Extension Factory Builder
26/09/2013 à 17:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
L'explorateur et journaliste Henry Morton Stanley. L'explorateur et journaliste Henry Morton Stanley. © AFP

Dans un essai original, Jean-Chrétien Ekambo analyse la portée des articles de presse sur le cours de l'histoire congolaise.

Tout le monde connaît Henry Morton Stanley, cet explorateur britannique qui se rendit en Afrique centrale dans les années 1870. La première fois, il va à la recherche du pasteur David Livingstone. La seconde fois, en traversant l'Afrique équatoriale d'est en ouest, il tombe sur l'embouchure du fleuve Congo. Mais Stanley était d'abord journaliste, envoyé spécial du New York Herald puis du Daily Telegraph de Londres. Il rédigea un grand reportage sur sa descente du fleuve, qui captive les géographes et les dirigeants du monde, dont le roi des Belges, Léopold II, qui le recrute.

Les faits racontés de façon plate

Revisiter l'histoire du Congo à travers le travail des journalistes, tel est le défi que s'est lancé Jean-Chrétien Ekambo, professeur à l'Institut facultaire des sciences de l'information et de la communication (Ifasic) de Kinshasa. "En lisant des livres consacrés à l'histoire de la République démocratique du Congo, je me suis rendu compte que les faits sont racontés de façon plate, sans perspective particulière. Ensuite, j'ai rencontré beaucoup d'aînés journalistes qui ont joué un rôle fondamental dans l'éveil des consciences, mais ils sont tombés dans l'oubli. Ces deux constats m'ont amené à aborder l'histoire de mon pays sous cet angle", explique Jean-Chrétien Ekambo.

Certains parmi ces héros méconnus n'étaient pas des journalistes professionnels, mais ils avaient la passion d'écrire. Leur ambition : réveiller "les masses arriérées des indigènes", comme disaient les Belges. "Dans le contexte colonial, ils ont plus influencé la petite élite qui montait. Celle-ci, à son tour, a essayé de transmettre la dynamique du changement à la masse", ajoute Jean-Chrétien Ekambo. Moments importants : l'article de Paul Lomami-Tshibamba dans le deuxième numéro du journal La Voix du Congolais, en 1945, avec une question : "Quelle sera notre place dans le monde de demain ?", et le manifeste publié en 1956 par le périodique catholique Conscience africaine. Et puis, parmi les journalistes les plus en vue à la veille de l'indépendance, un certain Joseph-Désiré Mobutu, rédacteur en chef d'Actualités africaines, qui sera plus tard... chef de l'État.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

RD Congo

France - RDC : Raphaël Mobutu reste introuvable, une semaine après sa chute dans la Garonne

France - RDC : Raphaël Mobutu reste introuvable, une semaine après sa chute dans la Garonne

Plus d'une semaine après avoir sauté dans la Garonne, la nuit du 15 au 16 avril, Raphaël Mobutu, un des enfants de l'ancien président de la RDC (ex-Zaïre) est toujours introuvable. À en croire[...]

RDC : le déraillement d'un train au Katanga fait des dizaines de morts

Un train a déraillé mardi au Katanga, près de Kamina (sud-est de la RDC), à quelque 600 km de Lubumbashi. Le bilan provisoire fait désormais état de 57 morts.[...]

RDC : trois morts dans des échauffourées entre militaires et jeunes à Likasi

Trois personnes sont mortes et cinq ont été blessées samedi à Likasi, dans le sud-est de la RDC, lors d’échauffourées entre militaires et jeunes d'un parti de la majorité,[...]

RDC : amnistie pour Réné Abandi, le chef de la délégation du M23 aux pourparlers de paix

Le chef de la délégation de l'ex-rébellion congolaise Mouvement du 23-Mars (M23) aux pourparlers de paix avec Kinshasa a bénéficié d'une amnistie comme une dizaine d'autres membres du[...]

RDC - AS Vita Club : Firmin Mubele Ndombe, une ambition européenne

À tout juste 20 ans, Firmin Mubele Ndombe, l’attaquant de l’AS Vita Club, fait déjà pas mal parler de lui. Le joueur du club le plus populaire de RD Congo pourrait même s’expatrier[...]

Mike la Duchesse : acteur travesti, Congolais et inquiet de l'homophobie en RDC

La RDC pourrait bientôt criminaliser l'homosexualité et sa "promotion". Rencontre avec Mike la Duchesse, premier acteur congolais à avoir interprété le rôle d'un homosexuel, qui[...]

Vidéos - Football : les stades les plus chauds du continent

De Casablanca à Johannesburg en passant par Kumasi (Ghana), "Jeune Afrique" vous présente quelque-uns des stades de football les plus chauds du continent. Frissons garantis.[...]

Carte interactive : voyagez en Afrique sans visa !

En vertu d'accords bilatéraux ou dans le cadre d'organisations sous-régionales, plusieurs pays africains ont supprimé l'obligation de visa d'entrée sur leur territoire. Grâce à une carte[...]

Éric Jennings : "L'Afrique a financé la résistance française"

Sans l'engagement d'une partie du continent, de Gaulle aurait-il pu vaincre l'Allemagne nazie ? Pas sûr. C'est ce que démontre l'historien dans un ouvrage fort documenté, fruit d'une large enquête[...]

RDC : blessé par balles, le directeur du parc des Virunga en soins intensifs

Le Belge Emmanuel de Mérode, directeur du parc national des Virunga (est de la RDC), était en soins intensifs mercredi après avoir été grièvement blessé au cours d'une attaque, la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces