Extension Factory Builder
10/07/2013 à 17:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dans un hôpital de campagne, en Centrafrique. Dans un hôpital de campagne, en Centrafrique. © Ton Koene/Zuma/Rea

Une formule contre le paludisme élaborée par une équipe australienne donne des résultats prometteurs. Mais elle n'est encore testée que sur des animaux.

S'agit-il d'une énième annonce démesurément optimiste ? Le 2 juillet, des chercheurs australiens ont annoncé avoir mis au point un vaccin potentiellement efficace contre le paludisme. Certes, il n'en est qu'au stade préclinique (tests sur les animaux), mais les premiers résultats se sont révélés concluants. « Une seule vaccination induit une profonde immunité à différentes espèces de parasites du paludisme », a souligné le Pr Michael Good, de l'université Griffith (Australie). Une première, aucun des essais précédemment menés sur des souris n'ayant été efficace sur plus de deux souches.

Autre progrès : le déclenchement d'une « forme de réponse immunitaire qui peut reconnaître des molécules du parasite présentes dans chaque souche ». Autrement dit, sous l'effet de ce vaccin, les globules blancs attaquent le virus niché dans les globules rouges. Reste à démontrer qu'il est efficace sur l'homme, et dans quelle mesure. La circonspection reste donc de mise.

Longueur d'avance

D'autres candidats vaccins sont testés à travers le monde. Parmi les différentes formules au succès relatif, le RTS,S a une longueur d'avance. Développé par le laboratoire britannique GSK, il est le seul à faire l'objet d'un essai clinique de phase 3 - la dernière étape avant la mise sur le marché.

Une étude, portant sur 12 000 enfants dans sept pays d'Afrique subsaharienne (Burkina Faso, Gabon, Ghana, Kenya, Malawi, Mozambique et Tanzanie), montre qu'il agit contre le Plasmodium falciparum, le parasite qui est à l'origine des formes les plus graves de la maladie. Il faut attendre la suite des essais cliniques, mais le RTS,S semble atteindre une efficacité d'au moins 50 % pendant plus d'une année - il serait le seul vaccin dans ce cas. Sa diffusion à grande échelle est envisagée d'ici deux à trois ans. Il y a urgence : la résistance aux traitements et la diminution des ressources financières allouées à la lutte contre le paludisme menacent d'anéantir les avancées de ces dernières années.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Algérie : une justice présumée coupable

Article pr�c�dent :
Philippe de Belgique, l'héritier

Réagir à cet article

International

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Théâtre : la misère affective du déraciné par Elise Chatauret

Dans Nous ne sommes pas seuls au monde, l'auteure et metteuse en scène Élise Chatauret évoque le déracinement affectif d'un exilé africain.[...]

Le corps du Français Hervé Gourdel, décapité en Algérie, sera rapatrié lundi

Le corps du touriste français Hervé Gourdel, enlevé puis décapité fin septembre par des jihadistes algériens, doit être transféré lundi vers la France, douze jours[...]

France : presque autant d'actes antimusulmans depuis le 7 janvier que pour toute l'année 2014

Avec 128 faits recensés en deux semaines, les actes antimusulmans sont presque aussi nombreux depuis l'attentat contre Charlie Hebdo que pour toute l'année 2014.[...]

La guerre du sacré n'aura pas lieu

Dans les banlieues françaises ou à Casablanca, au Caire, à Islamabad ou à Tataouine, Charlie Hebdo n'a pas bonne presse. À cause, bien sûr, des caricatures du prophète[...]

France : un élu porte plainte après avoir reçu une lettre d'insultes racistes

Jean Paul Makengo, élu à Toulouse dans le Sud de France, a porté plainte après avoir reçu une lettre d'insultes racistes début janvier.[...]

Santé : la lèpre persiste en Afrique

La lèpre persiste en Afrique En régression dans le monde depuis les années 2000, la lèpre, maladie inféodée à l'homme depuis l'Antiquité, stagne depuis dix ans. L'Afrique, [...]

France : le Conseil constitutionnel valide la déchéance de nationalité d'un jihadiste franco-marocain

Le Conseil constitutionnel a validé vendredi la déchéance de la nationalité française d'un jihadiste franco-marocain condamné pour terrorisme. Une décision qui était[...]

Venezuela : Nicolás Maduro, la tête dans le gaz

Alors que le Venezuela s'enfonce dans la crise, son président peine à trouver des soutiens. Et si la chute du pétrole précipitait la sienne ?[...]

Dix jours en France

La France vient de vivre dix journées d'une intensité dramatique sans précédent. Ses habitants ont eu l'impression d'avoir été les acteurs-spectateurs d'un film policier dont les[...]

Terrorisme en France : le jour d'après...

À gauche comme à droite, les responsables politiques ont réagi avec la gravité et la dignité requises aux attentats islamistes du 7 janvier. Du coup, leur image dans l'opinion[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2739p018.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2739p018.xml0 from 172.16.0.100