Extension Factory Builder
06/08/2013 à 17:51
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des membres de la Fomac patrouillant à Bangui. Des membres de la Fomac patrouillant à Bangui. © AFP

Un nouveau groupe armé d'opposants centrafricains - issus de la rébellion Séléka au pouvoir - a établi sa base en territoire sud-soudanais. Il serait dirigé par l'ex-ministre de l'Éducation, Lala Bevarrah.

Si l'ex-président François Bozizé dément s'être rendu à Djouba, dans le Soudan du Sud, pour y installer une base arrière  - selon son entourage, il a simplement envisagé cette hypothèse -, un nouveau groupe armé d'opposants centrafricains est lui bien présent en territoire sud-soudanais, à la frontière avec la Centrafrique. Selon des sources concordantes, ce mouvement est dirigé par l'ex-ministre de l'Éducation Lala Bevarrah, qui fut un proche de Charles Massi, chef rebelle disparu en 2010. Lala Bevarrah a de qui tenir : il est le frère cadet de Rodolphe Idi Lala, qui mena une lutte armée contre le régime de David Dacko au début des années 1980. Autre cause de soucis pour le président autoproclamé Michel Djotodia : le cas du "général" Mohamed Dhaffane, l'un des leaders de la Séléka, emprisonné au camp de Roux à Bangui à la suite d'un règlement de comptes entre ex-rebelles. Ses fidèles, qui ont repris le maquis, menacent de se rallier à... Bozizé, qu'ils ont pourtant contribué à chasser du pouvoir il y a moins de cinq mois.

>> À lire : "Crise en Centrafrique : Hollande s´inquiète, le Quai s'agite"

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Centrafrique

Sur le chemin des armes en Centrafrique

Sur le chemin des armes en Centrafrique

L'ONG Conflict Armament Research a enquêté sur l'arsenal des groupes rebelles. À en croire son rapport, la Séléka, notamment, aurait bénéficié de l'aide directe du Sou[...]

Centrafrique : que dit l'accord de Nairobi entre ex-Séléka et anti-balaka ?

La médiation kényane a annoncé mercredi la signature à Nairobi d'un accord sur le cessez-le-feu et l'arrêt des hostilités en Centrafrique entre les ex-Séléka et les[...]

Congo - Centrafrique : entre Sassou Nguesso et Samba-Panza, le torchon brûle

Les relations entre la présidente de la transition centrafricaine Catherine Samba-Panza et le président congolais Denis Sassou Nguesso (DSN), médiateur officiel pour la Centrafrique, sont aujourd'hui[...]

RCA : le ministre de la Jeunesse et des Sports, Armel Ningatoloum Sayo, a été kidnappé à Bangui

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, l'ex-chef rebelle Armel Ningatoloum Sayo, a été enlevé dimanche à Bangui par des hommes armés.[...]

L'humanitaire française enlevée en Centrafrique a été libérée

L'humanitaire française qui effectuait une mission en Centrafrique avait été été enlevée lundi à Bangui. Le Quai d'Orsay a annoncé sa libération vendredi soir.[...]

Centrafrique : capture de Dominic Ongwen, Washington doit-il récompenser la Séléka ?

Washington s'était engagé à donner 5 millions de dollars à qui permettrait la capture du numéro deux de l'Armée de résistance du Seigneur. Un pactole que[...]

Centrafrique : l'employée de la Minusca enlevée à Bangui a été libérée

La Minusca a annoncé que l'employée de la mission onusienne dans le pays qui avait été enlevée par des miliciens anti-balaka mardi 20 janvier à Bangui était libre.[...]

Centrafrique : une employée de la Minusca enlevée à Bangui par des hommes du "général Andilo"

Au lendemain du rapt d'une Française, en mission humanitaire en Centrafrique, les miliciens anti-balaka ont enlevé mardi matin une autre expatriée, membre de la mission onusienne dans le pays, à Bangui,[...]

Centrafrique : une Française enlevée par des anti-balaka à Bangui

Une Française, en mission humanitaire en Centrafrique, a été enlevée lundi à Bangui par des miliciens anti-balaka. Ce rapt serait lié à l'arrestation d'un de leurs chefs, le[...]

Justice tchadienne : retour vers le passé pour Baba Laddé

À Bangui et à N'Djamena, les spéculations vont bon train depuis l'arrestation de Baba Laddé, le 8 décembre en Centrafrique, et plus encore depuis son inculpation par la justice[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2744p006.xml5 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2744p006.xml5 from 172.16.0.100