Extension Factory Builder
20/11/2013 à 20:10
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Jean-Yves Ollivier est le héros d'un documentaire, 'Plot for Peace'. Jean-Yves Ollivier est le héros d'un documentaire, "Plot for Peace". © Monica Schipper / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Un documentaire relate le rôle de "Monsieur Jacques" dans les négociations pour la libération de Madiba et la fin de l'apartheid.

À le voir avec son petit embonpoint, sa coupe sage et son costume banal, on pourrait hésiter entre un fonctionnaire de rang moyen ou un représentant de commerce. En fait, le Français Jean-Yves Ollivier, plus connu sous le pseudonyme de "Monsieur Jacques" par les dirigeants du plus haut niveau en Afrique et dans les pays occidentaux qui furent ses interlocuteurs, est un important négociant en matières premières, mais surtout un homme de l'ombre qui a joué un rôle majeur dans le processus qui a conduit à l'avènement d'une nouvelle Afrique du Sud. Le documentaire Plot for Peace, produit par une fondation sud-africaine spécialisée dans la recherche et la diffusion d'archives historiques, l'African Oral History Archive, raconte cette extraordinaire intervention jusque-là méconnue de ce "diplomate parallèle".

Élevé dans une famille de pieds-noirs en Algérie, Ollivier garde après l'exil en métropole un penchant pour le continent africain. Et il comprend, après un temps d'égarement dans sa prime jeunesse qui l'a conduit à entrer à l'âge de 17 ans au service de l'OAS (Organisation de l'armée secrète) comme agent de liaison et à effectuer pour cela quelques mois de prison, que la haine entre différentes communautés n'apporte rien de bon. Au milieu des années 1980, il se met au service d'une cause qui lui tient à coeur : le retour de l'Afrique du Sud dans le cercle des nations fréquentables.

Un vaste échange de prisonniers

Après avoir tenté sans succès d'organiser avec la France de Mitterrand (président) et Chirac (Premier ministre de cohabitation) une réunion de conciliation entre les gouvernants sud-africains et des dirigeants africains, il parvient à obtenir à l'arraché un vaste échange de prisonniers, sous l'égide du président du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, avec l'accord des Mozambicains, des Namibiens, des Angolais ainsi que des Cubains et des Américains. Un exploit, de l'avis général, et surtout une étape essentielle sur le chemin de la libération de Mandela. Qui, une fois enfin au pouvoir, décorera le mystérieux Ollivier. Dont on attend avec intérêt les Mémoires, annoncés pour fin 2013-début 2014.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Afrique du sud

Afrique du Sud : la statue de Cecil Rhodes ou l'indéboulonnable problème de l'héritage colonial

Afrique du Sud : la statue de Cecil Rhodes ou l'indéboulonnable problème de l'héritage colonial

La statue du colon Cecil Rhodes devant l'université du Cap provoque la colère des étudiants sud-africains. La polémique monte, d'autant plus que Robert Mugabe pourrait s'en mêler.[...]

Afrique du Sud : une romancière frappée à coups de briques après un éloge à Salman Rushdie

L’auteur sud-africaine Zainub Priya Dala a été victime d’une violente agression à Durban après avoir fait l’éloge devant des élèves de l’écrivain[...]

Afrique du Sud : Bob Hewitt, ancienne légende du tennis, reconnu coupable de viols

 Le célèbre tennisman sud-africain Bob Hewitt a été reconnu coupable de viols et d'agression sexuelle sur des adolescentes dont il était l'entraîneur. [...]

Afrique du Sud : Jacob Zuma, cher président trop cher ?

CNN révèle que le président sud-africain touche un meilleur salaire que bien des dirigeants européens. Le continent doit-il en être fier ? Ou cultiver le scepticisme sur les revenus plus ou[...]

Afrique du sud : espion es-tu là ?

Quatre personalités politiques sud-africaines sont soupçonnées d'être des agents de la CIA. Et parmi elles, aucun sympathisant du président Jacob Zuma...[...]

Faire du ski en Afrique ? Oui, c'est possible !

Profiter de la poudreuse en Afrique, une envie originale mais qui peut facilement devenir réalité dans l'une des six stations de ski africaines.Tour d'horizon. [...]

Afrique du Sud : un ministre proche de Zuma tué dans un accident de la route

Un ministre sud-africain proche du président Jacob Zuma est mort dans un accident de la route dans la nuit de samedi à dimanche, et le camionneur apparemment responsable a été mis en examen pour[...]

Afrique du Sud : Oscar Pistorius va bien être jugé en appel

Oscar Pistorius, qui purge une peine de cinq ans de prison pour avoir abattu sa petite amie Reeva Steenkamp en 2013, sera bien jugé en appel à la demande de l'accusation, les avocats de l'ex-athlète ayant[...]

Des médecins sud-africains réussissent la première greffe de pénis au monde

L’Afrique du Sud a réussit, vendredi, la première greffe mondiale de pénis. L’opération a été menée par une équipe de médecins sud-africains sur un jeune[...]

Afrique du Sud : Oscar Pistorius sera bien rejugé en appel

Un tribunal de Johannesburg a confirmé vendredi la tenue prochaine du procès en appel de l'ex-athlète sud-africain Oscar Pistorius. Au grand dam de ses avocats qui souhaitent lui éviter une nouvelle[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2758p132.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2758p132.xml0 from 172.16.0.100