Extension Factory Builder
17/07/2013 à 15:59
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major de l'armée rwandaise. Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major de l'armée rwandaise. © Stephane De Sakutin/AFP/Getty Images

Les récentes interviews des anciens responsables militaires rwandais Faustin Kayumba Nyamwasa et Patrick Karegeya compliquent un peu plus les rapports déjà tendus entre l'Afrique du Sud, où il sont exilés, et le Rwanda.

Rallié à l'opposition et réfugié en Afrique du Sud, Faustin Kayumba Nyamwasa, l'ancien chef d'état-major de l'armée rwandaise, doit « s'abstenir de toute prise de position politique » sous peine de perdre son statut de réfugié. C'est en tout cas ce qu'avaient affirmé les autorités sud-africaines en août 2012 après des déclarations très critiques du président rwandais, Paul Kagamé, à l'hebdomadaire City Press. L'avertissement n'a pas empêché l'opposant de récidiver, avec Patrick Karegeya, un ancien chef du renseignement rwandais, sur les ondes de Radio France Internationale, le 9 juillet. Au siège de la station, on confie que ces interviews n'ont pas été « particulièrement difficiles » à obtenir.

Les relations entre Pretoria et Kigali sont notoirement mauvaises. Convaincu que le Rwanda instrumentalise la rébellion congolaise du Mouvement du 23-Mars, le gouvernement sud-africain a envoyé des troupes pour combattre cette dernière dans le cadre de la brigade d'intervention de l'ONU. A-t-il aussi donné son feu vert à Kayumba ? Ce dernier « n'est pas autorisé à faire de tels commentaires », assure-t-on au ministère des Affaires étrangères, qui va « transmettre son cas aux services compétents ». Reste à savoir quelles en seront les conséquences.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique du sud

Musique : Elba chante Madiba

Musique : Elba chante Madiba

Il l'a incarné à l'écran, il le raconte aujourd'hui en chanson. L'acteur et DJ britannique rend hommage au Sud-Africain dans son dernier album, Mi Mandela.[...]

Afrique du Sud : qui est Eugène de Kock, le "tueur numéro 1" de l'apartheid ?

Le ministre sud-africain de la Justice a accordé vendredi la liberté conditionnelle à Eugene de Kock, le plus célèbre tueur de l'apartheid, responsable de kidnappings, de tortures et[...]

Afrique du Sud : le striptease annoncé de Julius Malema

Pour le leader populiste sud-africain Julius Malema, c’est "tenue d'ouvrier ou tenue d’Adam". Puisque le parlement lui interdit le port d’un vêtement d’ouvrier au sein de[...]

CAN 2015 : L'Algérie et le Ghana arrachent leur ticket pour les quarts

L'Algérie, très vite devant au score face au Sénégal, n'a jamais tremblé et assume son statut de favori grâce à son succès (2-0). Les Sénégalais d'Alain Giresse,[...]

Afrique du Sud : nu au Parlement, l'étonnante menace de Julius Malema

Dans le numéro du quotidien "The Star" de ce lundi, Julius Malema, ancien enfant terrible de l'ANC, menace de siéger nu au Parlement si le nouveau règlement intérieur de l'hymicycle[...]

CAN 2015 : Le Sénégal arrache un point précieux

Le Sénégal a été tenu en échec par les Bafana Bafana (1-1) vendredi 23 janvier à Mongomo lors de la deuxième journée de la phase de poule. Menés au score dès le[...]

CAN 2015 : le retour des Bafana Bafana sur le devant de la scène

Au sommet du football continental à la fin des années 90, la sélection sud-africaine revient doucement sur le devant de la scène après une traversée du désert de 10 ans.[...]

Afrique du Sud : violences xénophobes, que se passe-t-il à Soweto ?

La nation Arc-en-Ciel revit les douloureux souvenirs des émeutes des sombres heures de l’Apartheid dans le township populaire de Soweto. Depuis lundi des boutiques tenues par des commerçants étrangers[...]

CAN 2015 : L'Algérie brise la malédiction

Les Fennecs ont dominé l'Afrique du Sud lundi soir (3-1) dans le deuxième match du groupe C. C'est la première fois que l'Algérie remporte son match d'ouverture de la CAN depuis 1990, et la[...]

Afrique du Sud : sur Twitter, l'ancienne assistante de Mandela attaque Jacob Zuma et dérape

Zelda la Grange, ancienne assistante personnelle de Nelson Mandela, a dû s’excuser après avoir dit sur Twitter qu’elle sentait que les Blancs n’étaient pas les bienvenus en Afrique du Sud.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2740p008.xml4 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2740p008.xml4 from 172.16.0.100