Extension Factory Builder
30/05/2013 à 12:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La présidente de la Commission de l'Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma. La présidente de la Commission de l'Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma. © Alexander Zemlianichenko/AP/Sipa

Nkosazana Dlamini-Zuma a mis sur pied un shadow cabinet d'une trentaine de membres qui détient le vrai pouvoir. Des conseillers dont les postes ne sont pas prévus par les textes de la Commission de l'Union africaine...

Il y a quelques mois, Nkosazana Dlamini-Zuma avait surpris son monde en nommant un francophone - le Burkinabè Jean-Baptiste Natama - à la tête de son cabinet. « Volonté d'apaisement après la bataille contre le Gabonais Jean Ping pour la présidence de la Commission de l'UA », avait à l'époque analysé un connaisseur du marigot panafricain. « La vérité, explique aujourd'hui un diplomate d'Afrique centrale en poste à Addis-Abeba, c'est qu'il existe un autre cabinet, un shadow cabinet d'une trentaine de membres. Ils ont des bureaux au siège de l'UA et sont directement payés par Pretoria. Ce sont eux qui détiennent le vrai pouvoir. »

>> Lire notre dossier sur les 50 ans de l'UA

Un expert en questions de sécurité le confirme : « Dlamini-Zuma s'est entourée de conseillers dont les postes ne sont pas prévus par les textes de la Commission. Certains ont du mal à l'accepter, et un clash a récemment opposé Natama au chief of staff de l'ombre, Baso Sangqu, un ancien représentant de l'Afrique du Sud à New York. » Ce cabinet fantôme comprend une majorité de Sud-Africains, mais aussi des ressortissants de pays d'Afrique australe (Botswana, Zimbabwe et autres) que Dlamini-Zuma a nommés pour les remercier de l'avoir soutenue face à Ping. « Un double problème se pose : celui de leur légitimité et celui de leur indépendance vis-à-vis de Pretoria », conclut notre expert.

>> Lire aussi : Union africaine : l'OPA de Jacob Zuma

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Orrick s'installe officiellement à Abidjan

Exclusif - Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le président et le patron Afrique d'Orrick expliquent pourquoi ce géant mondial du droit avec 1100 avocats dans 25 pays a choisi la capitale [...]

[Diaporama] : Dix chefs ou rois traditionnels puissants du Sud du Sahara

Sur le continent, il ne reste qu'une seule monarchie absolue contrôlant un État internationalement reconnu. Mais les chefferies et les royautés traditionnelles n'ont pas disparu pour autant, surtout en Afrique[...]

CAFF : les femmes aussi jouent au football !

Depuis, le 11 octobre, se déroule à Windhoek, capitale de la Namibie, le Championnat d’Afrique de football féminin (CAFF) qui est aux femmes ce que la Coupe d’Afrique des nations (CAN) est aux[...]

Art contemporain : 1:54, la petite foire qui monte, qui monte...

La deuxième édition de l'unique foire européenne consacrée à l'art contemporain africain se tient à Londres du 15 au 19 octobre. Et fait beaucoup parler d'elle.[...]

Bolloré Africa Logistics : fin de règne pour Dominique Lafont ?

 Dominique Lafont pourrait quitter son poste à la tête de Bolloré Africa Logistics pour "prendre des fonctions élargies et transversales" au sein de la maison mère, le groupe[...]

Carte interactive : ces événements menacés ou annulés à cause d'Ebola

Depuis le début de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, en décembre 2013, une dizaine d'événements ont été annulés sur le continent. D'autres, censés se[...]

CAN 2015: l'Algérie et le Cap-Vert ont leur billet pour le Maroc

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015 a eu lieu mercredi. En voici les résultats.[...]

CAN 2015 : les pronostics des lecteurs de "Jeune Afrique" pour les éliminatoires

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2015 se tient ce soir. Nous vous avions demandé de pronostiquer les résultats des quatorze rencontres au programme.[...]

Maroc : que faire si la CAF refuse de reporter la CAN ?

Le ministre marocain des Sports a assuré mardi qu'aucune "décision définitive" n'avait encore été prise par le Maroc en cas de refus de sa demande de report de la CAN 2015.[...]

Ebola : les deux mauvaises nouvelles de l'OMS

Selon l'OMS, l'épidémie d'Ebola pourrait infecter 5 000 à 10 000 nouvelles personnes par semaine en Afrique de l'Ouest. Quant au taux de mortalité des malades contaminés, il peut atteindre 70%[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers