Extension Factory Builder
06/08/2013 à 16:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le premier steak éprouvette a été présenté le 5 août à Londres. Le premier steak éprouvette a été présenté le 5 août à Londres. © AFP

Une solution à la faim dans le monde ? Un remède contre la pollution ? Ce premier steack créé en laboratoire ouvre la porte à de nouveaux modes alimentaires.

Le 5 août, le premier « Frankenburger », un burger composé d´un steak entièrement réalisé en laboratoire, a été présenté à Londres. Son prix : 250 000 livres sterling (près de 290 000 euros). Soit la modique somme qu´aura coûté le développement des 3 000 bandelettes de viande obtenues à partir de cellules souches de boeuf et qui composent le morceau de 140 grammes. L´expérience a été menée par le Pr Mark Post, chercheur à l´université de Maastricht (Pays-Bas), et financée par un mystérieux - et riche - anonyme, qui aura sans doute le privilège de croquer le premier dans le précieux sandwich.

L'université de Maastricht a créé en laboratoire ce premier steack artificiel à 290 000 euros.
L'université de Maastricht a créé en laboratoire ce premier steack artificiel à 290 000 euros.
©HO / MAASTRICHT UNIVERSITY / AFP

Si la communauté scientifique attend cet événement avec impatience afin de prouver que la viande artificielle est comestible, certains défenseurs des animaux ainsi que des écologistes y voient, eux, un moyen de réduire l´élevage intensif et la pollution. Appliqué au mouton, au poulet et au porc, ce procédé pourrait aussi permettre de répondre à la demande croissante de viande dans le monde.

« Impossible à reproduire à grande échelle », « trop coûteux », rétorquent néanmoins certains scientifiques, qui rappellent également que cette viande synthétique devra obtenir l´autorisation des hautes autorités sanitaires avant d´arriver dans nos assiettes. Reste le point fondamental : quel goût aura donc ce burger ?

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

International

Immigration : l'auteure franco-sénégalaise Fatou Diome dénonce 'l'hypocrisie' de l'Union européenne

Immigration : l'auteure franco-sénégalaise Fatou Diome dénonce "l'hypocrisie" de l'Union européenne

Invitée vendredi sur le plateau de la chaîne de télévision publique France2, Fatou Diome, femme de lettres franco-sénégalaise, a livré un puissant réquisitoire contre les poli[...]

États-Unis : état d'urgence et couvre-feu déclarés à Baltimore

Quelques heures après l'instauration de l'état d'urgence à Baltimore par le gouverneur du Maryland, Lary Hogan, la maire a décrété lundi soir un "couvre-feu[...]

Rodrigo Rato, le mauvais élève du FMI

Rodrigo Rato, l'ancien directeur du Fonds monétaire international, est soupçonné de blanchiment. Ça fait un peu désordre.[...]

Quand Alpha Condé briefe Hollande

En visite privée à Paris la semaine du 20 avril, après avoir participé aux assemblées du FMI à Washington, le président guinéen n'a pas perdu son temps.[...]

Odyssées africaines : retour vers le présent

Jusqu'au 17 mai, l'exposition "Odyssées africaines", à Bruxelles, présente des oeuvres de jeunes artistes évoquant la manière dont mémoire et Histoire[...]

États-Unis : quand Obama joue avec le cliché raciste de l'"homme noir en colère"

À l’occasion du dîner annuel de l'association des correspondants accrédités à la Maison Blanche, samedi soir à Washington, Barack Obama était confronté à un[...]

Face au trafic des faux médicaments, la mobilisation de tous est indispensable !

Marc Gentilini, de la Fondation Chirac, est délégué général pour l’Accès à une santé et des médicaments de qualité. Bien que source de nombreux[...]

L'option militaire n'est pas une solution à la tragédie en Méditerranée, selon Ban Ki-moon

Le recours à la force n'est pas une solution à la tragédie des migrants en Méditerranée, assure le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, dans un entretien[...]

Annick Girardin, première ministre française en visite au Burkina depuis la chute de Compaoré

Annick Girardin, la secrétaire d’Etat française au Développement et à la Francophonie arrive ce samedi le 25 avril à Abidjan, première étape d’une tournée en[...]

Les mystères de la Corsafrique

Feliciaggi, Tomi, Pasqua, Foccart, Bongo Ondimba, Sassou Nguesso, IBK... Bienvenue en Corsafrique ! Dans son numéro double, "Jeune Afrique" consacre une enquête à l'ascension des Corses en Afrique,[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2743p017.xml1 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2743p017.xml1 from 172.16.0.100