Extension Factory Builder
12/08/2013 à 17:32
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président français François Hollande. Le président français François Hollande. © AFP

François Hollande fera un déplacement éclair à Pretoria, le 14 octobre. Les crises sur le continent seront bien évidemment au menu des discussions, mais aussi le développement du parc nucléaire sud-africain.

Invité par son homologue sud-africain Jacob Zuma à effectuer une visite d'État, le président français François Hollande se rendra à Pretoria le 14 octobre prochain et repartira le lendemain. À ce jour, aucune autre étape sur le continent n'est envisagée à l'occasion de ce déplacement, mais, dans l'entourage du chef de l'État français, on n'exclut pas que cela puisse changer d'ici là. Sous la présidence de Nicolas Sarkozy, la France et l'Afrique du Sud avaient pris des positions diamétralement opposées sur les crises ivoirienne - l'Afrique du Sud avait soutenu Laurent Gbagbo - et libyenne - Pretoria avait tenté une médiation et dénoncé les interventions extérieures, menées notamment par Paris. L'opération de la France au Mali, décidée par François Hollande, n'a pas suscité la même hostilité. Au menu des discussions, les crises sur le continent, mais aussi le développement du parc de centrales nucléaires sud-africain. La compagnie française Areva et l'américaine Westinghouse font figure de favoris pour ce contrat.

>> Lire : Afrique du Sud : une dirigeante d'un syndicat proche de l'ANC tuée à Marikana

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Texas : deux assaillants abattus lors d'un concours de caricatures de Mahomet

Texas : deux assaillants abattus lors d'un concours de caricatures de Mahomet

La fusillade a eu lieu en marge d’un concours de caricatures de Mahomet. Un événement considéré comme islamophobe selon ses détracteurs, mais placé sous le signe de la liberté[...]

Royaume-Uni : vers l'explosion du traditionnel bipartisme ?

Traduction de "The big mess" : "le grand foutoir". C'est ce que risque de provoquer la défaite annoncée des conservateurs aux législatives du 7 mai et l'explosion du[...]

Méditerranée : 3 690 migrants secourus samedi, nouvelles opérations en cours

Les garde-côtes italiens ont annoncé dimanche matin avoir coordonné les secours de 3 690 migrants samedi en Méditerranée, alors que de nouvelles opérations étaient en cours dans la[...]

Boxe : Mayweather remporte le "combat du siècle" et touche le jackpot

Floyd Mayweather a encore bien géré son affaire: il est resté invaincu, a unifié la catégorie des welters et va recevoir, au bas mot, 120 millions de dollars, sans vraiment avoir[...]

Plus de 3400 migrants secourus en Méditerranée

Un total de 3427 migrants ont été secourus samedi en mer Méditerranée, après une série de naufrages meurtriers en avril. Les opérations de sauvetage se sont principalement[...]

Grande-Bretagne : Kate, princesse de Cambridge, a accouché d'une fille

L'épouse du prince William, Kate, a accouché samedi matin d'une petite fille, quatrième dans l'ordre de succession au trône, a annoncé le palais de Kensington, une nouvelle qui a[...]

Etats-Unis : six policiers de Baltimore inculpés du meurtre de Freddie Gray

La mort de Freddie Gray, décédé une semaine après son interpellation musclée à Baltimore, est un "homicide" et six policiers sont poursuivis, a annoncé vendredi la[...]

Boxe : Pacquiao-Mayweather, le "combat du siècle" qui met les précédents KO

Jamais dans l'histoire de la boxe un combat n'a généré autant d'attention, d'attente et de millions: le choc entre Manny Pacquiao et Floyd Mayweather samedi à Las Vegas relègue les autres[...]

Français, néocons et fiers de l'être... comme Philippe Val

"Émigré, émigré, reste là, t'en vas pas ! Maint'nant qu't'es installé, mon vieux tu es chez toi chez moi..."[...]

Racisme : les habitants noirs de Baltimore se méfient depuis longtemps de leur police

Pierre Estep avait 16 ans quand un policier de Baltimore l'a mis en joue en plein visage, ce qui ne l'a pas vraiment incité à aimer les forces de l'ordre.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2744p006.xml4 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2744p006.xml4 from 172.16.0.100