Extension Factory Builder
21/02/2013 à 17:05
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président ghanéen,  John Dramani Mahama. Le président ghanéen, John Dramani Mahama. © AFP

L'amitié qui lie le président ghanéen, John Dramani Mahama, à un militant américain de la cause homosexuelle provoque un miniscandale.

« Nous sommes extrêmement inquiets de la relation impie qui s'est nouée entre le président de la république du Ghana et Andrew Solomon, un homme qui milite partout dans le monde en faveur des droits des gays, des lesbiennes, des bi et des transsexuels » (LGBT). Contrairement à ce que laisse entendre cette phrase du quotidien Ghanaian Chronicle, John Dramani Mahama n'est pas soupçonné d'être lui-même homosexuel. Mais le simple fait qu'il soit ami avec un représentant de cette communauté a suffi à provoquer un petit scandale, dans un pays où l'homosexualité est passible d'une peine de prison.

C'est le quotidien Daily Guide qui a révélé l'« affaire » le 1er février, en faisant sa une sur les relations entre le président et cet activiste homosexuel américain, auteur de plusieurs livres et d'articles parus dans des journaux new-yorkais parmi les plus prestigieux.

Démenti

La première réaction, pour le moins maladroite, de Mahama Ayariga, le ministre ghanéen de l'Information, a été de nier l'amitié entre les deux hommes. Avec pour seul résultat de faire enfler la polémique. Car John Dramani Mahama avait évoqué Andrew Solomon dans ses mémoires (My First Coup d'État, paru en juillet 2012), le mentionnant dans ses remerciements et faisant état d'un « fantastique dîner » au domicile de l'intéressé - lequel est marié à un homme, avec qui il élève un enfant adopté. Le journaliste américain, qui dit avoir rencontré Mahama « il y a huit ans », avait d'ailleurs participé au lancement de l'ouvrage à New York.

Le ministre de l'Information a dû rectifier le tir et reconnaître que ses premières déclarations n'étaient « pas entièrement exactes ». « Le président m'a appelé pour s'excuser », a pour sa part indiqué Solomon dans une tribune parue dans le New York Times le 11 février. « J'espère qu'il profitera de cette occasion pour jouer un rôle de leader régional en matière de défense des droits des LGBT », a-t-il ajouté.

« Le président ne soutient pas l'homosexualisme [sic] et ne prendra aucune mesure pour [le] promouvoir au Ghana », a cependant cru devoir préciser le ministre pour clore la polémique.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Ghana

Mondial 2014 : la demande d'asile de Ghanéens au Brésil 'sans fondement' selon Accra

Mondial 2014 : la demande d'asile de Ghanéens au Brésil "sans fondement" selon Accra

Environ 200 Ghanéens ayant assisté à la Coupe du monde au Brésil ont fait une demande d'asile auprès des autorités brésiliennes, invoquant des violences religieuses dans leur pays[...]

Mondial 2014 : 193 Ghanéens demandent l'asile au Brésil

À chaque compétition internationale, le phénomène se répète. Cette fois, ce sont 193 supporteurs ghanéens qui ont demandé l'asile politique au Brésil après[...]

Ebola : l'Afrique de l'Ouest réunie à Accra pour riposter à l'épidémie

L'Afrique de l'Ouest, dont onze pays sont réunis à Accra en compagnie d'experts internationaux mercredi et jeudi, tente de riposter à l'épidémie d'Ebola qui a déjà fait 467 morts[...]

Football : les Africains ont-ils raté leur Coupe du monde ?

Après les éliminations lundi du Nigeria et de l'Algérie, il n'y a plus aucune sélection africaine au Brésil. Que retenir du parcours des cinqs représentants du continent qui ont[...]

Adel Amrouche : "Le Ghana ne méritait pas de se qualifier"

Le Ghana, quart de finaliste de la Coupe du Monde 2010, n’a pas dépassé le stade du premier tour, après sa défaite face au Portugal jeudi (1-2). Une élimination logique aux yeux[...]

Mondial 2014 : les stars africaines marquent aussi sur Twitter !

Le match le plus populaire, le joueur le plus suivi, le joueur le plus interactif pendant le Mondial 2014... La Coupe du monde des Africains se joue aussi sur Twitter. "Jeune Afrique" a fait le bilan de la[...]

Ghana : Boateng et Muntari exclus des Black Stars en plein Mondial

Kevin Prince Boateng et Sulley Muntari ont été exclus jeudi du Mondial par leur fédération. Les Black Stars se tirent ainsi une balle dans le pied, à quelques heures du match contre le Portugal[...]

Commissions Vérité : à quoi servent-elles ?

Depuis le 9 juin dernier, l'Instance Vérité et Dignité est en marche en Tunisie. Une dizaine d'autres commissions du même genre ont déjà été mises en place sur le continent.[...]

Sommet États-Unis-Afrique : qui en sera ?

Quels chefs d'État du continent se rendront à Washington pour le sommet États-Unis-Afrique des 5 et 6 août prochain et quel en sera le programme ? Éléménts de réponse.[...]

"Comment truquer un match" : la Fédération de football du Ghana prise la main dans le sac ?

Alors que les Black Stars s'apprêtent à défier jeudi le Portugal pour espérer une place en huitième de finale de la Coupe du monde au Brésil, le journal britanique "The[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers