Extension Factory Builder
14/10/2013 à 15:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
'Je ne pense qu'à ça', de Vincent Michéa. "Je ne pense qu'à ça", de Vincent Michéa. © Vincent Michéa/Galerie Cécile Fakhoury

Le peintre français Vincent Michéa, installé à Dakar depuis 1986, expose pour la première fois à Abidjan, jusqu'au 16 novembre à la galerie Cécile Fakhoury. Ambiance pop art acidulée.

Une photo de Kwame Nkrumah et de la femme de Sékou Touré dansant ensemble transformée en peinture pop. Des clichés de Dakar en noir et blanc recolorisés. Une image d'un couple africain découpée dans un vieux magazine, devenue un grand tableau sur fond jaune, où les personnages sont peints à l'aide de milliers de points noirs. Le peintre français Vincent Michéa (50 ans) réinvente et retape les images qu'il a pu collecter tout au long de sa vie.

Le rendu est simple et attirant. "Je peins ce que j'aime sans trop me poser de questions sur la cohérence de mon travail. Ma peinture est assez facile d'accès, sans abstraction. On ne me pose pas la question de savoir ce que j'ai voulu dire", souligne l'artiste qui a exposé pour la première fois en 1987, à la galerie nationale de Dakar. Arrivé en 1986 dans la capitale sénégalaise en tant que graphiste, c'est un ami qui le pousse à montrer son travail au public.

Une installation conçue comme une palette de couleurs

Résultat, beaucoup de couleurs vives, et des gros points noirs "apposés comme un filtre qui trouble la réalité", souligne Julie Diabira, de la galerie Cécile Fakhoury, où il expose jusqu'au 16 novembre. Ainsi, jugeant trop fade sa peinture d'un immeuble de la gendarmerie dakaroise - un building blanc immaculé sur fond orange -, la retravaille-t-il en y ajoutant ces petites touches noires, créant de la sorte de la profondeur. Peintre, graphiste, collectionneur de disques de musique africaine des années 1950, contemplateur de Dakar, Vincent Michéa - qui a par ailleurs rendu hommage, dans un travail non exposé, aux grands noms de la musique africaine des années 1960-1970 comme l'Ivoirien Ernesto Djédjé - se voit comme un chanteur de variétés, capable d'emprunter différents répertoires. Raison pour laquelle il a aussi fixé au mur de la galerie des rangées de vinyles dont les pastilles revêtent différents coloris. Une installation réalisée il y a vingt ans et conçue comme une palette de couleurs. Pour la première fois, l'artiste expose également une série de photomontages qu'il n'avait pas vraiment osé montrer auparavant. On peut y voir des collages de personnages hybrides, moitié humains, moitié matériaux, scindés par une épaisse ligne noire.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Côte d'Ivoire

Notation : 10 pays africains passés au crible

Notation : 10 pays africains passés au crible

Le Rwanda a été noté B+ par l'agence Fitch Ratings. Comment expliquer que ce pays, avec un PIB de 7,5 milliards de dollars, soit mieux noté que le Ghana (48 milliards de dollars) ou l'Égypte (272[...]

Gervais Coulibaly : "Il est temps de mettre fin aux problèmes électoraux de la Côte d'Ivoire"

Le président de Cap Unir pour la Démocratie et le Développement (Cap-UDD) et ancien porte-parole de l’ex-président Laurent Gbagbo, Gervais Coulibaly, fera partie de la nouvelle Commission[...]

Côte d'Ivoire : Hervé Renard nommé sélectionneur des Éléphants

Ancien sélectionneur de la Zambie et de l’Angola, Hervé Renard revient en Afrique. Il a en effet été choisi pour succéder à Sabri Lamouchi, qui a démissionné[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposée depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les[...]

Côte d'Ivoire : Abidjan et ses drôles de dames

Trois filles ont débarqué sur les bords de la lagune Ébrié. L'une y a créé sa société, une autre y est auditrice financière pour un grand cabinet, la[...]

Ebola : viande de brousse, le goût du risque

Vecteur potentiel du redoutable virus Ebola, la viande de brousse a été interdite dans les pays touchés par l'épidémie. Une mesure qui ne décourage pas certains consommateurs.[...]

Côte d'Ivoire : le duo Renard-Beaumelle à la tête des Éléphants ?

De cinq noms, la "short-list" de la fédération ivoirienne est passée à trois, après que les Français Francis Gillot et Luiz Fernandez ont été [...]

Le cacao grimpe à son plus haut niveau en trois ans

Le cacao a atteint son plus haut niveau en trois ans (2000 livres la tonne à la Bourse de Londres et 3 234 dollars à celle de New York) grâce à une bonne demande mais aussi en raison d'un regain[...]

Côte d'Ivoire : sale temps pour le lieutenant-colonel Issiaka Ouattara

Le lieutenant-colonel Issiaka Ouattara alias Wattao, figure emblématique des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), vient d'être démis de deux de ses fonctions au sein de[...]

Drague : le bal des faux-culs

Ils sont discrets, rembourrés et très à la mode en Afrique de l'Ouest... Zoom sur ces collants qui permettent aux femmes d'afficher de jolies fesses rebondies à moindre prix.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers