Extension Factory Builder
20/11/2013 à 20:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jean-Yves Ollivier est le héros d'un documentaire, 'Plot for Peace'. Jean-Yves Ollivier est le héros d'un documentaire, "Plot for Peace". © Monica Schipper / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Un documentaire relate le rôle de "Monsieur Jacques" dans les négociations pour la libération de Madiba et la fin de l'apartheid.

À le voir avec son petit embonpoint, sa coupe sage et son costume banal, on pourrait hésiter entre un fonctionnaire de rang moyen ou un représentant de commerce. En fait, le Français Jean-Yves Ollivier, plus connu sous le pseudonyme de "Monsieur Jacques" par les dirigeants du plus haut niveau en Afrique et dans les pays occidentaux qui furent ses interlocuteurs, est un important négociant en matières premières, mais surtout un homme de l'ombre qui a joué un rôle majeur dans le processus qui a conduit à l'avènement d'une nouvelle Afrique du Sud. Le documentaire Plot for Peace, produit par une fondation sud-africaine spécialisée dans la recherche et la diffusion d'archives historiques, l'African Oral History Archive, raconte cette extraordinaire intervention jusque-là méconnue de ce "diplomate parallèle".

Élevé dans une famille de pieds-noirs en Algérie, Ollivier garde après l'exil en métropole un penchant pour le continent africain. Et il comprend, après un temps d'égarement dans sa prime jeunesse qui l'a conduit à entrer à l'âge de 17 ans au service de l'OAS (Organisation de l'armée secrète) comme agent de liaison et à effectuer pour cela quelques mois de prison, que la haine entre différentes communautés n'apporte rien de bon. Au milieu des années 1980, il se met au service d'une cause qui lui tient à coeur : le retour de l'Afrique du Sud dans le cercle des nations fréquentables.

Un vaste échange de prisonniers

Après avoir tenté sans succès d'organiser avec la France de Mitterrand (président) et Chirac (Premier ministre de cohabitation) une réunion de conciliation entre les gouvernants sud-africains et des dirigeants africains, il parvient à obtenir à l'arraché un vaste échange de prisonniers, sous l'égide du président du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, avec l'accord des Mozambicains, des Namibiens, des Angolais ainsi que des Cubains et des Américains. Un exploit, de l'avis général, et surtout une étape essentielle sur le chemin de la libération de Mandela. Qui, une fois enfin au pouvoir, décorera le mystérieux Ollivier. Dont on attend avec intérêt les Mémoires, annoncés pour fin 2013-début 2014.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : la péninsule du Cap ravagée par un vaste incendie

Afrique du Sud : la péninsule du Cap ravagée par un vaste incendie

Des feux de brousse ravageaient mercredi, pour la quatrième journée consécutive, la péninsule du Cap, l'un des sites les plus touristiques d'Afrique du Sud.[...]

"Spy Cables" : les taupes sud-africaines pas au top

La fuite de centaines de câbles confirme le rôle central de l'Afrique du Sud dans le grand jeu du renseignement mondial. Mais aussi une certaine porosité de ses services secrets...[...]

Classement Forbes : 29 Africains dans le palmarès 2015

Le magazine "Forbes" a livré lundi sa cuvée 2015 de milliardaires en dollars dans le monde. Cette année, le chiffre record de 1 826 personnalités a été atteint (181 de plus qu'en[...]

Terrorisme : l'étonnante histoire du premier Sud-Africain à avoir rejoint Daesh

Un jeune Sud-Africain, se présentant sous le nom d’Abu Hurayra Al-ifriki, assure avoir rejoint les rangs de l’État islamique en Syrie. Une information qui n’a pas encore été[...]

Lesotho : élections législatives anticipées sous haute tension

Les habitants du Lesotho sont appelés aux urnes samedi pour des législatives anticipées censées rebattre les cartes après une tentative de coup d'État militaire en août 2014.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique du Sud : que nous apprend le scandale des "Spy Cables" ?

Des documents révélant les échanges entre les services secrets sud-africains et leurs homologues étrangers et publiés depuis lundi par la chaîne Al-Jazeera et le quotidien britannique The[...]

Afrique du Sud : au moins sept "non-Blancs" dans la sélection du Mondial de rugby

La fédération sud-africaine de rugby a annoncé un plan de transformation stratégique. Objectif : intégrer davantage les Noirs dans les équipes du sport national. Lors du Mondial 2015, les[...]

Attention : dangers

J'ai la curieuse et désagréable impression que notre pauvre monde ressemble en ce moment à un avion sans pilote, alors qu'il est entré dans une zone de turbulences. Comment ne pas en être[...]

André Brink, conscience éclairée

De Cherchell (Algérie) à Vrede (Afrique du Sud), les lettres du continent sont en deuil. À quelques heures d'intervalle, en ce début février, deux des plus grands auteurs africains sont[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2758p132.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2758p132.xml0 from 172.16.0.100