Extension Factory Builder
10/07/2013 à 17:04
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Dans un hôpital de campagne, en Centrafrique. Dans un hôpital de campagne, en Centrafrique. © Ton Koene/Zuma/Rea

Une formule contre le paludisme élaborée par une équipe australienne donne des résultats prometteurs. Mais elle n'est encore testée que sur des animaux.

S'agit-il d'une énième annonce démesurément optimiste ? Le 2 juillet, des chercheurs australiens ont annoncé avoir mis au point un vaccin potentiellement efficace contre le paludisme. Certes, il n'en est qu'au stade préclinique (tests sur les animaux), mais les premiers résultats se sont révélés concluants. « Une seule vaccination induit une profonde immunité à différentes espèces de parasites du paludisme », a souligné le Pr Michael Good, de l'université Griffith (Australie). Une première, aucun des essais précédemment menés sur des souris n'ayant été efficace sur plus de deux souches.

Autre progrès : le déclenchement d'une « forme de réponse immunitaire qui peut reconnaître des molécules du parasite présentes dans chaque souche ». Autrement dit, sous l'effet de ce vaccin, les globules blancs attaquent le virus niché dans les globules rouges. Reste à démontrer qu'il est efficace sur l'homme, et dans quelle mesure. La circonspection reste donc de mise.

Longueur d'avance

D'autres candidats vaccins sont testés à travers le monde. Parmi les différentes formules au succès relatif, le RTS,S a une longueur d'avance. Développé par le laboratoire britannique GSK, il est le seul à faire l'objet d'un essai clinique de phase 3 - la dernière étape avant la mise sur le marché.

Une étude, portant sur 12 000 enfants dans sept pays d'Afrique subsaharienne (Burkina Faso, Gabon, Ghana, Kenya, Malawi, Mozambique et Tanzanie), montre qu'il agit contre le Plasmodium falciparum, le parasite qui est à l'origine des formes les plus graves de la maladie. Il faut attendre la suite des essais cliniques, mais le RTS,S semble atteindre une efficacité d'au moins 50 % pendant plus d'une année - il serait le seul vaccin dans ce cas. Sa diffusion à grande échelle est envisagée d'ici deux à trois ans. Il y a urgence : la résistance aux traitements et la diminution des ressources financières allouées à la lutte contre le paludisme menacent d'anéantir les avancées de ces dernières années.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Christopher Fomunyoh : 'Les Africains aspirent à une gouvernance moderne'

Christopher Fomunyoh : "Les Africains aspirent à une gouvernance moderne"

Directeur Afrique du National Democratic Institute, basé à Washington, le juriste et politologue camerounais décrypte la vision de l'Afrique selon Obama.[...]

Califat : Al-Baghdadi, un tigre de papier

Le très médiatisé État islamique est-il une nouvelle hydre, plus puissante et terrifiante qu'Al-Qaïda ne l'a jamais été ? Voire ![...]

France : le parquet de Paris dément l'ouverture d'une nouvelle enquête contre Sarkozy

Le procureur de la République du tribunal de grande instance de Paris a démenti mardi l'information du Parisien selon laquelle une enquête préliminaire avait été ouverte contre Nicolas[...]

Gaza : les bombardements israéliens redoublent d'intensité

Les bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza se sont renforcés dans la nuit de lundi à mardi. Les désaccords restent profonds sur les termes d'un accord durable entre Israël[...]

Sommet US-Africa : Bloomberg sur le coup

La fondation de Michael Bloomberg, l'ancien maire de New York, déjà largement engagée sur le continent, coorganise le premier US-Africa Business Forum qui se tient début août à Washington.[...]

Russie : Poutine, paria en Europe... latin lover en Amérique du Sud

Après le crash du vol MH17 en Ukraine, Vladimir Poutine est en passe de devenir un paria en Europe... mais pas en Amérique du Sud. De La Havane à Brasília, le maître du Kremlin fait[...]

Barack Obama : "Nous devons saisir le potentiel extraordinaire de l'Afrique d'aujourd'hui"

Devant 500 étudiants africains qui participent au programme "Washington Fellowship for Young African Leaders" aux États-Unis, Barack Obama a affirmé lundi que le monde avait besoin d'une Afrique[...]

Milliardaires africains : l'argent ne fait pas le bonheur... des pauvres

La récente étude du Wealth Report sur la multiplication des milliardaires africains et le nouveau rapport du PNUD sur les mauvais résultats du continent en terme de développement humain ne sont pas[...]

L'analyse des boîtes noires du vol AH 5017 pourrait prendre "plusieurs semaines"

Selon Frédéric Cuvillier, secrétaire d'État français aux transports, l'analyse des boîtes noires de l'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé jeudi dernier au Mali[...]

Ramadan 2014 : Aïd mabrouk !

Un peu partout dans le monde, les musulmans ont commencé à fêter l’Aïd el-Fitr, la fête de la fin du mois sacré de ramadan. Si certains ont débuté les festivités[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers