Extension Factory Builder
13/08/2013 à 15:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des combattantes des Forces de défense du peuple kurde (YPG). Des combattantes des Forces de défense du peuple kurde (YPG). © AFP

Implantées dans des territoires autonomes, les milices kurdes, en Syrie, appellent à la mobilisation générale contre les islamistes radicaux.

Les Forces de défense du peuple kurde (YPG) passent à l'offensive. Contre les jihadistes liés à Al-Qaïda, le bras armé de la principale formation politique kurde syrienne (le PYD, Parti de l'union démocratique) a appelé, le 30 juillet, à la mobilisation générale. Quelques heures auparavant, Isa Huso, membre du Conseil suprême, qui fédère les mouvements kurdes, avait été tué dans l'explosion de sa voiture, attribuée aux islamistes. En Syrie, les Kurdes (10 % de la population) se sont tenus à l'écart de la révolution, échaudés par la répression sanglante d'un soulèvement en 2004 et amadoués par l'octroi de la citoyenneté à des dizaines de milliers d'entre eux, quelques mois après le début de la contestation. En juillet 2012, les forces du régime se sont retirées des territoires kurdes épargnés par l'insurrection, en abandonnant le contrôle à des milices locales. Mais un an plus tard, la guerre a fait irruption dans ces zones, havres de milliers de réfugiés et de membres de minorités menacées.

>> Lire aussi : Syrie : tentations kurdes

Des escarmouches sporadiques avaient déjà eu lieu, mais la situation a dégénéré le 16 juillet. Ce jour-là, des jihadistes de la Jabhat al-Nosra campés au poste-frontière de Ras el-Aïn attaquent une patrouille de miliciens kurdes. Réplique immédiate des YPG, qui enlèvent aux jihadistes ce passage stratégique entre le Kurdistan turc et le Kurdistan syrien. Offensives et contre-attaques meurtrières se succèdent depuis, les islamistes radicaux semblant décidés à s'imposer dans les territoires qui échappent au régime. Sources vitales de revenus et de carburant, les puits de pétrole de l'Est sont particulièrement disputés.

Un positionnement neutre et pacifique

" Il s'agit moins d'un affrontement politique que d'un combat pour le contrôle du territoire. Les Kurdes se battent pour leur terre et ne veulent se ranger ni d'un côté ni de l'autre ", considère l'opposant syrien Ayman Abdel Nour. " Nous n'avons jamais voulu nous battre contre le système, mais cela ne signifie pas que nous sommes avec lui, comme on nous le reproche. Politiquement, nous sommes alliés à l'opposition pacifique ", nuance Rhodi Mellek, représentante du PYD à Bruxelles. L'autonomie de fait des territoires contrôlés par les YPG donne en tout cas de nouveaux espoirs à la communauté. En août, un rassemblement inédit des Kurdes des quatre pays (Turquie, Syrie, Irak et Iran) aura lieu à Erbil pour coordonner les stratégies locales, un pas de plus vers l'union du " peuple sans État ".

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Conflit israélo-palestinien : le nid de guêpes

Conflit israélo-palestinien : le nid de guêpes

Le conflit israélo--palestinien est monté d'un cran avec l'invasion de Gaza par Tsahal. Alors que les extrémistes de chaque bord soufflent sur les braises, le risque est grand, pour le Hamas et le Fata[...]

Tunisie : Mehdi Jomâa et les leçons de Henchir Talla

L'attaque terroriste de Henchir Talla, qui a fait au moins 15 morts dans la région du mont Chaambi le 16 juillet, a laissé des traces. Le Premier ministre assure en avoir tiré toutes les conséquences.[...]

Opposition mauritanienne : Ould Daddah et Ould Boulkheir ne raccrochent pas

Même s'ils ont dû renoncer à leurs ambitions présidentielles en boycottant le scrutin de juin, les opposants Ahmed Ould Daddah et Messaoud Ould Boulkheir ne raccrochent pas les gants.[...]

Italie : près de 800 migrants sauvés par la marine en une nuit

La marine italienne à annoncé avoir secouru près de 800 migrants dans la nuit de dimanche à lundi. En cette saison estivale les candidats à la traversée de la Méditerranée,[...]

Libye : les islamistes minoritaires au Parlement

Les résultats définitifs des législatives libyennes ont été publiés lundi. Si les islamistes semblent minoritaires au sein du futur Parlement, ils pourraient toutefois se renforcer[...]

La ministre rwandaise Louise Mushikiwabo en visite officielle en Israël

Louise Mushikiwabo, ministre rwandaise des Affaires étrangères, séjourne depuis dimanche à Tel-Aviv. Une visite officielle de deux jours en pleine crise israélo-palestinienne.[...]

Ramtane Lamamra : "Un accord dans cent jours" sur le Nord-Mali

Le chef de la diplomatie algérienne fait le point sur le dialogue inter-malien, entamé le 16 juillet, et qui devrait être suspendu le 24 juillet avant une reprise à la mi-août. Première[...]

Vidéo : 3 minutes pour comprendre l'absurdité du conflit israélo-palestinien

Dans le cadre d'un projet d'animation, la dessinatrice américaine Nina Paley a mis en scène l'absurdité du conflit entre Palestiniens et Israéliens. Et, au-delà, de toutes les violences que la[...]

Mohamed Talbi, l'homme qui éclaire l'islam

Nous avons pourtant essayé... De vous proposer cette semaine des sujets sympas pour les vacances, ceux que l'on aime lire au bord d'une plage de sable fin ou tranquillement assis dans son jardin en sirotant un [...]

Le Maroc, la présentatrice égyptienne et les travailleurs du sexe

Les Marocains dénoncent des assauts d’"antimarocanisme" primaire de la part des médias égyptiens. En cause : les scènes caricaturales d’une série télé et,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers