Extension Factory Builder
13/08/2013 à 17:57
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Marina Berlusconi préside le holdin familial, Fininvest, depuis 2005. Marina Berlusconi préside le holdin familial, Fininvest, depuis 2005. © Mauro Scrobogna/AP/Sipa

Beaucoup, en Italie, souhaitent voir Marina Berlusconi, la fille aînée du Cavaliere, lui succéder à la tête de son parti, le Peuple de la liberté (PDL). Problème : la politique ne l'attire guère.

Dans les rangs du Peuple de la liberté (PDL), nombre de ténors ne cachent plus leur engouement pour une succession héréditaire au sein du parti depuis que son fondateur, Silvio Berlusconi, a été définitivement condamné à un an de prison pour fraude fiscale, tout en risquant cinq ans d'inéligibilité (peine qui doit être examinée en appel). L'heureuse élue pressentie pour succéder à l'ancien président du Conseil italien, Marina Berlusconi, 47 ans, est sa fille aînée - et, dit-on, sa favorite.

Née du premier mariage du "Cavaliere", elle est entrée à 25 ans dans le holding familial, Fininvest, dont elle a pris les rênes en 2005. Elle préside aussi le groupe de presse et d'édition Mondadori et siège aux conseils d'administration de Mediaset et de Mediobanca. Décrite comme une bête de travail et une négociatrice coriace, celle que l'on surnomme la tsarina ou la princesse de fer figure régulièrement, depuis 2007, dans le classement des femmes (ou des femmes d'affaires) les plus influentes du monde établi par le magazine Forbes.

Le "Cavaliere" lui-même serait favorable à ce qu'elle prenne sa relève

Problème : cette mère de deux enfants mariée à un ancien danseur étoile de la Scala de Milan goûte peu la notoriété... et la politique. Fin 2012, son prénom avait déjà circulé avec insistance. "C'est une hypothèse qui n'a aucun fondement", avait-elle répliqué, contestant que le leadership au sein d'un parti puisse se transmettre par héritage. Mais depuis la condamnation de son père, les responsables du PDL tentent de convaincre Marina d'assurer la relève. Silvio Berlusconi lui-même y serait favorable, tout en craignant que cela ne la place à son tour dans le collimateur de la justice. Reste que, selon le politologue Giovanni Orsina, sans un(e) Berlusconi à sa tête, le parti - qui reprendra en septembre le nom de l'ancienne formation du Cavaliere, Forza Italia - risquerait fort de retourner au néant.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste 'Do they know it's Christmas ?'

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur emboît[...]

Royaume-Uni : Ed Miliband, étoile montante

Ed Miliband, fils d'un historien marxiste d'origine juive, le chef du Labour deviendra-t-il l'an prochain Premier ministre de Sa Majesté ? Ce serait une première depuis Disraeli, il y a plus d'un[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ebola : François Hollande se rendra en Guinée la semaine prochaine

Le président français, François Hollande, a annoncé vendredi qu'il se rendrait en Guinée "la semaine prochaine", afin d'évoquer l'épidémie de virus Ebola qui[...]

France : Kader Arif, secrétaire d'État aux Anciens combattants, a présenté sa démission

Kader Arif, le secrétaire d’État français aux Anciens combattants, a présenté ce vendredi matin sa démission. Il est visé par une enquête préliminaire sur des[...]

Les sons de la semaine #21 : Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi...

Bienvenu dans notre tour d'horizon musical hebdomadaire, avec Hailu Mergia, "Africa Stop Ebola", Somi, et Diamant noir.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

États-Unis : Obama accorde une régularisation provisoire à cinq millions de sans-papiers

Il avait promis de prendre l'initiative face à l'inaction du Congrès : Barack Obama a offert jeudi soir une régularisation provisoire à quelque cinq millions de clandestins, sur un total de 11[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

États-Unis : l'étau se resserre autour de Bill Cosby, accusé de plusieurs viols

Bill Cosby fut l'idole de plusieurs générations. Accusé de viol par une quinze femmes, la star¨de la série comique américaine "The Bill Cosby show" est aujourd'hui dans la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers