Extension Factory Builder
02/08/2013 à 17:02
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
À l'affiche de cette 18ème édition, PSG-Bordeaux (ici en janvier). À l'affiche de cette 18ème édition, PSG-Bordeaux (ici en janvier). © NICOLAS TUCAT / AFP

Pour la première fois depuis sa création en 1995, le Trophée des champions se déroulera en Afrique subsaharienne. Le PSG affrontera Bordeaux, le 3 août à Libreville, sous le regard d'Efong Nzolo, arbitre belgo-gabonais.

Des stars parisiennes, dont Ibrahimovic et Cavani, une politique tarifaire adaptée (le prix des billets varie de 2 à 15 euros), un stade de l´Amitié tout neuf (inauguré en 2011)... La 18e édition du Trophée des champions, qui doit se dérouler le 3 août à Libreville, promet d´être un succès. Quelque 40 000 personnes devraient assister en direct au coup d´envoi de la saison. Mieux, sans conteste, que l´an dernier à New York, où l´affiche proposée avait fait un bide (15 100 spectateurs). En délocalisant son trophée au Gabon, la Ligue de football professionnel (LFP) a voulu éviter un second flop.

Cette édition 2013 n´est pas la première à se dérouler sur le continent. En 2010, le public s´était massivement déplacé à Radès, en Tunisie, puis en 2011 à Tanger, au Maroc. Le Gabon, qui s´était porté candidat à l´organisation de l´événement à la mi-2012, a été préféré au Brésil et à la Chine. Lorsque le choix de Libreville a été validé, au mois de janvier suivant, l´accord de la LFP - qui devrait récupérer 1 million d´euros dans l´affaire - a été perçu comme « un hommage rendu au football africain », selon Frédéric Thiriez, son président.

Le Gabon mise sur le football pour soigner son image

Pour le Gabon, ce trophée n´est qu´une première étape. Car, depuis deux ans, le pays, qui soigne son image à l´étranger, mise à fond sur le football. Il a ­coorganisé la Coupe d´Afrique des nations (CAN) 2012 avec la Guinée équatoriale et fait venir à Libreville deux des meilleures équipes du monde (le Brésil en 2011, le Portugal en 2012). L´État sponsorise à hauteur de 1 million d´euros par an le championnat national professionnel. Et le palais présidentiel tente toujours de convaincre le Français Paul Le Guen - ancien entraîneur de Lyon et du PSG et ex-sélectionneur du Cameroun - de s´asseoir sur le banc des Panthères du Gabon.

Cet activisme s´étend à d´autres sports. Un Automobile Club a été inauguré en avril. Libreville accueillera le 30 novembre le premier marathon international du Gabon. Enfin, en janvier 2014, ce sera au tour du cyclisme, avec la 9e Tropicale Amissa Bongo.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Gabon

Au Gabon, Cassandre s'est trompée

Au Gabon, Cassandre s'est trompée

Un climat politique tendu, des cours du pétrole en berne, des grèves à répétition : il n'en fallait pas plus pour que certains prédisent une explosion sociale. Mais les nuages se d[...]

Daniel Ona Ondo : "L'économie du Gabon est assez solide pour résister au choc pétrolier"

Nouveau mode de gestion, réduction des dépenses dans certains secteurs, diversification des modalités de financement des chantiers... Le Premier ministre explique les choix de l'exécutif. Et[...]

Caricatures : Ali 9, roi du Gabon, adoube Pahé

Le dessinateur gabonais s'en donne à coeur joie pour brocarder les politiciens de son pays, y compris Ali Bongo Ondimba. Mais, habilement, le président a pris le parti d'en rire... en préfaçant[...]

Le trône d'okoumé

Décidément, le Gabon ne changera jamais... Sa classe politique, en tout cas. Ici se joue une sorte de Game of Thrones à la sauce nyembwe, où premier et second rôles changent sans cesse de[...]

"Le Mytho" : Frédéric Gassita et les menteurs en série au Gabon

Le jazzman Frédéric Gassita se lance dans la production audiovisuelle avec Le Mytho. Une création 100 % librevilloise qui va décaper.[...]

Gabon : quatre femmes de pouvoir qui se sont imposées face aux hommes

Ces quatre femmes se sont imposées dans le marigot politique, économique ou judiciaire. Leur secret pour venir à bout des préjugés sexistes ? Compétence et[...]

Ebanega : "Au Gabon, un footballeur qui se blesse et ne peut plus jouer se retrouve à la rue"

L’international gabonais du CA Bastia Rémy Ebanega a créé avec Axel N’Guéma, un ancien joueur, l’Association nationale des footballeurs professionnels au Gabon (ANFPG). Le[...]

Casimir Oyé Mba : "Seule solution pour sortir de l'impasse politique au Gabon, le dialogue"

Casimir Oyé Mba, opposant gabonais et ancien Premier ministre d'Omar Bongo Ondimba, appelle une nouvelle fois le chef de l'État au dialogue national.[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Gabon : l'opposition à la recherche de l'oiseau rare

Les principaux ténors de l'opposition gabonaise font aujourd'hui front commun. S'accorderont-ils demain pour désigner un candidat unique à la présidentielle ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2742p018.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2742p018.xml0 from 172.16.0.100