Extension Factory Builder
21/02/2013 à 07:58
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ali Zeidan, le chef du gouvernement libyen. Ali Zeidan, le chef du gouvernement libyen. © Reuters

En visite en France, le chef du gouvernement libyen, Ali Zeidan, s'est longuement entretenu, le 12 février, avec Nicolas Sarkozy.

Pour sa première visite en France depuis qu'il est à la tête du gouvernement libyen, Ali Zeidan a, dans la soirée du 12 février, longuement reçu son « ami » Nicolas Sarkozy dans sa suite de l'hôtel Sofitel, rue Boissy-d'Anglas, à cinq minutes à pied de l'Élysée (où, le lendemain, il a rencontré le président Hollande dans le cadre de la visite officielle). C'est lui qui avait demandé à voir l'ancien président français, lequel est arrivé flanqué de Michel Gaudin, son chef de cabinet, et de l'écrivain Bernard-Henri Lévy.

De son côté, Zeidan était accompagné de Mansour Saif al-Nasr, l'ancien ambassadeur du Conseil national de transition (CNT) en France, aujourd'hui conseiller du gouvernement. Les deux hommes étaient déjà présents lors de la rencontre qui aboutit à la reconnaissance par la France dudit CNT, en mars 2011. Dans un anglais moyen, Sarkozy s'est enquis des dernières évolutions de la situation en Libye. « Il considère avec fierté le rôle qu'il a joué dans la chute de Kadhafi et, depuis la guerre du Mali, s'inquiète des critiques qui, rétrospectivement, pourraient être adressées à son action », précise notre témoin. 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Capucine Edou, une nouvelle "Madame Afrique" au PS

Article pr�c�dent :
Démocratie clé en main

Réagir à cet article

Libye

Terrorisme : qui sont les groupes jihadistes attirés par l'État islamique en Afrique ?

Terrorisme : qui sont les groupes jihadistes attirés par l'État islamique en Afrique ?

Alors que 30 personnes, en majorité des militaires, sont mortes aujourd'hui dans des attaques de la branche égyptienne de l'État islamique (EI) dans le Sinaï, tour d'horizon des groupes jihadsites attir&e[...]

ONU : vers la délocalisation des négociations interlibyennes... en Libye ?

Les négociations interlibyennes, qui se déroulent actuellement à Genève, pourraient se délocaliser en Libye, du moins si les conditions de sécurité y sont "suffisantes",[...]

Sommet de l'UA : les pays africains écartent l'idée d'une intervention en Libye

Réunis ce mercredi à Addis-Abeba à l'occasion du sommet de l'UA, les pays membres du groupe international de contact sur la Libye se sont prononcés en faveur d'une solution politique au détriment[...]

Libye : trois questions autour de l'attaque terroriste de l'hôtel Corinthia à Tripoli

L'hôtel Corinthia à Tripoli a été la cible mardi d'une attaque revendiquée par la branche libyenne de l'État islamique. Neuf personnes, dont cinq étrangers, ont été[...]

La branche libyenne de l'État islamique revendique un attentat qui a fait au moins 12 morts à Tripoli

L'hôtel Corinthia, qui accueille régulièrement diplomates et journalistes à Tripoli, a été la cible mardi d'une attaque terroriste. Des hommes armés ont fait au moins douze morts[...]

Mohamed al-Zehawi est mort, confirme le groupe terroriste libyen Ansar al-Charia qu'il dirigeait

Le groupe libyen Ansar al-Charia, classé comme "terroriste" par les Etats-Unis et l'ONU, a confirmé samedi soir dans un communiqué la mort de son chef Mohamed al-Zehawi, annoncée plus[...]

Annonces de cessez-le-feu en Libye, le début d'une sortie de crise ?

Emboîtant le pas à la coalition de milices Fajr Libya, l'armée libyenne a annoncé dimanche 18 janvier un cessez-le-feu dans le pays. Objectif : donner une petite chance à des négociations[...]

Libye : l'armée annonce à son tour un cessez-le-feu

L'armée libyenne a annoncé dimanche un cessez-le-feu, comme l'a fait il y a deux jours la milice Fajr Libya, pour soutenir les négociations de Genève en faveur d'un règlement du conflit qui[...]

Libye : le Conseil de sécurité salue l'annonce d'un cessez-le-feu

Le Conseil de sécurité de l'ONU a salué samedi l'annonce par une coalition de milices, notamment islamistes, d'un cessez-le-feu en Libye et a menacé de sanctions ceux qui feraient obstacle aux efforts[...]

Libye : des barils et des balles

Principale source de revenus de l'État libyen, l'or noir est plus que jamais au coeur de la guerre sans merci que se livrent les différentes factions qui se disputent le pouvoir.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA719p008-009.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA719p008-009.xml0 from 172.16.0.100