Extension Factory Builder
29/04/2014 à 19:25
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Lilian Thuram a été l'invité d'honneur des 72 Heures du livre de Conakry. Lilian Thuram a été l'invité d'honneur des 72 Heures du livre de Conakry. © PATRICE COPPEE / AFP

L'ex-international français a participé aux 72 Heures du livre de Conakry. Malgré le virus Ebola. Il est revenu sur les causes qui lui tiennent à coeur : la lutte contre le racisme et le sexisme.

À Conakry, on l'attendait avec impatience. Arrivé en terre guinéenne le 23 avril au soir, Lilian Thuram, ancien footballeur international français, a eu droit à tous les honneurs. Accompagné à quasiment chacun de ses pas par des hôtesses d'accueil devenues pom-pom girls, il a été reçu par l'ambassadeur de France en Guinée et, le lendemain, par Mohamed Saïd Fofana, le Premier ministre guinéen.

Invité d'honneur - aux côtés de Denis Pryen, fondateur des éditions L'Harmattan - de la sixième édition des 72 Heures du livre de Conakry qui se sont déroulées du 23 au 25 avril, le champion du monde 1998 est venu présenter la réédition de son livre Mes étoiles noires. De Lucy à Barack Obama, sorti en France en 2010, ainsi que l'adaptation de ce dernier en bande dessinée, Notre histoire, parue en mars (éd. Delcourt).

Des sujets sensibles : homosexualité, sexisme et ethnocentrisme

"À cause du virus Ebola, beaucoup d'auteurs ont annulé leur présence aux 72 Heures du livre. Pas Lilian Thuram, tient à souligner Sansy Kaba Diakité, directeur de L'Harmattan Guinée et promoteur de l'événement. Il a compris que le pays avait besoin d'aide et que ce n'était pas le moment de lui faire faux bond."

Le 24 avril, au centre culturel franco-guinéen de Conakry, dans un amphithéâtre archicomble, le sportif a répondu aux questions du public et des journalistes et a enchaîné les séances de dédicaces. Fidèle à son franc-parler, l'Antillais n'a pas hésité à aborder des sujets sensibles tels que l'ethnocentrisme ou l'homosexualité. "Le racisme, le sexisme et l'homophobie sont avant tout liés à nos cultures, a-t-il expliqué. Nous devons nous questionner, ne pas avoir honte et essayer de comprendre pourquoi de génération en génération nous reproduisons certains comportements. Pourquoi nous refusons à d'autres certains droits parce qu'ils ont une couleur de peau, un sexe ou une sexualité différents." Lilian Thuram se rendra dans la foulée au Bénin et en Algérie pour assurer la promotion de Mes étoiles noires, vendu depuis avril dans une douzaine de pays africains.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Guinée

Ebola : trois choses à savoir sur la tournée de Ban Ki-moon en Afrique de l'Ouest

Ebola : trois choses à savoir sur la tournée de Ban Ki-moon en Afrique de l'Ouest

Ban Ki-moon a annoncé mercredi à New York qu'il se rendra à partir du 18 décembre en Afrique de l'Ouest. Une tournée dans les pays qui ont été touchés par le virus Ebola. Pou[...]

L'État guinéen condamné pour "détention abusive" de deux officiers

Soupçonnés d'implication dans l'attaque de la résidence du président Condé en 2011, le général Nouhou Thiam et le colonel Sadou Diallo attendent depuis plus de 3 ans d'être[...]

Ebola et sida, même combat

Michel Sidibé est le directeur exécutif de l'Onusida.[...]

CAN 2015 : calendrier des matchs, groupes et résultats

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2015 débute le 17 janvier. Consultez le calendrier complet et les résultats des matchs de la compétition qui s'achèvera le 8 février en Guinée[...]

Yaya Touré, Patrick Vieira et Idris Elba s'engagent dans la lutte contre Ebola

Idris Elba, acteur britannique d'origine ghanéo-sierra-léonaise, et des stars de football dont l'Ivoirien Yaya Touré participent à une campagne lancée mercredi pour soutenir les efforts des[...]

Guinée : Alpha contre Ebola

Après avoir semblé minimiser l'ampleur de la crise, le président Condé fait désormais de la lutte contre le virus sa priorité. Assisté du Dr Sakoba Keïta, il est[...]

Liberia, Guinée, Sierra Leone : où en est la lutte contre Ebola ?

Si le taux hebdomadaire de transmission du virus Ebola reste élevé au Liberia, en Guinée et au Sierra Leone, l'OMS estime pouvoir "prendre le dessus" sur l'épidémie dans ces trois[...]

Hollande aux Guinéens : "Nous avons le devoir de vous soutenir" dans la lutte contre Ebola

À son arrivée à Conakry, François Hollande a affirmé, vendredi, la solidarité de la France avec la Guinée dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola. Le[...]

Ebola : chaque jour qui passe effrite l'espoir, dans quelle langue faut-il le dire ?

Une vingtaine d'artistes ouest-africains de renom se sont réunis pour interpeller les chefs d'État francophones sur la catastrophe que représente Ebola. Ils publient leur lettre ouverte dans Jeune Afrique.[...]

Guinée : au coeur du "ground zero" de l'épidémie d'Ebola

C'est ici, quelque part entre Nzérékoré et Macenta, en pleine forêt, qu'Ebola est apparu il y a bientôt un an. Une région difficile d'accès, qui a payé un lourd tribut[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers