Extension Factory Builder
13/08/2013 à 15:17
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Des combattantes des Forces de défense du peuple kurde (YPG). Des combattantes des Forces de défense du peuple kurde (YPG). © AFP

Implantées dans des territoires autonomes, les milices kurdes, en Syrie, appellent à la mobilisation générale contre les islamistes radicaux.

Les Forces de défense du peuple kurde (YPG) passent à l'offensive. Contre les jihadistes liés à Al-Qaïda, le bras armé de la principale formation politique kurde syrienne (le PYD, Parti de l'union démocratique) a appelé, le 30 juillet, à la mobilisation générale. Quelques heures auparavant, Isa Huso, membre du Conseil suprême, qui fédère les mouvements kurdes, avait été tué dans l'explosion de sa voiture, attribuée aux islamistes. En Syrie, les Kurdes (10 % de la population) se sont tenus à l'écart de la révolution, échaudés par la répression sanglante d'un soulèvement en 2004 et amadoués par l'octroi de la citoyenneté à des dizaines de milliers d'entre eux, quelques mois après le début de la contestation. En juillet 2012, les forces du régime se sont retirées des territoires kurdes épargnés par l'insurrection, en abandonnant le contrôle à des milices locales. Mais un an plus tard, la guerre a fait irruption dans ces zones, havres de milliers de réfugiés et de membres de minorités menacées.

>> Lire aussi : Syrie : tentations kurdes

Des escarmouches sporadiques avaient déjà eu lieu, mais la situation a dégénéré le 16 juillet. Ce jour-là, des jihadistes de la Jabhat al-Nosra campés au poste-frontière de Ras el-Aïn attaquent une patrouille de miliciens kurdes. Réplique immédiate des YPG, qui enlèvent aux jihadistes ce passage stratégique entre le Kurdistan turc et le Kurdistan syrien. Offensives et contre-attaques meurtrières se succèdent depuis, les islamistes radicaux semblant décidés à s'imposer dans les territoires qui échappent au régime. Sources vitales de revenus et de carburant, les puits de pétrole de l'Est sont particulièrement disputés.

Un positionnement neutre et pacifique

" Il s'agit moins d'un affrontement politique que d'un combat pour le contrôle du territoire. Les Kurdes se battent pour leur terre et ne veulent se ranger ni d'un côté ni de l'autre ", considère l'opposant syrien Ayman Abdel Nour. " Nous n'avons jamais voulu nous battre contre le système, mais cela ne signifie pas que nous sommes avec lui, comme on nous le reproche. Politiquement, nous sommes alliés à l'opposition pacifique ", nuance Rhodi Mellek, représentante du PYD à Bruxelles. L'autonomie de fait des territoires contrôlés par les YPG donne en tout cas de nouveaux espoirs à la communauté. En août, un rassemblement inédit des Kurdes des quatre pays (Turquie, Syrie, Irak et Iran) aura lieu à Erbil pour coordonner les stratégies locales, un pas de plus vers l'union du " peuple sans État ".

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Maghreb & Moyen-Orient

Devant la chute des cours du pétrole, l'Algérie change de ton

Devant la chute des cours du pétrole, l'Algérie change de ton

La chute du cours du pétrole en dessous de 60 dollars et la perspective d’un prix bas à moyen terme ont ébranlé l'assurance de l'Algérie. Le ton est désormais à l'urgence et d[...]

Marzouki : "Mohamed Bouazizi est devenu un symbole qui a franchi les frontières tunisiennes"

Le président tunisien Moncef Marzouki a tenu mercredi un meeting de campagne pour sa réélection à Sidi Bouzid, jour anniversaire de l'immolation de Mohamed Bouazizi, un des symboles de la[...]

Algérie : au Val-de-Grâce, un Bouteflika peut-il en cacher un autre ?

La santé d'Abdelaziz Bouteflika a une nouvelle fois fait parler d'elle mardi. Selon des médias algériens, le président algérien aurait été hospitalisé une nouvelle fois au[...]

Paix et sécurité : à Dakar, Idriss Déby Itno se lâche sur la crise libyenne

Les chefs d’État du Sénégal, du Mali, du Tchad, de la Mauritanie et le ministre français de la Défense ont clôturé mardi le Forum international sur la paix et la[...]

ONU : les Palestiniens mobilisent le Conseil de sécurité au sujet de l'occupation israélienne

Un projet de résolution réclamant la fin de l'occupation israélienne, proposé par l'Autorité palestinienne, doit être soumis mercredi à l'examen du Conseil de sécurité[...]

Tunisie : Hamadi Jebali, à droite toute !

Déçu des orientations prises par Ennahdha, le dirigeant islamiste tunisien claque la porte du parti. Et prépare la suite... en essayant de doubler Marzouki sur sa droite.[...]

Le Maroc envoie ses F-16 en Irak contre l'État islamique

Le Maroc a confirmé à "Jeune Afrique" avoir envoyé plusieurs F-16 avec leurs pilotes lutter contre l'État islamique en Irak.[...]

Tunisie - Cinéma : la guerre de l'Étoile

Parmi les quinze longs-métrages en compétition au Festival international du film de Marrakech, plusieurs belles surprises. Comme "L'Orchestre des aveugles", de Mohamed Mouftakir.[...]

Égypte : abandon des poursuites contre Moubarak, retour à l'ancien régime ?

En abandonnant les poursuites contre Hosni Moubarak pour meurtres de manifestants, la justice égyptienne a déçu les espoirs de la révolution. Mais faut-il pour autant parler de retour de[...]

Les milices islamistes à l'assaut d'Al-Sedra, le principal terminal pétrolier de Libye

Des miliciens islamistes de Fajr Libya ont tenté de s'emparer ce week-end d'Al-Sedra, le principal terminal pétrolier en Libye. Les forces loyales au gouvernement ont réussi, temporairement, à repousser[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers