Extension Factory Builder
15/08/2013 à 11:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Boni Yayi (à g.) et Léhady Soglo étaient alliés depuis 2011. Boni Yayi (à g.) et Léhady Soglo étaient alliés depuis 2011. © Vincent Fournier pour J.A. et Agnancaja/Apanews

Boni Yayi et Léhady Soglo s'étaient alliés au lendemain de l'élection présidentielle de 2011. Aujourd'hui, rien ne va plus entre eux et leurs proches. Objet de la discorde : le projet de révision constitutionnelle.

La lune de miel entre Thomas Boni Yayi, le chef de l´État, et Léhady Soglo, le leader du parti Renaissance du Bénin (RB), a fait long feu. Souvenez-vous : au lendemain de la présidentielle de 2011, le premier avait obtenu un rapprochement avec la RB - membre de L´Union fait la nation (UN), la coalition d´opposition du second. Un accord était conclu : en échange de la nomination d´un ministre issu de la RB, le parti de Léhady acceptait de mettre à la disposition de Yayi ses neuf députés afin de lui donner une majorité au Parlement. Mais depuis ces dernières semaines, les tensions sont perceptibles : ne supportant plus le silence de la RB sur le dossier brûlant de la révision de la Constitution, des membres de la famille présidentielle ont sonné la charge.

Dénoncé par les proches du président

Ainsi, le 14 juillet, alors qu´il plantait des arbres avec Boni Yayi à Abomey-Calavi (banlieue nord de Cotonou) dans le cadre du projet « 9 millions d´âmes, 9 millions d´arbres », Marcel de Souza, ministre du Développement, tirait le premier, qualifiant de « calamiteuse et hasardeuse » la gestion des Soglo à la mairie de Cotonou. Nicéphore, ancien président de la République, en est le maire, tandis que Lehady, son fils, est son premier adjoint. Le 20 juillet, Parfait Houangni, un député transfuge de la RB, crée son parti dans la région d´Abomey, fief des Soglo, arguant vouloir être plus proche des aspirations du président Boni Yayi. « Nous acceptons de l´accompagner dans sa volonté de réviser la Constitution pour le bonheur des Béninois. »

Boni Yayi est-­il à la manoeuvre ? Il n´en est rien, assure-­t­-il à Léhady Soglo, le 23 juillet, lors d´une réunion avec son bureau politique. Pourtant, le lendemain, Blaise Ahanhanzo ­Glèlè, seul ministre de la RB au gouvernement (mis en examen dans le scandale de corruption de la construction du siège du Parlement à Porto­-Novo) déclare, lors d´un meeting à Abomey, être favorable à la révision constitutionnelle... Un camouflet de plus pour Léhady. « Comment interpréter le silence du président de la RB sur la révision de la Constitution ? » s´agace un conseiller du chef de l´État, qui prévient : « S´il ne s´exprime pas clairement, nous pourrions barrer la route de la mairie de Cotonou à la famille Soglo » lors des prochaines élections municipales (prévues à la fin de l´année) en présentant des candidats membres de la majorité présidentielle.

Du côté de la RB, on prépare la riposte. Selon des sources proches du parti, des membres du bureau politique préparent pour la mi­-août une déclaration visant à obliger Léhady à prendre une position officielle contre la révision et à prononcer de ce fait son retrait de la mouvance présidentielle.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Bénin

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

Sexe, mensonge, pouvoir : la trilogie infernale

Du Français Dominique Strauss-Kahn au Malaisien Anwar Ibrahim, on ne compte plus les responsables politiques dont les moeurs débridées, ou supposées telles, ont brisé la carrière.[...]

Trois questions sur les prochaines élections au Bénin

Les Béninois iront aux urnes le 26 avril et le 31 mai prochain respectivement pour les élections législatives et les locales. L’annonce faite mercredi par le gouvernement, intervient après des[...]

Fondation Zinsou : Cuba mi amor...

À l'occasion de ses dix ans, la Fondation Zinsou se détourne momentanément de l'art contemporain et présente une exposition consacrée aux musiques africaines. Et, notamment, à[...]

Angelique Kidjo récompensée, lutte contre le racisme... ce qu'il faut retenir des Grammy Awards

La star béninoise Angélique Kidjo a remporté dimanche à Los Angeles son second Grammy Award, celui du meilleur album de musique du monde pour "Eve", lors d'une cérémonie[...]

La force multinationale contre Boko Haram se dote de 8 700 hommes

  Tchad, Niger, Nigeria, Cameroun et Bénin se sont mis d'accord samedi pour mobiliser 8.700 hommes dans la force multinationale de lutte contre le groupe islamiste nigérian Boko Haram, alors que le Tchad a[...]

La mosaïque linguistique africaine : carte des langues parlées sur le continent

En décembre dernier, le Parlement sénégalais s’est doté d’un système de traduction simultanée permettant aux députés de s’exprimer dans leur langue[...]

Bénin : "Dansons maintenant !", voyage dans la musique des années 1960-1980

La danse contemporaine africaine prend à nouveau ses quartiers à Cotonou, au Bénin. Jusqu’au 8 février, la Fondation Zinsou, qui fête cette année ses dix ans, réunit 55[...]

Boko Haram : pourquoi la coopération régionale patine

L'Assemblée nationale tchadienne a autorisé vendredi à l'unanimité l'envoi de soldats tchadiens au Cameroun et au Nigeria pour lutter contre le groupe islamiste Boko Haram. De quoi redynamiser la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches

Jeune Afrique TV

Toutes les vidéos
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2743p035.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2743p035.xml0 from 172.16.0.100