" Moncef Marzouki avec un minimum de dommages collatéraux ?[...]

Maroc - Scandale du stade de Rabat : camouflet royal pour Mohamed Ouzzine

La décision est tombée comme un couperet. Le roi du Maroc vient de désavouer le ministre de la Jeunesse et des Sports et demande l'ouverture d'une enquête approfondie sur le scandale de la pelouse du [...]

Les pays du "G5 du Sahel" appellent l'ONU à intervenir en Libye

Les dirigeants des cinq pays du "G5 du Sahel" (Tchad, Niger, Burkina Faso, Mali, Mauritanie), réunis vendredi en sommet à Nouakchott, ont appelé l'ONU à mettre en place une force internationa[...]

Côte d'Ivoire : les Éléphants n'auront pas de prime de participation pour la CAN 2015

À quelques jours des phases finales de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2015), le budget que l’État ivoirien mettra à la disposition de la Fédération ivoirienne de f[...]

Côte d'Ivoire - Burkina : Soro, visiteur discret de Compaoré à Casablanca

Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale ivoirienne, a profité fin novembre d'un déplacement officiel au Maroc pour discrètement rendre visite à l'ex-président burkinab[...]

Sexe, amour et Ebola : ce que les Africains ont recherché en 2014 sur Google

L'année 2014 touchant à son terme, le moteur de recherche Google a publié ses statistiques concernant les requêtes des utilisateurs durant les douze derniers mois. L'occasion de dresser le portrait type [...]

Mali : retour en cinq dates sur la vie d'Intalla Ag Attaher, aménokal des Ifoghas

Intalla Ag Attaher, chef traditionnel de la tribu touarègue des Ifoghas, est mort dans la nuit de jeudi à vendredi à Kidal. Retour en cinq dates sur sa vie, intimement liée aux différentes r&eacu[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers