Extension Factory Builder
30/05/2013 à 12:13
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La présidente de la Commission de l'Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma. La présidente de la Commission de l'Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma. © Alexander Zemlianichenko/AP/Sipa

Nkosazana Dlamini-Zuma a mis sur pied un shadow cabinet d'une trentaine de membres qui détient le vrai pouvoir. Des conseillers dont les postes ne sont pas prévus par les textes de la Commission de l'Union africaine...

Il y a quelques mois, Nkosazana Dlamini-Zuma avait surpris son monde en nommant un francophone - le Burkinabè Jean-Baptiste Natama - à la tête de son cabinet. « Volonté d'apaisement après la bataille contre le Gabonais Jean Ping pour la présidence de la Commission de l'UA », avait à l'époque analysé un connaisseur du marigot panafricain. « La vérité, explique aujourd'hui un diplomate d'Afrique centrale en poste à Addis-Abeba, c'est qu'il existe un autre cabinet, un shadow cabinet d'une trentaine de membres. Ils ont des bureaux au siège de l'UA et sont directement payés par Pretoria. Ce sont eux qui détiennent le vrai pouvoir. »

>> Lire notre dossier sur les 50 ans de l'UA

Un expert en questions de sécurité le confirme : « Dlamini-Zuma s'est entourée de conseillers dont les postes ne sont pas prévus par les textes de la Commission. Certains ont du mal à l'accepter, et un clash a récemment opposé Natama au chief of staff de l'ombre, Baso Sangqu, un ancien représentant de l'Afrique du Sud à New York. » Ce cabinet fantôme comprend une majorité de Sud-Africains, mais aussi des ressortissants de pays d'Afrique australe (Botswana, Zimbabwe et autres) que Dlamini-Zuma a nommés pour les remercier de l'avoir soutenue face à Ping. « Un double problème se pose : celui de leur légitimité et celui de leur indépendance vis-à-vis de Pretoria », conclut notre expert.

>> Lire aussi : Union africaine : l'OPA de Jacob Zuma

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

Le Maroc hôte du deuxième Forum mondial des droits de l'homme

Le Maroc hôte du deuxième Forum mondial des droits de l'homme

Du 27 au 30 novembre, le Maroc organise le Forum mondial des droits de l'homme. Un événement chargé de symboles pour un pays qui sort d'un passé marqué par de nombreuses violations des droits h[...]

Football : les fédérations d'Afrique australe boudent le Maroc

Dans un communiqué publié le 22 novembre, les fédérations d'Afrique australe expliquent qu'elles déclinent l'invitation de Rabat à venir assister, en décembre, à la Coupe du[...]

Photographie : l'Afrique sans fard

Affranchi des stéréotypes, le continent se raconte au festival de Lagos. Un rendez-vous international où se croisent les regards d'artistes nigérians et étrangers.[...]

Ebola : des artistes français s'emparent du misérabiliste "Do they know it's Christmas ?"

Après le désastreux "Do they know it’s Christmas ?" du collectif Band Aid (Bob Geldof, Bono), Carla Bruni, Joey Starr et d'autres artistes français s'apprêtent à leur[...]

Une pêche durable est essentielle pour la sécurité alimentaire en Afrique

Catherine Novelli est sous-secrétaire d'État américaine pour la Croissance économique, l'Énergie et l'Environnement.[...]

Ces avocats qui ont marqué 2014

 Pour la troisième année consécutive, "Jeune Afrique" dresse la liste des avocats d'affaires qui ont marqué l'actualité économique récente en Afrique francophone.[...]

Lutte conte Ebola : qui donne, combien et à qui ?

Depuis le mois de mars, le virus Ebola a déjà fait officiellement plus de 5 400 morts en Afrique de l'Ouest. Qui, à travers le monde, se mobilise financièrement pour stopper l'épidémie ?[...]

L'Afrique, cible prioritaire de l'industrie des biens de consommation européenne

L'Afrique sera d'ici à 2017 le deuxième marché prioritaire pour l'industrie des biens de consommation européenne, selon une étude du cabinet Deloitte. Le continent devrait enregistrer une hausse[...]

BAD : un tiers des Africains font-ils réellement partie de la classe moyenne ?

L'Afrique avance, bien sûr, et se consolide de l'intérieur. Mais de là à affirmer qu'une personne sur trois appartient désormais à la classe moyenne, il y a un pas... que la BAD[...]

Après Ebola, le virus Nipah sur les rangs...

Selon une étude américaine réalisée au Cameroun, le virus nipah a déjà infecté de nombreuses personnes en Afrique. Jusque là seulement observé en Asie, il est[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers