Extension Factory Builder
17/07/2013 à 18:56
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Michel Djotodia, le président de transition centrafricain, en avril, à Bangui. Michel Djotodia, le président de transition centrafricain, en avril, à Bangui. © Patrick Fort/AFP

Alors que la Centrafrique s'enfonce chaque jour un peu plus dans le chaos, une vingtaine d'agents français de sécurité privé sont arrivés à Bangui, pour se mettre notamment au service du président de transition, Michel Djotodia.

« On ne peut pas se satisfaire d'avoir à Bangui des mercenaires français », lâche un décideur parisien après l'arrivée en Centrafrique d'une vingtaine d'agents de sécurité privés, dans un contexte où l'autorité de l'État a disparu. Commandés par Jérôme Gomboc, un ancien du 3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (3e RPIMa), ces « chasseurs de primes » - comme on les appelle aussi à Paris - assurent entre autres la protection rapprochée de Michel Djotodia, le nouvel homme fort du pays, au camp de Roux. Depuis quelques jours, l'ambassade de France à Bangui tente de convaincre ce dernier de les renvoyer. Elle cherche aussi la faille juridique dans le contrat conclu avec ces retraités très spéciaux de l'armée française. Mais ceux-ci appartiennent à une société, Roussel G-Sécurité, immatriculée dans l'État du Delaware, aux États-Unis. « On n'a aucun moyen de pression sur eux », reconnaît-on à Paris.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Centrafrique

RCA : le ministre de la Jeunesse et des Sports, Armel Ningatoloum Sayo, a été kidnappé à Bangui

RCA : le ministre de la Jeunesse et des Sports, Armel Ningatoloum Sayo, a été kidnappé à Bangui

Le ministre centrafricain de la Jeunesse et des Sports, l'ex-chef rebelle Armel Ningatoloum Sayo, a été enlevé dimanche à Bangui par des hommes armés.[...]

L'humanitaire française enlevée en Centrafrique a été libérée

L'humanitaire française qui effectuait une mission en Centrafrique avait été été enlevée lundi à Bangui. Le Quai d'Orsay a annoncé sa libération vendredi soir.[...]

Centrafrique : capture de Dominic Ongwen, Washington doit-il récompenser la Séléka ?

Washington s'était engagé à donner 5 millions de dollars à qui permettrait la capture du numéro deux de l'Armée de résistance du Seigneur. Un pactole que[...]

Centrafrique : l'employée de la Minusca enlevée à Bangui a été libérée

La Minusca a annoncé que l'employée de la mission onusienne dans le pays qui avait été enlevée par des miliciens anti-balaka mardi 20 janvier à Bangui était libre.[...]

Centrafrique : une employée de la Minusca enlevée à Bangui par des hommes du "général Andilo"

Au lendemain du rapt d'une Française, en mission humanitaire en Centrafrique, les miliciens anti-balaka ont enlevé mardi matin une autre expatriée, membre de la mission onusienne dans le pays, à Bangui,[...]

Centrafrique : une Française enlevée par des anti-balaka à Bangui

Une Française, en mission humanitaire en Centrafrique, a été enlevée lundi à Bangui par des miliciens anti-balaka. Ce rapt serait lié à l'arrestation d'un de leurs chefs, le[...]

Justice tchadienne : retour vers le passé pour Baba Laddé

À Bangui et à N'Djamena, les spéculations vont bon train depuis l'arrestation de Baba Laddé, le 8 décembre en Centrafrique, et plus encore depuis son inculpation par la justice[...]

Ouganda : le rebelle de la LRA Ongwen remis à la Centrafrique pour transfert à la CPI

Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), a été remis à la Centrafrique en vue de son transfert à[...]

Centrafrique : Koyara, première femme à la Défense depuis l'indépendance

Une femme, Marie Noëlle Koyara, est devenue pour la première fois depuis l'independance en 1960 ministre de la Défense en Centrafrique, à la faveur d'un remaniement technique du gouvernement du Premier[...]

Centrafrique : une centaine de disparus après un drame fluvial sur l'Oubangi

Près de 100 personnes sont portées disparues en Centrafrique depuis lundi après le naufrage d'une embarcation sur le fleuve Oubangui.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2740p008.xml6 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2740p008.xml6 from 172.16.0.100