Extension Factory Builder
15/03/2005 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
S'il y a, depuis plusieurs mois, voire des années, une seule décision populaire prise par le chef de l'État guinéen Lansana Conté, c'est bien celle de se séparer de son ministre de la Sécurité. Le 8 mars, Moussa Sampil a été limogé et remplacé par un député, ex-gouverneur de Conakry, Ousmane Camara. Leaders politiques, autorités coutumières, journalistes, magistrats, commerçants, simples citoyens... le très zélé Sampil avait réussi à faire l'unanimité contre lui. Son départ du gouvernement coïncide d'ailleurs avec une grève de tous les avocats du barreau guinéen, pour protester contre sa décision de faire arrêter l'un des leurs, Me Paul Yomba Kourouma, dans l'affaire du vrai-faux attentat contre Lansana Conté du 19 janvier dernier.
Les complots inventés de toutes pièces et imputés aux opposants Sidya Touré et Antoine Soromou sont également sortis de l'imagination de cet ex-magistrat continûment accusé d'être très peu regardant sur les droits de l'homme. Son limogeage marque une reprise en main du gouvernement par Cellou Dalein Diallo, le Premier ministre nommé le 9 décembre 2004.
Ce dernier a profité du remaniement partiel qui a emporté l'ex-superflic, pour placer un de ses proches, Ahmed Tidiane Souaré, à la tête du département des Mines. Le dernier ministère touché, les Affaires étrangères, ayant échu à Fatoumata Kaba Sidibé, jusque-là ambassadrice au Nigeria.
Ironie du sort, l'annonce du limogeage de Sampil intervient au moment même de la suppression de tous les barrages routiers installés par les forces de l'ordre sur l'ensemble du territoire guinéen.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Ça bouge au Cameroun

Article précédent :
Un plan anti-Licorne

AUTRES

Exclusif : la lettre de François Hollande qui mettait en garde Blaise Compaoré

Exclusif : la lettre de François Hollande qui mettait en garde Blaise Compaoré

Dans une lettre datée du 7 octobre, le chef de l'État français, François Hollande, mettait en garde Blaise Compaoré. Il lui expliquait comment le Burkina pourrait "être un[...]

Niger : neuf membres des forces de sécurité tués près du Mali

Dans un communiqué officiel, Niamey a annoncé jeudi que neuf membres des forces de sécurité ont été tués dans plusieurs attaques simultanées dans la région de Tillab&e[...]

Burkina : Blaise Compaoré annonce la dissolution du gouvernement et décrète l'état de siège

En prenant d'assaut l'Assemblée nationale, jeudi matin, à Ouagadougou, les manifestants ont eu raison du vote du projet de loi sur la modification de la Constitution burkinabè, qui doit permettre à Blai[...]

La grande mosquée Massalikoul Djinane de Dakar sort de terre

Ce sera la plus grande mosquée du pays et sans doute d'Afrique de l'Ouest. Un chantier colossal, des mensurations qui donnent le tournis... Le tout grâce à la générosité des mouride[...]

RDC : neuf nouveaux corps de civils découverts à Beni

La société civile locale a annoncé jeudi la découverte de neuf nouveaux corps de personnes assassinées dans plusieurs localités du territoire de Beni, portant le bilan de récents ma[...]

Ebola - CAN 2015 : Keita, Chermiti, Ndinga, N'Ganga... l'idée d'un report fait son chemin

Si l’avenir de la CAN 2015 (17 janvier-8 février) se jouera dans les prochains jours, les joueurs potentiellement concernés par la compétition commencent à s’exprimer. Et ceux que Jeune Af[...]

Ebola : le co-découvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Kenya : Ban Ki-Moon appelle à mettre fin à l'excision

Dans le cadre d'une campagne mondiale contre l'excision lancée avec le quotidien britannique "The Guardian", Ban Ki-moon a appelé jeudi à Nairobi à mettre fin à la mutilation gén[...]

Mozambique : le candidat du Frelimo, Filipe Nyusi, officiellement élu président

La Commission électorale nationale du Mozambique (NEC) a annoncé jeudi les résultats officiels de l'élection présidentielle du 15 octobre. Filipe Jacinto Nyusi, le candidat du Frelimo, en sort va[...]

Tortures au Zimbabwe : la police sud-africaine appelée à ouvrir des nouvelles enquêtes

À la suite d'une requête d'association des droits humains, la Cour constitutionnelle sud-africaine a ordonné jeudi pour la troisième fois à la police nationale d'ouvrir une enquête sur des c[...]

Sierra Leone : des actes d'indiscipline compliquent la lutte contre Ebola

Deux semaines après sa nomination, Palo Conteh, chef du Centre national de lutte contre Ebola (NERC) en Sierra Leone, a dénoncé mercredi la persistance de pratiques à risques et d'actes d'indiscipline q[...]

Libye : des milices ont commis des "crimes de guerre" à l'Ouest, selon Amnesty

Dans un rapport publié jeudi, Amnesty International accuse des milices et des groupes armés d'avoir commis "des violations généralisées des droits de l'Homme, y compris des crimes de guerre&[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers