Extension Factory Builder
21/02/2013 à 08:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Moncef Marzouki (à g.) et François Hollande. Moncef Marzouki (à g.) et François Hollande. © AFP

La crise tunisienne inquiète le président Français, qui a hésité à maintenir son déplacement prévu au mois de mai.

La crise politique que traverse la Tunisie inquiète au plus haut point François Hollande, qui, sous la pression du Quai d'Orsay, a envisagé d'annuler sa visite à Tunis, les 13 et 14 mai, pour ne pas donner l'impression de cautionner un pouvoir de plus en plus décrié. Il s'est finalement montré sensible aux arguments d'Adel Fekih, l'ambassadeur de Tunisie à Paris, qui lui a expliqué qu'il était important que la France manifeste son soutien à une population inquiète, quitte à prendre ses distances avec les responsables politiques. La visite a donc été maintenue. Après les déclarations embarrassantes de Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, qui avait dénoncé le « fascisme islamiste » après l'assassinat de Chokri Belaïd, le président a par ailleurs demandé aux membres de son gouvernement de manifester la plus grande prudence dans les propos qu'ils pourront être amenés à tenir sur la transition tunisienne. Des « éléments de langage » leur ont même été fournis.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tunisie

La Tunisie en campagne pour la première présidentielle de l'après-révolution

La Tunisie en campagne pour la première présidentielle de l'après-révolution

La Tunisie, pays référence du Printemps arabe, entre samedi en campagne pour la première élection présidentielle de l'après-révolution, pour laquelle l'ex-Premier ministre B&eacut[...]

Pourquoi les médias français ne comprennent rien à la Tunisie

Clichés éculés, raccourcis stupéfiants, partialité délibérée... Les internautes tunisiens n'ont pas de mots assez durs pour qualifier la couverture de leur pays par les[...]

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

L’enthousiasme suscité par les législatives tunisiennes du 26 octobre s’estompe. Les résultats sont tellement serrés que les alliances entre partis seront déterminantes.[...]

Législatives tunisiennes : Nida Tounes remporte le scrutin avec 85 sièges à l'Assemblée

Les résultats officiels des législatives tunisiennes sont tombés dans la nuit de mardi à mercredi. Ils donnent Nida Tounes vainqueur du scrutin.[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 3/3 : une élection de BCE au premier tour de la présidentielle ?

Pour conclure une série de trois entretiens, Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, évoquent, à la suite de la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : résultats attendus ce soir, Nida Tounes annoncé vainqueur

À quelques heures de la publication mercredi soir des résultats officiels des législatives tunisiennes, Nida Tounes a déjà fait état de sa victoire et Ennahdha a reconnu sa[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 2/3 : bipolarisation sur fond de désenchantement démocratique

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, commentent pour "Jeune Afrique", dans un second entretien d'une série de trois, la bipolarisation du paysage politique,[...]

Les législatives tunisiennes décryptées 1/3 : victoire de Nida Tounes, vote sanction ou plébiscite ?

Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spécialistes en communication politique, décryptent pour "Jeune Afrique", dans un premier entretien d'une série de trois, la victoire de Nida Tounes aux[...]

Tunisie : Nida Tounes formera une coalition après sa victoire aux législatives

Le chef du parti Nida Tounes a assuré lundi qu'il ne gouvernerait pas seul après sa victoire aux législatives devant les islamistes d'Ennahdha mais avec des partis "proches". Le scrutin a[...]

Tunisie : les observateurs de l'UE saluent des élections "crédibles et transparentes"

La mission d'observation électorale de l'Union européenne a jugé mardi "crédibles et transparentes" les élections législatives en Tunisie. Ces dernières ont[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers