Extension Factory Builder
30/05/2013 à 12:21
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Ici, une ville nouvelle de plusieurs centaines de milliers d'habitants. Ici, une ville nouvelle de plusieurs centaines de milliers d'habitants. © AFP

Près de Lanzhou, dans le Gansu (Nord-Ouest), sept cents collines sont en cours d'arasement. Elles laisseront bientôt la place à... une forêt de gratte-ciel.

À Baidaoping, à 80 km de Lanzhou, sur le fleuve Jaune, le ballet des camions-bennes et des bulldozers est incessant. Jour et nuit, des centaines d'engins s'emploient à raser sept cents montagnes et collines couvrant une superficie de 1 300 km2. Douze fois la taille de Paris ! Coût de ce chantier pharaonique : plus de 2,5 milliards d'euros. « Les collines étaient désertiques, se défend Kuang Ruijing, porte-parole du promoteur. Nous n'abîmons pas l'environnement, au contraire ! »

Chaque jour, 100 000 m3 de terre sont déplacés. Les montagnes de loess, une roche sédimentaire très fertile, sont décapitées, puis peu à peu arasées. La terre sert à combler les vallées alentour. Les protecteurs de l'environnement s'inquiètent, mais aucun n'ose publiquement s'opposer au projet. Il y aurait pourtant de quoi.

En 2011, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décerné à Lanzhou (3,6 millions d'habitants) le titre de ville la plus polluée de Chine. Au-delà, dans toute la province du Gansu (nord-ouest du pays), les fabriques de fertilisants, les hauts-fourneaux et les usines chimiques travaillant pour l'industrie textile rejettent quotidiennement dans l'air, les sols et l'eau des millions de tonnes de polluants. La cité et ses environs risquent de devenir le tombeau de la biodiversité, déjà mise à mal par l'érosion des sols.

Exode rural

« Les ressources en eau de la région sont très limitées. Seront-elles suffisantes pour alimenter une ville nouvelle ? » s'interroge l'universitaire Wang Naiang. Apparemment, personne en haut lieu ne partage cette inquiétude. Sur le modèle de Baidaoping, une quinzaine de villes nouvelles sont en construction pour servir de réceptacle à l'exode rural. L'urgence est de stimuler le marché intérieur en développant les régions les moins riches et en évitant l'afflux de migrants sur la côte orientale surpeuplée.

Dans la province du Shaanxi, Yan'an constitue un autre exemple de cette folie destructrice. En moins d'un an, trente-trois collines ont été rasées pour laisser place à une ville nouvelle de 200 000 habitants. Des immeubles ont été construits à la hâte sur un sol à peine stabilisé. En privé, un ingénieur se montre conscient des risques d'érosion, mais, prudent, se garde bien d'afficher publiquement ses inquiétudes. Le gouvernement affirme avoir dépêché sur place une trentaine d'experts pour étudier la faisabilité du projet. Mais les rapports n'ont jamais été rendus publics.

Car ces travaux d'Hercule dissimulent une affaire très lucrative. Une fois les montagnes rasées, plus de 8 milliards d'euros seront investis à Baidaoping pour construire des immeubles, des écoles, des routes et même un parc à thème. C'est China Pacific Construction Group, l'une des plus importantes entreprises de travaux publics du pays, qui est le maître d'oeuvre de l'opération. Le groupe est dirigé par Yan Jiehe (52 ans), un ancien enseignant devenu milliardaire que l'on surnomme souvent le Donald Trump chinois. Ses relations politiques sont nombreuses et très haut placées. Jusqu'au sommet de l'État.

Très fier de ses projets, le Parti communiste prétend rendre vie à une très vieille légende du temps de la Chine impériale, selon laquelle un vieux paysan du nom de Yu Gong était parvenu, au prix d'intenses efforts, à déplacer deux montagnes qui bloquaient l'accès à sa maison. Aujourd'hui, la Chine capitaliste ne se contente plus de déplacer les montagnes. Elle les rase.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Nigeria : la femme kamikaze, nouvelle arme de Boko Haram

Nigeria : la femme kamikaze, nouvelle arme de Boko Haram

Six personnes ont été tuées mercredi sur le campus d'une université à Kano, la deuxième plus grande ville du Nigeria. Il s'agit du quatrième attentat suicide mené par une[...]

Nigeria : une fillette de 10 ans arrêtée avec une ceinture d'explosifs à Katsina

Les autorités nigérianes ont annoncé mercredi l'arrestation d'une fillette de dix ans portant une ceinture d'explosifs à Katsina, dans le nord du pays. En moins d'une semaine, la ville voisine de Kano [...]

Libye : une infirmière philippine enlevée et violée par un groupe armé à Tripoli

Une infirmière philippine a été enlevée et violée à Tripoli mercredi par un groupe armé. Elle a été libérée au bout de quelques heures.[...]

Ebola : le Royaume-Uni et la Chine craignent la propagation du virus

Tandis que l’épidémie d’Ebola continue de s’étendre en Afrique de l’Ouest, Médecins sans frontières (MSF) a déclaré mercredi le virus “hors de control[...]

Football : le Belge d'origine congolaise Romelu Lukaku à Everton pour 5 ans

Malgré une prestation en demi-teinte avec les Diables rouges lors de la phase finale de la Coupe du monde 2014 au Brésil, l'attaquant belge d'origine congolaise Romelu Lukaku devrait signer pour cinq ans à Eve[...]

Afflux de milliers de migrants libyens à la frontière tunisienne

Fuyant les combats entre milices à Tripoli ou Benghazi, plusieurs milliers de Libyens tentent de passer la frontière tunisienne, ce qui pose des problèmes sanitaires et sécuritaires.[...]

Nigeria : nouvel attentat-suicide à Kano, le sixième en moins d'une semaine

Kano, dans le nord du Nigeria, a été frappé mercredi par un nouvel attentat, le sixième en moins d'une semaine. Une femme kamikaze s'est faite exploser dans une faculté de la ville faisant, sel[...]

Rwanda : perpétuité requise contre Joel Mutabazi, ex-membre de la garde présidentielle de Kagamé

Le parquet de Kigali a requis mercredi la prison à perpétuité contre le lieutenant Joel Mutabazi, ex-membre de la garde présidentielle rwandaise, livré en octobre 2013 par l'Ouganda au Rwanda m[...]

Ramadan 2014 : plus de 215 millions de tweets échangés dans le monde !

D'année en année, le ramadan prend de plus en plus d'ampleur sur les réseaux sociaux : 215 millions de tweets en 2014 contre 74 millions en 2013. Et aucun pays n'est épargné.[...]

Sénégal : Macky Sall et le mandat de cinq ans

Macky Sall a promis de faire passer le mandat présidentiel de 7 à 5 ans, mais va-t-il tenir parole ? Et si oui, quand ?[...]

Du Maroc à l'Égypte, opération barricades contre le terrorisme

Face à la menace de multiples groupes armés, les pays d'Afrique du Nord se retranchent derrière leurs frontières. Mais la nécessité de passer à l'offensive se fait de plus e[...]

Wikipédia : le classement des chefs d'État africains les plus populaires

Créé en 2001, Wikipédia s'est imposé depuis comme l'encyclopédie numérique la plus consultée au monde. Participative, elle rassemble des informations collectées par les utili[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers