Extension Factory Builder
03/06/2014 à 18:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
'Corneille est un rescapé, dit de lui Stromae. Sa souffrance n'a rien à voir avec la mienne.' "Corneille est un rescapé, dit de lui Stromae. Sa souffrance n'a rien à voir avec la mienne." © Bruno Levy Pour J.A.

En 2001, son album "Parce qu'on vient de loin" s'était écoulé à plus d'un million d'exemplaires. Le chanteur Corneille dit vouloir effectuer un retour au Rwanda... Sans en préciser la date.

Tous les deux chantent en français. Tous les deux ont des origines rwandaises. Tous les deux ont perdu des membres de leur famille dans la tragédie de 1994 et y font parfois référence dans leurs oeuvres. Mais les similitudes entre Stromae et Corneille s'arrêtent là.

Contrairement à Paul Van Haver, qui a grandi en Belgique, Cornelius Nyungura (son nom à l'état civil) a passé son adolescence au pays des Mille Collines. C'est d'ailleurs là qu'il a fait ses débuts, remportant le prix Découvertes 1993 de la télévision d'État rwandaise. Il aurait très bien pu y passer le reste de sa vie si la guerre et le génocide des Tutsis n'avaient éclaté, en 1994. Corneille ne sait d'ailleurs pas lequel de ces deux événements simultanés a emporté sa famille disparue sous ses yeux à l'époque (son père était tutsi et sa mère hutue). "Je ne veux même pas le savoir", expliquait-il à Jeune Afrique en novembre 2013.

Toujours est-il que Corneille prend alors le chemin de l'exil, fuyant l'avancée du Front patriotique rwandais (FPR), comme des centaines de milliers de Hutus. Il sera finalement recueilli par des amis de ses parents en Allemagne.

>> Lire aussi l'interview de Stromae : "La jeunesse d'Afrique n'a pas besoin de mes leçons pour croire en elle"

Dès lors, Corneille tourne le dos à un pays qui lui rappelle trop la souffrance. Il s'installe à Montréal, au Canada, et, s'il continue de chanter en français, ses productions se teintent d'une forte influence R&B afro-américaine. C'est avec l'album Parce qu'on vient de loin (sorti en 2001 et vendu à plus d'un million d'exemplaires) qu'il connaît le succès, en Europe francophone et au Québec. À l'époque, les médias se passionnent pour sa dramatique histoire familiale. Trop sans doute. "C'était devenu une accroche médiatique, analyse-t-il une décennie plus tard, et je n'étais pas équipé psychologiquement. Je pense que mon histoire m'échappait."

Si certains de ses titres ont aussi connu le succès en Afrique, Corneille, qui vit entre l'Europe et l'Amérique, ne s'y est produit qu'une seule fois, lors du concert Africa Live, au Sénégal, en 2005. Et s'il annonce dans son dernier album (Entre Nord et Sud, sorti en 2013) sa nouvelle envie de retourner à Kigali, aucune date n'est pour l'instant arrêtée.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Rwanda

Rwanda : fermeture différée pour le TPIR ?

Rwanda : fermeture différée pour le TPIR ?

Basé à Arusha, en Tanzanie, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) ne devrait pas fermer ses portes avant août 2015.[...]

Génocide au Rwanda : quel bilan pour le TPIR, vingt ans après sa création ?

Après 20 ans de travail et 61 condamnations, le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) s'apprête à fermer ses portes. Avec un bilan en demi-teinte.[...]

Attentat du 6 avril 1994 au Rwanda : les révélations contradictoires d'Émile Gafirita

Le témoignage de dernière minute que le Rwandais Émile Gafirita – porté disparu depuis le 13 novembre – entendait apporter aux juges français chargés de l'instruction sur[...]

Affaire Gafirita - J. Busingye : "Le gouvernement rwandais fait confiance aux magistrats français"

Kigali nie être impliqué dans l'enlèvement d'Émile Gafirita, témoin de la dernière heure dans l'attentat contre l'avion de l'ancien président rwandais Juvénal Habyarimana,[...]

Rwanda : l'étrange affaire Gafirita

C'est l'histoire d'un ancien sergent qui disait détenir des informations compromettantes pour Kagamé et qui a disparu, le 13 novembre. Enquête sur un dossier plein de contradictions.[...]

Rwanda : des membres des FDLR condamnés à de la prison ferme en Allemagne

Trois Allemands d'origine rwandaise ont été condamnés vendredi à des peines de 4 à 2 ans de prison ferme pour appartenance ou soutien aux rebelles hutu rwandais des FDLR (Forces[...]

Rwanda - Me Cantier : "J'ignore qui a enlevé Émile Gafirita"

Me François Cantier, avocat du Rwandais Émile Gafirita, répond aux questions de "Jeune Afrique" au sujet de l'enlèvement de son client, au Kenya, mi-novembre. L'ancien sous-officier devait[...]

RDC : les premiers combattants FDLR désarmés sont arrivés à Kisangani

Après plusieurs mois de tergiversations, les premiers combattants FDLR ayant déposé les armes sont arrivés jeudi à Kisangani. Au total,  217 personnes, ex-combattants, leurs femmes et[...]

France - Rwanda : Sonia Rolland, Miss et ambassadrice

Dans un documentaire diffusé sur France Ô le 26 novembre, la comédienne franco-rwandaise évoque avec une tendresse teintée d'admiration la résurrection de son pays natal, vingt ans[...]

Rwanda - Affaire Habyarimana : un témoin disparaît au Kenya

Émile Gafirita, ancien militaire de l'armée rwandaise qui doit être entendu par la justice française dans le cadre de l'affaire de l'attentat contre l'avion de l'ancien président, Juvenal[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers