Extension Factory Builder
21/02/2013 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président ghanéen,  John Dramani Mahama. Le président ghanéen, John Dramani Mahama. © AFP

L'amitié qui lie le président ghanéen, John Dramani Mahama, à un militant américain de la cause homosexuelle provoque un miniscandale.

« Nous sommes extrêmement inquiets de la relation impie qui s'est nouée entre le président de la république du Ghana et Andrew Solomon, un homme qui milite partout dans le monde en faveur des droits des gays, des lesbiennes, des bi et des transsexuels » (LGBT). Contrairement à ce que laisse entendre cette phrase du quotidien Ghanaian Chronicle, John Dramani Mahama n'est pas soupçonné d'être lui-même homosexuel. Mais le simple fait qu'il soit ami avec un représentant de cette communauté a suffi à provoquer un petit scandale, dans un pays où l'homosexualité est passible d'une peine de prison.

C'est le quotidien Daily Guide qui a révélé l'« affaire » le 1er février, en faisant sa une sur les relations entre le président et cet activiste homosexuel américain, auteur de plusieurs livres et d'articles parus dans des journaux new-yorkais parmi les plus prestigieux.

Démenti

La première réaction, pour le moins maladroite, de Mahama Ayariga, le ministre ghanéen de l'Information, a été de nier l'amitié entre les deux hommes. Avec pour seul résultat de faire enfler la polémique. Car John Dramani Mahama avait évoqué Andrew Solomon dans ses mémoires (My First Coup d'État, paru en juillet 2012), le mentionnant dans ses remerciements et faisant état d'un « fantastique dîner » au domicile de l'intéressé - lequel est marié à un homme, avec qui il élève un enfant adopté. Le journaliste américain, qui dit avoir rencontré Mahama « il y a huit ans », avait d'ailleurs participé au lancement de l'ouvrage à New York.

Le ministre de l'Information a dû rectifier le tir et reconnaître que ses premières déclarations n'étaient « pas entièrement exactes ». « Le président m'a appelé pour s'excuser », a pour sa part indiqué Solomon dans une tribune parue dans le New York Times le 11 février. « J'espère qu'il profitera de cette occasion pour jouer un rôle de leader régional en matière de défense des droits des LGBT », a-t-il ajouté.

« Le président ne soutient pas l'homosexualisme [sic] et ne prendra aucune mesure pour [le] promouvoir au Ghana », a cependant cru devoir préciser le ministre pour clore la polémique.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Ghana

Afrique de l'Ouest : Mohamed Ibn Chambas a du pain sur la planche

Afrique de l'Ouest : Mohamed Ibn Chambas a du pain sur la planche

Portrait de Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial de Ban Ki-moon pour l'Afrique de l'Ouest.[...]

Arts plastiques : un Ghanéen dans la nature

Du 4 avril au 1er novembre, le Centre d'art et de nature de Chaumont-sur-Loire, dans le centre de la France, accueillera comme chaque année de nombreux artistes invités à dialoguer avec [...]

Sénégal - Ghana au Havre... et autres matchs amicaux en France

Un match amical de prestige opposera les Lions de la Teranga du Sénégal aux Black Stars du Ghana, le 28 mars au stade Océane du Havre. D'autres sélections africaines ont également prévu[...]

Le 6 mars 1957, le Ghana devient indépendant

Le Ghana célèbre ce vendredi, le 58e anniversaire de son accession à l’indépendance. Nous vous proposons à cette occasion un article publié par Jeune Afrique le 6 mars 2005.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Lutte contre Boko Haram : Sassou et Obiang en mission en Afrique de l'Ouest

Après le Ghana et le Nigeria mardi, les présidents congolais et équato-guinéen, Denis Sassou Nguesso et Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, se sont rendus au Tchad mercredi. But de ces trois visites de[...]

Diaporama - Dessin : Enam Bosokah, stylé stylo

Les portraits du jeune Ghanéen Enam Bosokah font frissonner le Net. Travaillant avec un simple Bic, il porte le dessin à un niveau rarement atteint.[...]

CAN 2015 : le Ghanéen André Ayew élu meilleur joueur par les lecteurs de "Jeune Afrique"

Cela pourrait représenter un lot de consolation après la finale perdue par son pays face à la Côte d'Ivoire : le Ghanéen André Ayew a été élu par les lecteurs de[...]

Vidéo : les 10 plus beaux buts de la CAN 2015

Ils s'appellent Yaya Touré, Max Alain Gradel, Bakary Sako, Sambou Yatabare, Jeremie Bokila, Pierre Emerick Aubameyang, pour ne citer qu'eux... Retour en vidéo sur leurs prouesses devant le but lors de la CAN 2015.[...]

Côte d'Ivoire : Hervé Renard, la force de la CAN est en lui

L'entraîneur français a emmené les Ivoiriens vers la deuxième CAN de leur histoire. Il devient aussi le premier sélectionneur à remporter la compétition avec deux pays[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA719p017.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA719p017.xml0 from 172.16.0.100