Extension Factory Builder
07/08/2013 à 17:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Djillali Difallah lors de sa conférence à l'Institut du monde arabe, le 25 juillet. Djillali Difallah lors de sa conférence à l'Institut du monde arabe, le 25 juillet. © Laurent de Saint Perier pour J.A.

Djillali Difallah jure avoir découvert la sépulture d´Alexandre le Grand. Mais en 2002, il fut surtout l´un des prota­gonistes de l´affaire dite du "bagagiste de Roissy".

Nous avons évoqué la semaine dernière la très extraordinaire histoire de Djillali Difallah, qui, à l´en croire, aurait découvert en Jordanie les tombes d´Alexandre le Grand, de Cléopâtre et de Marc-Antoine, toutes entourées de fabuleux trésors. Mais sous la défroque de l´aventurier des sables, le Dr Djillali ne dissimulerait-il pas un ténébreux Mister Difallah ? Difficile, ce 25 juillet à l´Institut du monde arabe, à Paris, de déceler derrière le génial autodidacte, ou soi-disant tel, le manipulateur condamné dix ans auparavant pour « dénonciation calomnieuse et dénonciation de crimes imaginaires ». Ce passé - qu´il ne nie ni ne confesse - jette évidemment un sérieux doute sur l´authenticité de sa découverte.

« M. Difallah a eu quelques escarmouches avec la justice, des erreurs de parcours, mais il a payé sa dette et trouvé sa vraie voie », jure Me Lucas, son avocat. Il y a une dizaine d´années, sa plus spectaculaire « erreur de parcours » a fait les gros titres des journaux. C´est l´affaire dite « du bagagiste de Roissy ». En décembre 2002, ledit bagagiste, un certain Abderrezak Besseghir, est arrêté. Dans le coffre de sa voiture, sur le parking de l´aéroport, les policiers, fort bien renseignés, découvrent des armes de poing, des explosifs militaires et des tracts islamistes. Les attentats du 11 Septembre sont encore dans toutes les mémoires, mais ils flairent vite la piste du complot familial. Louisa Bechiri, l´épouse de Besseghir, a été brûlée vive quatre mois auparavant et ses parents sont convaincus qu´elle l´a été par leur gendre. Résolus à la venger, ils introduisent un kit du parfait petit terroriste dans la voiture du bagagiste, avec la complicité de deux amis et de l´oncle de Louisa, Djillali Difallah. Oui, oui, notre « Bagdad Jones »... Le 14 janvier 2003, le quotidien La Dépêche du Midi écrit : « Djillali Difallah, [...] au passé "assez sulfureux", selon la police qui l´a déjà interpellé pour des escroqueries, est soupçonné par les enquêteurs d´avoir fourni les armes et les explosifs. » En juin de l´année suivante, les cinq comploteurs sont condamnés à vingt mois de prison, dont cinq fermes.

Actif dans la lutte antiterroriste

Au cours de l´enquête, Difallah a l´occasion d´évoquer son amour des vieilles pierres. « J´ai joué un rôle dans la lutte antiterroriste en Algérie, confie-t-il, en février 2003, au juge Roger Le Loire. Passionné d´archéologie, je fournis à l´armée des cartes anciennes qui lui permettent d´intervenir contre les maquis islamistes. Je le fais encore ponctuellement. » Passé trouble, manque de crédibilité, légèreté des preuves... Et si notre archéologue amateur n´était finalement qu´un affabulateur ?

Lire aussi : Le tombeau d'Alexandre le Grand découvert en Jordanie, vraiment ?

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Total : Christophe de Margerie, l'hommage et la relève

Après la mort de Christophe de Margerie, dont les obsèques ont eu lieu le 27 octobre à Paris, c'est Patrick Pouyanné qui prend les rênes de la major pétrolière française. [...]

Algérie : Valls, Taubira et les moines de Tibhirine

Manuel Valls, le Premier ministre français, et Christiane Taubira, la garde des Sceaux, seraient attendus en visite officielle à Alger avant la fin de l'année.L'occasion pour les familles des moines[...]

Francophonie : Annick Girardin n'a rien contre Michaëlle Jean

Dans une mise au point qu'elle a fait parvenir à Jeune Afrique, la secrétaire d'État française au Développement et à la Francophonie, Annick Girardin, s'élève contre[...]

Ebola : le codécouvreur du virus, Peter Piot, redoute une propagation en Chine

Le codécouvreur du virus Ebola, Peter Piot, a fait part jeudi de son inquiétude quant aux risques de propagation du virus en Chine, qui a une très importante communauté en Afrique de l'Ouest.[...]

Justice française : le Franco-Togolais Kofi Yamgnane mis en examen pour trafic d'influence

Le candidat proclamé à la présidentielle togolaise Kofi Yamgnane a été mis en examen mercredi dans la soirée pour "trafic d'influence".[...]

Pourquoi le cabinet Orrick a fait le choix d'Abidjan

Pour sa première implantation sur le continent, le cabinet d'avocats né aux États-Unis a préféré la capitale économique ivoirienne à Casablanca ou à[...]

Un soldat français des forces spéciales tué dans le nord du Mali

Un sergent-chef français, membre des forces spéciales, a été tué mercredi au Mali lors d'une opération destinée à freiner la résurgence des jihadistes dans le nord du[...]

RDC 

Boxe : 30 octobre 1974 à Kinshasa, le jour où Muhammad Ali entra dans la légende

Ce fut, à n'en pas douter, la rencontre du siècle : il y a quarante ans, le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défiait le tenant du titre, George Foreman,[...]

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane placé en garde à vue dans l'affaire Rocancourt

Le Franco-Togolais Kofi Yamgnane a été placé en garde à vue, dans l'affaire Rocancourt, mercredi 29 octobre, selon l'AFP.[...]

"Black Panther" : Chadwick Boseman, premier super-héros noir en solo au cinéma chez Marvel

Marvel a enfin dévoilé mardi soir les neufs productions de la "phase 3" de son univers cinématographique pour les cinq prochaines années. Une nouveauté : l'Africain-Américain[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers