Extension Factory Builder
05/09/2013 à 09:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Kim Jong-un en visite dans une champignonnière. Kim Jong-un en visite dans une champignonnière. © AFP

Promesses de clémence à l'appui, Pyongyang encourage ses transfuges à revenir au pays. Et certains se laissent convaincre.

"Je me sens si seule ici ! J'ai décidé de rentrer chez moi, à Pyongyang : je sais que notre dirigeant nous accueillera les bras grands ouverts. L'erreur est humaine et notre général Kim Jong-un est magnanime." Pour Sung-in, 34 ans, arrivée à Séoul il y a six ans dans l'espoir d'une vie meilleure, la désillusion a été violente. En Corée du Sud, elle a trouvé de "l'indifférence ; pis encore, du mépris des gens qui la considèrent comme une vulgaire plouc". Sa cité-dortoir, au sud de la capitale, est peuplée de Nord-Coréens qui "ont recréé la société du Nord, avec des petits chefs et des rivalités".

Alors quand sa tante, cet été, a appelé une cousine en Mandchourie pour lui annoncer que désormais les transfuges retournant au pays seraient bien accueillis, voire aidés financièrement, Sung-in n'a pas hésité. D'ailleurs, elle a vu les vidéos diffusées par la chaîne nationale nord-coréenne depuis novembre : un couple d'abord, puis un groupe de jeunes gens, détendus, racontant un accueil chaleureux à leur retour à Pyongyang. Au début, elle a craint une mise en scène, mais les mois ont passé et les témoignages le confirment : Kim Jong-un semble avoir décidé que la clémence valait mieux que les menaces ou les punitions. S'il a renforcé le contrôle de la frontière entre la Corée du Nord et la Chine, réduisant d'au moins 15 % le flot de fugitifs au premier trimestre 2013, il a aussi levé le tabou entourant les défections.

Aujourd'hui, les Nord-Coréens n'intéressent plus

Sung-in est l'une des 24 000 Nord-Coréens de Corée du Sud. Souvent arrivés après un périple dangereux à travers la Chine, la Mongolie ou l'Asie du Sud-Est, ils étaient hier encore accueillis comme des héros. Aujourd'hui, ils n'intéressent plus. Et leur vie est rude en dépit des aides du gouvernement. "Seuls ceux qui vivent une success-story tirent leur épingle du jeu ! explique Hee-jae, éducatrice à l'institut Hanawon, chargé de l'insertion des Nord-Coréens au Sud. Comme Kim Ha-na, cette jeune fille qui, il y a quelques années, mendiait en Corée du Nord et qui s'est hissée parmi les six finalistes de [l'émission] Masterchef Korea."

À ce jour, on ignore le nombre de retours volontaires au Nord, mais selon une organisation humanitaire basée à Séoul, ils seraient déjà plusieurs dizaines à avoir choisi le retour plutôt qu'"une vie sans profondeur en Corée du Sud", selon les mots de Sung-in...

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Vol AH5017 : une plainte déposée contre X en France

Vol AH5017 : une plainte déposée contre X en France

Une semaine après le crash du vol AH5017 d'Air Algérie, les parents et le frère d'une Française décédée avec son époux et ses trois enfants à bord ont porté pla[...]

Racisme - Seydou Keita : "Pepe m'avait traité de singe en me crachant dessus"

La rencontre amicale de mardi entre le Real Madrid et l’AS Roma (0-1) a débuté par un coup d’éclat. Après avoir refusé de serrer la main du joueur portugais Pepe, le milieu de terrain[...]

Italie : Matteo Renzi parie sur l'Afrique

Lors de sa visite de trois jours sur le continent, le président du Conseil italien a amorcé une coopération économique inédite.[...]

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de Tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de Tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

Dessin animé : Dottie, l'héroïne noire de Disney Junior qui cartonne aux États-Unis

La petite Dottie, un des rares personnages noirs de Disney, s'est fait une belle place à la télévision et dans le monde des jouets. Populaire jusque dans les rayons des magasins, l'apprentie médecin de[...]

États-Unis : expulsez ces enfants migrants que je ne saurais voir

Fuyant les gangs qui sévissent chez eux, des milliers de mineurs d'Amérique centrale franchissent chaque jour le Rio Grande. L'occasion pour les républicains de fustiger la politique migratoire[...]

Racisme : Richard Trinquier, un maire en guerre contre les femmes voilées

Richard Trinquier, élu UMP de l'Essonne, n'aime pas trop les musulmans. Son dernier fait d'armes : l'interdiction d'une base de loisirs à deux femmes voilées, début juillet. Un geste qui devrait lui[...]

Vol AH 5017 : une "chute vertigineuse de 10 000 mètres en 3 minutes"

Les images radar du contrôle aérien burkinabè révèlent que le MD-83 du vol AH 5017 d'Air Algérie a chuté en quelques minutes après avoir tenté d'éviter un orage.[...]

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers