Extension Factory Builder
14/10/2013 à 15:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
'Je ne pense qu'à ça', de Vincent Michéa. "Je ne pense qu'à ça", de Vincent Michéa. © Vincent Michéa/Galerie Cécile Fakhoury

Le peintre français Vincent Michéa, installé à Dakar depuis 1986, expose pour la première fois à Abidjan, jusqu'au 16 novembre à la galerie Cécile Fakhoury. Ambiance pop art acidulée.

Une photo de Kwame Nkrumah et de la femme de Sékou Touré dansant ensemble transformée en peinture pop. Des clichés de Dakar en noir et blanc recolorisés. Une image d'un couple africain découpée dans un vieux magazine, devenue un grand tableau sur fond jaune, où les personnages sont peints à l'aide de milliers de points noirs. Le peintre français Vincent Michéa (50 ans) réinvente et retape les images qu'il a pu collecter tout au long de sa vie.

Le rendu est simple et attirant. "Je peins ce que j'aime sans trop me poser de questions sur la cohérence de mon travail. Ma peinture est assez facile d'accès, sans abstraction. On ne me pose pas la question de savoir ce que j'ai voulu dire", souligne l'artiste qui a exposé pour la première fois en 1987, à la galerie nationale de Dakar. Arrivé en 1986 dans la capitale sénégalaise en tant que graphiste, c'est un ami qui le pousse à montrer son travail au public.

Une installation conçue comme une palette de couleurs

Résultat, beaucoup de couleurs vives, et des gros points noirs "apposés comme un filtre qui trouble la réalité", souligne Julie Diabira, de la galerie Cécile Fakhoury, où il expose jusqu'au 16 novembre. Ainsi, jugeant trop fade sa peinture d'un immeuble de la gendarmerie dakaroise - un building blanc immaculé sur fond orange -, la retravaille-t-il en y ajoutant ces petites touches noires, créant de la sorte de la profondeur. Peintre, graphiste, collectionneur de disques de musique africaine des années 1950, contemplateur de Dakar, Vincent Michéa - qui a par ailleurs rendu hommage, dans un travail non exposé, aux grands noms de la musique africaine des années 1960-1970 comme l'Ivoirien Ernesto Djédjé - se voit comme un chanteur de variétés, capable d'emprunter différents répertoires. Raison pour laquelle il a aussi fixé au mur de la galerie des rangées de vinyles dont les pastilles revêtent différents coloris. Une installation réalisée il y a vingt ans et conçue comme une palette de couleurs. Pour la première fois, l'artiste expose également une série de photomontages qu'il n'avait pas vraiment osé montrer auparavant. On peut y voir des collages de personnages hybrides, moitié humains, moitié matériaux, scindés par une épaisse ligne noire.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

Abidjan remporte le premier round dans son différend maritime avec le Ghana

En attendant de se prononcer définitivement, la chambre spéciale qui arbitre le désaccord entre la Côte d'Ivoire et le Ghana sur leur frontière maritime a rendu des mesures conservatoires, le 25 a[...]

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara investi candidat de la coalition au pouvoir pour la présidentielle

Le président sortant Alassane Ouattara a été investi samedi à Abidjan "candidat unique" de la coalition au pouvoir en Côte d'Ivoire pour l'élection présidentielle[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara va demander la levée totale de l'embargo sur les armes

Le président ivoirien Alassane Ouattara demandera, au lendemain de la présidentielle d'octobre prochain, la levée totale de l'embargo de l'ONU sur les armes que subit son pays depuis 2004, a-t-on appris[...]

Journée mondiale contre le paludisme : la Côte d'Ivoire à l'heure de la moustiquaire

Au bout d'une longue file d'attente, la distribution de moustiquaires se déroule dans le calme à Abidjan: la Côte d'Ivoire, l'un des pays les plus touchés par le paludisme, tente de combler son retard[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Côte d'Ivoire - Hervé Renard : "Personnellement, il me manque deux primes"

L’affaire des primes non versées aux champions d’Afrique ivoiriens prend de grosses proportions en Côte d’Ivoire. Hervé Renard, le sélectionneur des Éléphants qui est[...]

Côte d'Ivoire : où sont passées les primes de la CAN 2015 ?

Gros malaise entre la FIF, le gouvernement et le Trésor public ivoiriens. Une grande partie des primes des Éléphants victorieux de la CAN 2015 se serait volatilisée : plus de 700 millions de F CFA sont[...]

Everjobs veut doper le marché de l'emploi en Afrique

Everjobs a choisi le Cameroun pour lancer ses activités, le 23 avril. Opérationnel en Côte d’Ivoire, au Sénégal et en Ouganda, ce portail d'offres d'emploi développé par[...]

Kaaris, un rappeur sur le ring

Kaaris, Français d'origine ivoirienne, entend bien sonner le rap français à coup de punchlines dévastatrices.[...]

La Chine "offre" un stade olympique de 50 milliards de F CFA à la Côte d'Ivoire

Payé et construit par la Chine, le futur stade de la CAN 2021 sera bâti à Ebimpé dans la banlieue nord d'Abidjan. Mais on ne connaît pas les contreparties obtenues par le partenaire financier de la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2752p114.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2752p114.xml1 from 172.16.0.100