Extension Factory Builder
12/12/2005 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

A la tête d'une demi-douzaine de fondations et d'ONG humanitaires, cet homme d'affaires, frère aîné du chef de l'Etat congolais, va lancer une compagnie aérienne en avril prochain.

Il n'est pas que le « frère de... », il est aussi et avant tout le chef de la famille, un PDG multicarte, un de l'ombre et l'un des principaux employeurs privés du Congo. Lui : Maurice Nguesso, 66 ans, aîné du président Denis Sassou Nguesso (DSN) et patriarche du clan depuis la mort, en 2004, de Valentin Ambendet. Dans le tiroir à projets de ce père de quatorze enfants figure en bonne place ce qui devrait être sa plus grosse affaire : le lancement, en avril 2006, d'« Air Congo Express », une compagnie aérienne nationale et régionale au sein de laquelle des capitaux sud-africains sont engagés pour 49 %, lui-même détenant 48 % et l'État congolais 3 %. Un défi à la mesure de ce natif d'Edou, dans la Likouala, formé par capillarité et presque sur le tas à l'école des grandes sociétés pétrolières (Total, Shell, Petrobras, Sonatrach), de l'Orstom français et de la rude technique est-allemande. Emprisonné sans jugement à Brazzaville pendant six mois sous la transition (1991), en quelque sorte pour délit de patronyme, ce fidèle des fidèles de DSN - « Nous sommes comme les deux doigts de la main », dit-il - suit son frère dans sa traversée du désert et l'accompagne tout naturellement lors de sa reconquête du pouvoir. Aujourd'hui, Maurice Nguesso est à la tête d'une demi-douzaine de fondations et d'ONG humanitaires et sportives, ainsi que le PDG de deux importantes entreprises de la place : la Sonotrap (bâtiment et travaux publics) et la Somac, la plus grande société de gardiennage du Congo avec ses 700 employés et son encadrement assuré par d'anciens officiers de l'armée angolaise. Personnalité incontournable du monde congolais des affaires, cet homme consensuel et patelin est aussi un acteur actif des coulisses de la politique. Sans affiliation partisane réelle (il n'est que simple membre du Parti congolais du travail), Maurice Nguesso entretient des rapports amicaux avec la plupart des leaders de l'opposition. À Paris, début décembre, pour préparer son mariage officiel avec Rosalie-Brigitte Akoli, sa compagne depuis onze ans, il s'est ainsi employé à inciter au retour le dernier carré des exilés - à l'exception notable de l'ex-président Lissouba et de l'ancien ministre des Finances Moungounga Nguila Nkombo. Sa proximité avec son cadet de frère, pour le compte duquel il gère les affaires (au sens familial du terme) du clan, facilite évidemment ce rôle de « passeur de messages ».
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
A l'affiche

Article pr�c�dent :
Zerhouni, opéré lui aussi

AUTRES

Vidéo : les députés kényans en viennent aux mains lors du vote d'une loi antiterroriste

Vidéo : les députés kényans en viennent aux mains lors du vote d'une loi antiterroriste

Le vote d'une loi sécuritaire très controversée jeudi par l'Assemblée nationale kényane s'est déroulé dans un chaos indescriptible. Les membres de l'opposition dénoncent un[...]

RDC : on marche sur la tête !

Mais à qui pensait donc Joseph Kabila lorsqu'il a prononcé cette petite phrase - c'était à Dakar, le 29 novembre, lors du sommet de la Francophonie : "Nous sommes nombreux qui, si[...]

RDC : Anderlecht refuse de laisser N'Sakala jouer la CAN

Né en France mais d’origine congolaise (RDC), Fabrice N’Sakala avait effectué les démarches pour porter le maillot des Léopards. Mais Anderlecht, le club belge qui l’emploie, lui a m[...]

Documentaire : "Eau argentée", contre la guerre

Le documentaire "Eau argentée" de Ossama Mohammed et Simav, sorti en salles le 17 décembre à Paris, est un bouleversant témoignage sur le conflit syrien et un âpre réquisitoir[...]

Niger : libération d'otages, Akotey raccroche

Après avoir accompli une vingtaine de missions dans le désert, le Nigérien Mohamed Akotey souhaite mettre un terme à ses activités de libérateur d'otages.[...]

Diaspora : Consuelo Cruz Arboleda, Africaine-Sud-Américaine

Depuis presque dix ans, cette Colombienne installée à Madrid coordonne le groupe afro-socialiste au sein du Parti socialiste ouvrier espagnol.[...]

Internet : Bouteflika, Kabila, Bongo… Noms de domaines en solde !

Alibongo.com, josephkabila.com, abdelazizbouteflika.com… Des noms de domaine de premier niveau (les .com) de certains chefs d'État africains qui n'ont pas eu la diligence de les réserver à temps sont en[...]

Sondage : votez pour le footballeur africain de l'année 2014 !

Coupe du monde, éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015, championnats, ligues des champions... L'année footballistique a été riche en rebondissements et les joueurs ont été no[...]

Nigeria : Boko Haram enlève près de 200 personnes, dont des femmes et des enfants

Les islamistes de Boko Haram ont attaqué dimanche un village dans le nord-est du Nigeria. Lors de l'assaut, 32 personnes ont été tuées et au moins autres 185 enlevées. Parmi elles figurent des fe[...]

Burkina : quand Zida et Kafando font le ménage dans les écuries de Compaoré

Depuis leur arrivée aux affaires, les autorités de la transition burkinabè, guidées par le Premier ministre Issac Zida et le président Michel Kafando, mènent progressivement une opé[...]

Cameroun : l'armée riposte à Boko Haram et tue 116 de ses combattants

Les soldats camerounais positionnés à Amchidé, à la frontière avec le Nigeria, ont "riposté" à une attaque de Boko Haram mercredi, tuant "116 islamistes", a d&[...]

Centrafrique : quel avenir pour les déplacés du camp de Mpoko ?

Les jours du camp de déplacés de l'aéroport de Mpoko sont-ils comptés ? Du côté de la Minusca ou du gouvernement centrafricain, l'installation dérange et les acteurs humanitaires son[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers