Extension Factory Builder
14/02/2006 à 15:53
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'Union européenne (UE) est venue à la rescousse du deuxième « poumon vert » de la planète. Le 30 janvier, Louis Michel, le commissaire européen au Développement et à l'Action humanitaire, a annoncé à Brazzaville que l'UE verserait 38 millions d'euros au quatrième programme de gestion des écosystèmes forestiers d'Afrique centrale (Ecofac) pour promouvoir la protection, la conservation et la gestion de 180 000 des 2 millions de km2 que couvre la forêt tropicale dans cette région. Lancé en 1992, l'Ecofac appuie le plan de Convergence établi en février 2005 à Brazzaville par la commission des ministres des forêts d'Afrique centrale (Comifac), lors du IIe Sommet sur la conservation et la gestion des écosystèmes forestiers centrafricains. Alors qu'il ne concernait jusqu'ici que 6 des 11 pays membres de la Comifac, le programme a été élargi, le 30 janvier, à la RD Congo. Une bonne nouvelle quand on sait que ce pays abrite la moitié de la superficie des forêts d'Afrique centrale...

Le geste de l'UE apporte une réponse à l'une des principales critiques faites l'an dernier à Brazzaville : le manque d'implication des bailleurs de fonds dans la sauvegarde de ce patrimoine naturel exceptionnel. Aujourd'hui vital pour près de 65 millions d'Africains et, à terme, pour l'ensemble des populations du globe, le massif forestier du bassin du Congo est soumis à une grave surexploitation. Des coupes sauvages à répétition, le commerce illégal du bois et la déforestation pour la récolte de bois de chauffe font disparaître chaque année près de 8 000 km2 de végétation.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
A chacun son indignation

Article pr�c�dent :
Un ministre sans illusions

AUTRES

Armée tunisienne : la grande désillusion

Armée tunisienne : la grande désillusion

Incapable de venir à bout des maquis jihadistes, minée par des querelles au sommet, gangrenée par la politique, la grande muette a beaucoup perdu de sa superbe. Enquête exclusive sur une[...]

Cameroun : une attaque de Boko Haram fait 10 morts dans l'Extrême-Nord

Dans la nuit de jeudi à vendredi, ce sont dix civils camerounais qui ont été tués par Boko Haram, lors d'une attaque du village de Bia, dans l'Extrême-Nord du pays, à la frontière du[...]

Afrique du Sud : six morts et plus de 5 000 déplacés après des violences xénophobes

Depuis trois semaines, des violences xénophobes secouent l’Afrique du Sud. Une situation qui a déjà fait six morts et plus de 5 000 déplacés.[...]

RDC : l'affaire Muyambo, arnaque ou manipulation politique ?

L'ex-bâtonnier du barreau de Lubumbashi Jean-Claude Muyambo est détenu depuis le 20 janvier à Kinshasa. La justice congolaise l'accuse d'avoir vendu un immeuble qui ne lui appartenait pas. L'intéress&e[...]

Burundi : 8 000 civils ont fui le pays en deux semaines, selon le HCR

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a révélé vendredi d’importants mouvements de populations du Burundi vers les pays voisins, notamment le Rwanda et la RDC. Pr&egra[...]

Énergie : à Paris, des maires africains se mobilisent pour l'électrifrication du continent

Une vingtaine de maires francophones de grandes villes africaines se sont réunis vendredi à Paris, à l'initiative de Jean-Louis Borloo et de Anne Hidalgo, maire de la capitale française, pour mettre en [...]

Fifa : Figo, Hayatou et les lusophones

L'Afrique unie derrière Issa Hayatou, l'inamovible patron de la CAF, pour voter comme un seul homme pour Sepp Blatter, l'inamovible patron de la Fifa ? Voire...[...]

Burundi : ceux qui bougent à Buja

Qu'ils jouent avec le tissu ou les notes, ils ont la réussite au bout des doigts. Zoom sur deux jeunes créateurs de Bujumbura.[...]

Qui est Aisha Buhari, la nouvelle première dame du Nigeria ?

Elle est aussi réservée que Patience Jonathan, l'ex-First Lady, était exubérante. L'épouse du nouveau président Muhammadu Buhari devrait s'en tenir à un rôle de premi&[...]

Baisers amers d'Istanbul

Istanbul. Printemps 2015. J'ai vu la ville aux mille mosquées penchée sur le Bosphore au milieu de ses splendeurs ottomanes.[...]

Cambodge : 17 avril 1975, le cauchemar commence

Il y a tout juste quarante ans, Phnom Penh tombait entre les mains des soldats de Pol Pot et était aussitôt évacué par la force. Jusqu'en 1979, le régime khmer rouge allait faire 1,7 [...]

Sahel : l'armée française multiplie les opérations contre les jihadistes

Les militaires français déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane multiplient ces dernières semaines les frappes contre des bases jihadistes entre le Niger et le Mali.  [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/LIN12026delaielartn0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/LIN12026delaielartn0 from 172.16.0.100