Extension Factory Builder
06/05/2003 à 00:00
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article

Les géants de la rumba congolaise réunis dans un album envoûtant. Comme à la belle époque.

El Congo Brazza Kin. Brazza, pour Brazzaville, Kin, pour Kinshasa. Sur les rives du fleuve Congo est née la rumba congolaise, à l'époque où la musique cubaine exerçait son influence sur tout le continent. La pochette du disque en noir et blanc nous transporte quarante ans en arrière. Un couple enlacé danse devant un orchestre. L'homme porte un chapeau noir, la femme une robe à volant. L'élégance, le balancement, le regard langoureux de la danseuse invitent à la nostalgie. Mais l'album a été enregistré il y a tout juste un an. Au studio M'eko à Kinshasa, Wendo Kolosoy et Antoine Moundanda, les pionniers de la rumba congolaise, ont rejoint ceux de la jeune génération réunis dans le Rumbanella Band, créé en 1986. À tour de rôle, ils revisitent les classiques du genre, les leurs et ceux de Docteur Nico, de Tabou Ley Rochereau et de Jean Bosco Mwenda, autres figures légendaires. Il y avait longtemps que l'on n'avait pas entendu Wendo Kolosoy, celui qui a donné son nom à toute une époque : « Tango ya ba Wendo » (l'ère Wendo). La légende raconte que sa chanson « Marie Louise » ressuscite les morts... Son opposition au régime Mobutu a contraint Wendo à mettre sa carrière en sourdine pendant trente ans. Âgé de 75 ans, l'ami de Lumumba est de retour sur la scène musicale depuis maintenant quatre ans, avec sa voix un peu voilée, accompagné de son orchestre, le Victoria Bakolo Miziki. Sur la chanson « Wendo Likembé », il improvise sur une mélodie interprétée au piano à pouces par son vieux pote Antoine Moundanda. L'enfant de Kinshasa et celui de Brazzaville se retrouvent, complices et inspirés, comme à la belle époque. Antoine est né trois ans après Wendo et a le premier introduit le likembé dans la musique moderne congolaise. Après avoir appris à jouer de cet instrument pour calmer les malades lorsqu'il accompagnait son père dans son travail de guérisseur.
Dans l'album El Congo Brazza Kin, les artistes, jeunes ou vétérans, interprètent les vieux succès avec vérité et émotion. Et défient le temps qui passe en jouant aujourd'hui comme si c'était hier.
Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

AUTRES

Affaire Karim Wade - Cheikh Diallo : 'J'ai dit la vérité, rien que la vérité'

Affaire Karim Wade - Cheikh Diallo : "J'ai dit la vérité, rien que la vérité"

Ex-conseiller du président Abdoualye Wade, Cheikh Diallo a connu la descente aux enfers. Soupçonné par la justice d'être un complice de Karim Wade dans l'acquisition illicite de divers biens, il aura[...]

Mali : les cinq humanitaires capturés en février ont été libérés par l'armée française

Les cinq humanitaires maliens, dont quatre employés du Comité international de la Croix-Rouge au Mali, capturés le 8 février ont été libérés jeudi par l'armée fran&cce[...]

Algérie : Bouteflika en passe d'être réélu, Benflis dénonce une "fraude à grande échelle"

Très affaibli par la maladie, le président sortant Abdelaziz Bouteflika est pourtant sur le point de remporter la présidentielle algérienne. Un scrutin qui n'a attiré que la moitié des &[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisation sous-régionale, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leurs territoires. Grâce à une carte in[...]

Kool Food finance sa croissance

Kool Food, le jeune producteur industriel de chocolats fait entrer Abraaj à son tour de table. Objectif de la société marocaine : grandir et exporter.  [...]

Burundi : un diplomate de l'ONU est expulsé du pays

Le Burundi a expulsé un diplomate de l'ONU, a annoncé jeudi le ministère des Relations extérieures du pays. Cette décision fait suite à la diffusion d'une note interne des Nations unies [...]

67e Festival de Cannes : un Africain en lice pour la palme d'or

La sélection officielle du 67e Festival de Cannes a été présentée jeudi à la presse. Dans la liste des films retenus, le réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako défend[...]

Libye : un diplomate tunisien enlevé à Tripoli

Un diplomate tunisien a été enlevé jeudi à Tripoli, selon une source des services de sécurité.[...]

Mali : IBK au Sénégal, les raisons d'une visite

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a fait une visite d'État au Sénégal, du 13 au 16 avril. Retour sur les raisons de cette visite.[...]

La Tunisie nomme quatre nouveaux ambassadeurs

Sans attendre le traditionnel mouvement diplomatique de l'été, quatre nouveaux ambassadeurs de Tunisie vont être nommés.[...]

Soudan du Sud : une base de l'ONU attaquée, au moins 20 morts

Au moins 20 personnes ont été tuées, jeudi, près de Bor au Soudan du Sud, dans l'attaque d'une base de l'ONU. Cette base héberge près de 5 000 civils ayant fui les combats dans une des r&[...]

Sénégal : en attendant son procès, Karim Wade, en détention depuis un an, reste en prison

En attendant son procès, Karim Wade va rester en détention provisoire. En prison depuis un an jour pour jour, le fils de l'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, sera jugé dans deu[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers