Extension Factory Builder
06/05/2003 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Les géants de la rumba congolaise réunis dans un album envoûtant. Comme à la belle époque.

El Congo Brazza Kin. Brazza, pour Brazzaville, Kin, pour Kinshasa. Sur les rives du fleuve Congo est née la rumba congolaise, à l'époque où la musique cubaine exerçait son influence sur tout le continent. La pochette du disque en noir et blanc nous transporte quarante ans en arrière. Un couple enlacé danse devant un orchestre. L'homme porte un chapeau noir, la femme une robe à volant. L'élégance, le balancement, le regard langoureux de la danseuse invitent à la nostalgie. Mais l'album a été enregistré il y a tout juste un an. Au studio M'eko à Kinshasa, Wendo Kolosoy et Antoine Moundanda, les pionniers de la rumba congolaise, ont rejoint ceux de la jeune génération réunis dans le Rumbanella Band, créé en 1986. À tour de rôle, ils revisitent les classiques du genre, les leurs et ceux de Docteur Nico, de Tabou Ley Rochereau et de Jean Bosco Mwenda, autres figures légendaires. Il y avait longtemps que l'on n'avait pas entendu Wendo Kolosoy, celui qui a donné son nom à toute une époque : « Tango ya ba Wendo » (l'ère Wendo). La légende raconte que sa chanson « Marie Louise » ressuscite les morts... Son opposition au régime Mobutu a contraint Wendo à mettre sa carrière en sourdine pendant trente ans. Âgé de 75 ans, l'ami de Lumumba est de retour sur la scène musicale depuis maintenant quatre ans, avec sa voix un peu voilée, accompagné de son orchestre, le Victoria Bakolo Miziki. Sur la chanson « Wendo Likembé », il improvise sur une mélodie interprétée au piano à pouces par son vieux pote Antoine Moundanda. L'enfant de Kinshasa et celui de Brazzaville se retrouvent, complices et inspirés, comme à la belle époque. Antoine est né trois ans après Wendo et a le premier introduit le likembé dans la musique moderne congolaise. Après avoir appris à jouer de cet instrument pour calmer les malades lorsqu'il accompagnait son père dans son travail de guérisseur.
Dans l'album El Congo Brazza Kin, les artistes, jeunes ou vétérans, interprètent les vieux succès avec vérité et émotion. Et défient le temps qui passe en jouant aujourd'hui comme si c'était hier.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Benjamin Stora : 'La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants'

Benjamin Stora : "La France peine à se voir comme une nation construite par ses migrants"

Entretien avec le patron de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, l'historien français Benjamin Stora.[...]

Devant la chute des cours du pétrole, l'Algérie change de ton

La chute du cours du pétrole en dessous de 60 dollars et la perspective d’un prix bas à moyen terme ont ébranlé l'assurance de l'Algérie. Le ton est désormais à l'urgence et d[...]

Zambie : Guy Scott refuse de démissionner malgré la pression de ses ministres

La plupart de ses ministres ont exigé son départ. Qu'importe : le président zambien par intérim, Guy Scott, a assuré mercredi qu'il ne démissionnerait pas avant l'élection pr&eacu[...]

Oubliez le McDo, à Paris, les fast-food africains passent à l'offensive !

En quelques années, le marché de la restauration rapide en France a vu venir de nouveaux acteurs, les fast-food africains. Malgré la frilosité des banques à les aider, certains ont réussi [...]

Marzouki : "Mohamed Bouazizi est devenu un symbole qui a franchi les frontières tunisiennes"

Le président tunisien Moncef Marzouki a tenu mercredi un meeting de campagne pour sa réélection à Sidi Bouzid, jour anniversaire de l'immolation de Mohamed Bouazizi, un des symboles de la révol[...]

Rwanda : fermeture différée pour le TPIR ?

Basé à Arusha, en Tanzanie, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ne devrait pas fermer ses portes avant août 2015.[...]

Démocratie et torture

Très mauvaise fin d'année pour le dogme selon lequel "la démocratie est le stade suprême du développement politique". On nous a tant de fois assuré que c'est le syst&egra[...]

Afrique du Sud : une suite de la biographie de Nelson Mandela sera publiée en 2015

Une suite de l'autobiographie de Nelson Mandela "Un long chemin vers la liberté" sera publiée l'an prochain en Afrique du Sud, a indiqué mercredi la fondation de l'ancien président sud-afric[...]

États-Unis : Hillary Clinton, future présidente ?

L'épouse de Bill Clinton n'est pas encore candidate à la présidentielle de 2016, mais nul doute qu'elle le sera bientôt. Sera-t-elle la première femme à accéder à la M[...]

RDC : ça se passe comme ça, à L'Espace Ngoma de Kisangani

Créée en 2006, cette salle de spectacle est le point de ralliement des artistes boyomais. En pratique, elle sert aussi de maison de la culture et rayonne bien au-delà de Kisangani.[...]

Abbé Malumalu : "En tant que citoyen, je souhaite que la Constitution de la RDC soit respectée"

Faut-il organiser les scrutins locaux avant la présidentielle et les législatives de 2016 en RDC ? Non, selon l'opposition, qui redoute un report de ces échéances nationales. Oui, dit le pr&eacu[...]

Algérie : au Val-de-Grâce, un Bouteflika peut-il en cacher un autre ?

La santé d'Abdelaziz Bouteflika a une nouvelle fois fait parler d'elle mardi. Selon des médias algériens, le président algérien aurait été hospitalisé une nouvelle fois au [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers