Extension Factory Builder
26/09/2013 à 17:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'explorateur et journaliste Henry Morton Stanley. L'explorateur et journaliste Henry Morton Stanley. © AFP

Dans un essai original, Jean-Chrétien Ekambo analyse la portée des articles de presse sur le cours de l'histoire congolaise.

Tout le monde connaît Henry Morton Stanley, cet explorateur britannique qui se rendit en Afrique centrale dans les années 1870. La première fois, il va à la recherche du pasteur David Livingstone. La seconde fois, en traversant l'Afrique équatoriale d'est en ouest, il tombe sur l'embouchure du fleuve Congo. Mais Stanley était d'abord journaliste, envoyé spécial du New York Herald puis du Daily Telegraph de Londres. Il rédigea un grand reportage sur sa descente du fleuve, qui captive les géographes et les dirigeants du monde, dont le roi des Belges, Léopold II, qui le recrute.

Les faits racontés de façon plate

Revisiter l'histoire du Congo à travers le travail des journalistes, tel est le défi que s'est lancé Jean-Chrétien Ekambo, professeur à l'Institut facultaire des sciences de l'information et de la communication (Ifasic) de Kinshasa. "En lisant des livres consacrés à l'histoire de la République démocratique du Congo, je me suis rendu compte que les faits sont racontés de façon plate, sans perspective particulière. Ensuite, j'ai rencontré beaucoup d'aînés journalistes qui ont joué un rôle fondamental dans l'éveil des consciences, mais ils sont tombés dans l'oubli. Ces deux constats m'ont amené à aborder l'histoire de mon pays sous cet angle", explique Jean-Chrétien Ekambo.

Certains parmi ces héros méconnus n'étaient pas des journalistes professionnels, mais ils avaient la passion d'écrire. Leur ambition : réveiller "les masses arriérées des indigènes", comme disaient les Belges. "Dans le contexte colonial, ils ont plus influencé la petite élite qui montait. Celle-ci, à son tour, a essayé de transmettre la dynamique du changement à la masse", ajoute Jean-Chrétien Ekambo. Moments importants : l'article de Paul Lomami-Tshibamba dans le deuxième numéro du journal La Voix du Congolais, en 1945, avec une question : "Quelle sera notre place dans le monde de demain ?", et le manifeste publié en 1956 par le périodique catholique Conscience africaine. Et puis, parmi les journalistes les plus en vue à la veille de l'indépendance, un certain Joseph-Désiré Mobutu, rédacteur en chef d'Actualités africaines, qui sera plus tard... chef de l'État.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

CAN 2015 : la RDC compte sur ses stars pour la qualification

CAN 2015 : la RDC compte sur ses stars pour la qualification

Après deux matchs nuls face au Cap-Vert (0-0) et à la Zambie (1-1), les Léopards jouent leur place en quarts de finale de la CAN 2015 face à la Tunisie ce lundi (19h). Le sélectionneur Florent Ib[...]

RDC 

RDC : la nouvelle loi électorale a été adoptée par le Parlement

L'Assemblée nationale et le Sénat de la RDC ont harmonisé dimanche leurs divergences en adoptant le projet de loi électorale controversé. Mais des incertitudes demeurent et une partie de[...]

RDC : le Parlement doit adopter la loi électorale sans l'alinéa litigieux

La loi électorale à l'origine de violences meurtrières en République démocratique du Congo devait être adoptée dimanche par le Parlement, où le camp du président[...]

Violences en RDC : la police mise en cause, blocage au Parlement

Le président de l'Assemblée nationale congolaise a dénoncé samedi un "dérapage" de la police, qui a tiré dans la foule à Kinshasa durant les violences meurtrières[...]

Répression en RDC : le président de l'Assemblée reconnaît un "dérapage"

Le président de l'Assemblée nationale en République démocratique du Congo (RDC) a reconnu samedi sur Twitter un "dérapage" lorsque la police a tiré à "balles[...]

RDC : Katumbi attaqué sur tous les fronts

Rien ne va plus au Katanga pour Moïse Katumbi depuis que celui-ci a pris ses distances vis à vis d'un éventuel 3e mandat du président Kabila. Lequel vise là où ça fait mal : au[...]

RDC 

RDC : le Sénat impose la tenue de la présidentielle en 2016 dans les délais constitutionnels

Lors du vote article par article du projet de loi controversé modifiant la loi électorale en RDC, les sénateurs congolais ont supprimé vendredi l'incise contenue dans le texte initial qui liait[...]

RDC : pourquoi le vote de la loi électorale a été reporté

Après trois jours de violences meurtrières à Kinshasa et à Goma, le vote de la loi électorale, intialement prévu jeudi, aura lieu vendredi matin.[...]

CAN 2015 : les Léopards sans imagination face au Cap-Vert

Le choc entre les Lépopards et les Requins a tourné à la soupe soporifique jeudi à Ebebiyin (0-0). Le gardien congolais Kidiaba a sauvé son camp à deux reprises dans les dix[...]

RDC 

RDC : deuxième journée de violences à Goma, au moins trois morts

Pour la deuxième journée consécutive, des heurts ont éclaté jeudi à Goma, dans l'est de la RDC, entre les policiers et des étudiants qui exigent la libération de leurs[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2750p072.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2750p072.xml1 from 172.16.0.100