Extension Factory Builder
30/05/2013 à 12:42
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
En Afrique du Sud, 9% des moins de vingt ans ont le sida. En Afrique du Sud, 9% des moins de vingt ans ont le sida. © AFP

Depuis trente ans, la peur du VIH fait le lit des charlatans et de toutes sortes d'élucubrations, qui émanent parfois de dirigeants irresponsables.

Il y a trente ans, le 20 mai 1983, des chercheurs français, menés par le Pr Luc Montagnier, identifiaient le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), responsable du syndrome d'immunodéficience acquise (sida). Aujourd'hui, la course au vaccin se poursuit. Mais le sida, c'est aussi, en Afrique, trente années d'élucubrations et de pseudo-remèdes prescrits par d'obscurs charlatans comme par des personnalités influentes...

Dès les années 1980, certains mettent en doute la réalité de la maladie, qu'ils rebaptisent « syndrome imaginaire pour décourager les amoureux ». D'autres y voient une punition infligée aux prostituées, aux homosexuels et aux toxicomanes. Jusqu'à ce que les ravages du sida, au cours des années 1990, les poussent à l'attribuer à un complot ourdi par l'industrie pharmaceutique « pour vendre ses remèdes », ou par l'Occident pour « éliminer les Africains ». En 1999, Mouammar Kadhafi accuse cinq infirmières bulgares d'avoir inoculé le virus à 400 enfants de Benghazi dans le cadre d'une conjuration internationale contre la Libye.

Abject

Au début des années 2000, le Sud-Africain Thabo Mbeki, qui dirige l'un des pays les plus touchés par la maladie, conteste l'efficacité des antirétroviraux, « surtout pour les Noirs, dont la constitution et le régime alimentaire diffèrent de ceux des Européens et des Américains ». Sa ministre de la Santé préconise un régime à base d'huile d'olive, d'ail et de citron. Jacob Zuma ne fera pas mieux en vantant les vertus protectrices de la douche. Depuis 2007, Yahya Jammeh, le président gambien, prétend guérir les malades grâce à des plantes et à des prières.

Parmi les prescriptions les plus abjectes : des guérisseurs sud-africains ou zambiens recommandent aux malades d'avoir des relations sexuelles avec des vierges, âgées de quelques mois à 16 ans, favorisant ainsi des viols. Des conseils loufoques, il y en a eu légion : en RD Congo, boire ses urines ou du vin de palme ; au Cameroun, recourir aux rayons de soleil ou absorber du « Viracle », une « molécule » inventée par le « chercheur » Simery Semengue, et dont la consommation entraînerait la destruction du VIH « grâce à une production abondante d'oxygène ». De tout cela, on semble heureusement revenu... 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Carte interactive : l'Afrique francophone dans les missions de maintien de la paix

Carte interactive : l'Afrique francophone dans les missions de maintien de la paix

Depuis quelques années, les pays africains francophones participent de plus en plus à des opérations et missions de paix dans le monde. "Jeune Afrique" vous propose de vérifier si votre &Eacut[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat à New York organisé le 23 septembre par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier,[...]

Qatar National Bank en Afrique, maintenant, c'est du sérieux !

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?[...]

Stanley Nelson : "Obama n'a rien changé à la situation des Noirs"

Le réalisateur américain, Stanley Nelson, a présenté pour la première fois en France son documentaire "Freedom Summer" au Festival international des films de la diaspora[...]

FAO : 805 millions de personnes souffrent (encore) de la faim dans le monde

Dans un rapport publié mardi, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a indiqué qu'environ 805 millions de personnes souffraient encore de la famine dans le monde, malgré[...]

Ebola : il faut un milliard de dollars pour lutter contre l'épidémie, selon l'ONU

À l'issue d'une réunion à huis-clos à Genève, mardi, le Dr David Nabarro, coordonnateur de l'ONU contre l'épidémie d'Ebola, a indiqué que les Nations unies avaient besoin[...]

Ebola : Barack Obama souhaite lancer un plan d'action estimé à 88 millions de dollars

Le président Barack Obama va demander au Congrès américain une enveloppe de 88 millions de dollars pour lutter contre le virus Ebola en Afrique de l'ouest, a rapporté lundi le Wall Street Journal.[...]

Sam Pa, très sulfureux intermédiaire

Depuis dix ans, le nom de ce businessman - et ancien espion chinois ? - apparaît dans de nombreux contrats miniers passés entre Pékin et l'Afrique. Son parcours sinueux commence en Angola[...]

À quoi sert Mme Zuma ?

Si Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), était japonaise, elle se confondrait en kokaishiteimass (excuses publiques) et courbettes contrites, avant de [...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex