Extension Factory Builder
12/08/2008 à 11:12
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Un sommet Turquie-Afrique - doublé d'un forum des affaires - devait se réunir à Istanbul du 18 au 21 août, sous le patronage du président Abdullah Gül. Une première. Outre les cinquante-trois délégations africaines, une vingtaine de chefs d'État et de gouvernement étaient attendus, ainsi que Jean Ping, le président de la Commission de l'Union africaine (UA), dont l'organisation a déclaré la Turquie « partenaire stratégique » au mois de janvier dernier.
Depuis 2003, le gouvernement turc, qui entend « jouer un rôle positif dans le développement du continent », ne limite plus ses initiatives au seul Maghreb. En 2005, les premiers déplacements du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan en Afrique subsaharienne - Éthiopie et Afrique du Sud, en l'occurrence - avaient donné une impulsion politique. Depuis, les relations bilatérales se multiplient. Entreprises et investisseurs turcs se livrent à une offensive de charme. Alors qu'il ne dépassait pas 5,4 milliards de dollars en 2003, le volume des échanges commerciaux avoisinait l'an dernier 10 milliards de dollars. Ankara se fixe désormais pour objectif d'atteindre 50 milliards en 2012.
Trois faits nouveaux. En mars dernier, l'Agence turque de coopération et de développement (Tika) a alloué 50 millions de dollars sur cinq ans à des projets très ciblés présentés par des acteurs locaux dans les domaines de la santé, de l'éducation et du développement. En mai, la Turquie est devenue membre non régional de la Banque africaine de développement. Enfin, Ankara a programmé l'ouverture de dix ambassades en 2008 (Angola, Cameroun, Côte d'Ivoire, Ghana, Madagascar, Mali, Mozambique, Niger, Tanzanie, Tchad) et de cinq autres en 2009 (Burkina, Guinée, Mauritanie, Ouganda, Zambie).

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

International

Angelina Jolie va diriger un film sur la lutte contre le trafic d'ivoire

Angelina Jolie va diriger un film sur la lutte contre le trafic d'ivoire

Angelina Jolie va diriger une "épopée" sur le paléo-archéologue kényan Richard Leakey et sa lutte contre le trafic d'ivoire, a indiqué vendredi la maison de production Skydance[...]

France : Nicolas Sarkozy annonce son retour et brigue la présidence de l'UMP

Vendredi, l'ancien président français a annoncé son retour dans la vie politique, via un texte publié sur Facebook et Twitter. Dans la posture du sauveur, Nicolas Sarkozy indique son intention de [...]

Union européenne : une Lady Pesc chasse l'autre

C'est l'Italienne Federica Mogherini qui, à partir du 1er novembre, dirigera la politique étrangère et de sécurité commune en lieu et place de la Britannique Catherine Ashton.[...]

Argentine : des narcos à la Casa Rosada

Pourquoi des trafiquants de drogue appelaient-ils périodiquement au téléphone le siège de la présidence argentine ? La police a mis en évidence des complicités au plus au[...]

Quand un vent d'Afrique souffle sur la robe traditionnelle bavaroise

Deux créatrices d'origine camerounaise installées en Allemagne se taillent un beau succès en réinventant à partir de flamboyants tissus africains la robe traditionnelle bavaroise, la[...]

Les sons de la semaine #14 : Mashrou' Leila, Sabza, Akale Wube...

Bienvenue dans notre tour d'horizon musicale hebdomadaire avec Mshrou' Leila, Sabza et Akale Wube ![...]

Écosse : Cameron appelle au "rassemblement" après le non à l'indépendance

Le Premier ministre britannique David Cameron a appelé vendredi matin le Royaume-Uni à se "rassembler" après la victoire du non, qu'il avait lui-même soutenu, au référendum[...]

Justice : Tournaire, Sarkozy, Bolloré et... la Côte d'Ivoire

Serge Tournaire l'Africain ? Le juge français qui enquête sur un financement présumé de Sarkozy par Kadhafi pour la campagne présidentielle de 2007 s'intéresse de plus en plus au continent.[...]

Francophonie : Buyoya au Canada, grata ou non grata ?

Invité au Canada, le candidat burundais à la succession d'Abdou Diouf à la tête de la Francophonie, Pierre Buyoya, va essayer de prouver qu'il n'est pas interdit de séjour dans ce pays pour cause[...]

À Paris, deux expositions réconcilient la France et le Maroc

Deux grandes expositions sont programmées au Louvre et à l'Institut du monde arabe sur le Maroc à partir de la mi-octobre. Rabat et Paris se reconnectent loin de la brouille diplomatique.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex