Extension Factory Builder
05/07/2013 à 11:44
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le 21 juin, au port de pêche de Soumbédioune. Le 21 juin, au port de pêche de Soumbédioune. © Sylvain Cherkaoui pour J.A.

Gaz à effet de serre, eaux usées, déchets... Dakar se porte mal. Pour y remédier, le Plan climat prévoit de puiser des idées auprès des principaux intéressés : les habitants.

Le constat est sans appel : 100 % de l'énergie produite à Dakar est d'origine fossile ; 20 % de l'électricité fournie par les centrales disparaît dans le réseau de distribution ; 20 % des constructions se font sans permis de construire et deux tiers des eaux ne sont pas traitées et sont rejetées en mer. « Dakar est la deuxième ville la plus polluée d'Afrique : c'est une ville qui ne respire pas », explique Denis Dangaix, chef de projet à l'Agence régionale de l'environnement et des nouvelles énergies (Arene).

Dans le cadre de son Plan climat territorial intégré (PCTI), l'Arene a achevé la première phase d'un diagnostic portant sur la situation environnementale de la capitale sénégalaise via « un bilan des émissions de gaz à effet de serre par secteurs d'activités et une étude de vulnérabilité qui mesure les risques du changement climatique ».

La phase de concertation avec la population aura lieu les 1er et 2 juillet. L'objectif ? Inciter les « forces vives » à s'emparer des données afin d'avancer des idées. « Le PCTI, c'est trois ans de réflexion et dix ans de concret », explique Denis Dangaix. À cette occasion, une première série de propositions sera également dévoilée. Parmi ces dernières : protéger le littoral et garantir l'accès à la mer, empêcher la ville de s'étendre, sanctuariser et développer une ceinture agricole périurbaine, promouvoir l'aérologie, désenclaver et sécuriser le port de Dakar, organiser le tri et la collecte des déchets à grande échelle, changer le mode de construction du bâti, développer un parc de production énergétique, et, enfin, réorganiser l'urbanisme de la région de Dakar... La liste est longue. Plus long encore sera le chemin à parcourir pour trouver les financements nécessaires. 

______________

Par Agnès Pinard Legry

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Sénégal

Après le Sénégal, le 'JT rappé' débarque en Côte d'Ivoire

Après le Sénégal, le "JT rappé" débarque en Côte d'Ivoire

Véritable succès populaire au Sénégal depuis bientôt deux ans, le "JT rappé" s'est exporté en Côte d'Ivoire. Aux manettes de ce nouveau programme d'information tout e[...]

Sénégal : l'ancien joueur du PSG Aliou Cissé nommé sélectionneur

On le pressentait, la Fédération Sénégalaise l'a officialisé ce jeudi matin : Aliou Cissé a été nommé au poste de sélectionneur des Lions de la Teranga.[...]

Maroc : les galères de Rokhaya, jeune nounou sénégalaise sans papiers à Tanger

Rokhaya, jeune nounou sénégalaise sans papiers, vivote depuis des mois à Tanger et tente d'oublier une expérience récente dans une famille aisée de la ville, faite d'exploitation et de[...]

Sénégal : Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck... récit d'une guerre fratricide

Bien sûr, Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck n'ont pas une goutte de sang en commun. Mais tous ont grandi dans l'ombre du "Vieux", rêvant de lui succéder. Abdoulaye Wade les a[...]

Giresse : "Pourquoi le Sénégal n'a-t-il jamais rien gagné ?"

Alain Giresse, l’ancien sélectionneur du Sénégal, n’a pas été épargné par une partie de la presse locale. S’estimant victime d’attaques excessivement[...]

Kabila, Ouattara, Bouteflika, Biya... Quels sont les diplômes de vos présidents ?

Votre président a-t-il le baccalauréat ? Un master ? À-t-il étudié l’économie ou le droit ? En France ou en Chine ? Toutes les réponses avec notre jeu interactif.  [...]

Après les délestages, la Senelec voit enfin le bout du tunnel

Avec le redressement de la Senelec, le pays sort de sa crise énergétique. Et mise désormais sur le privé pour augmenter sa production.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, égaré entre "esclaves" et "anthropophages"

Abdoulaye Wade a publiquement taxé Macky Sall, mardi, de "descendant d'esclaves" et d'"anthropophages" dont les parents "mangeaient les bébés". Une sortie unanimement[...]

Afrique francophone : chef de l'opposition, un statut à double tranchant

Plusieurs pays d'Afrique francophone ont adopté un statut officiel de "chef de file de l'opposition". D'autres ont voté des textes mais attendent toujours la désignation de leur opposant en chef.[...]

L'Afrique a-t-elle l'alimentation la plus saine du monde ?

Selon une étude de l'université de Cambridge, qui casse les clichés sur l'Afrique, le continent africain abriterait neuf des dix pays qui mangent le plus sainement au monde. Parmi eux, certains[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces