Extension Factory Builder
01/05/2013 à 18:54
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Le président américain croule sous les cadeaux des personnalités du monde entier. Le président américain croule sous les cadeaux des personnalités du monde entier. © Lylho/Leemage

De la sculpture d'Ali Bongo Ondimba à 52 695 dollars au tapis traditionnel à 900 dollars de Béji Caïd Essebsi, retour sur les cadeaux qu'a reçus le président Obama en 2011 de la part de ses homologues africains.

Le document de 231 pages recensant les cadeaux offerts en 2011 à Barack Obama, à sa famille et aux principaux responsables américains évoque un inventaire à la Prévert. On y apprend qu'en septembre 2011 Ali Bongo Ondimba s'est montré très généreux. Le président gabonais a offert à son hôte une sculpture de chez Daum, une prestigieuse cristallerie française, d'une valeur de 52 695 dollars. Le Nigérian Ebele Azikiwe Jonathan s'est contenté d'un petit buste en or (780 dollars), et le Guinéen Alpha Condé d'un masque en ébène sculptée (850 dollars).

Sans doute moins sensible à la sculpture, le Béninois Boni Yayi a fait parvenir au couple Obama dix pièces de tissu de chez Vlisco, prestigieuse maison créée en Hollande en 1864, une peinture africaine, plusieurs nappes, des services de table et une corbeille à pain (valeur totale : 1 285 dollars). Quant à Saydou Bouda, l'ambassadeur du Burkina à Washington, il s'est fendu de deux statuettes (valeur : 840 dollars).

La palme du faste

L'Algérien Abdelaziz Bouteflika a offert un poignard noir et blanc avec son étui en cuir (385 dollars), et le roi du Maroc, pour le dixième anniversaire du 11 Septembre, un cliché en noir et blanc représentant un enfant enveloppé dans un drapeau américain (650 dollars). Le Tunisien Béji Caïd Essebsi a joué la carte locale avec un tapis traditionnel (900 dollars), et le Libyen Ali Aujali, ambassadeur à Washington, une figurine du bijoutier Swarovski, un parfum Lola de Marc Jacob et une boîte de chocolats. Mais la palme du faste revient naturellement aux princes du Golfe, notamment Hamad Ibn Ali Al Attiyah, chef d'état-major des forces armées du Qatar, qui a enseveli les responsables américains sous un déluge de parfums, bijoux, montres de prix. Coût de ces libéralités : 108 625,61 dollars.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Continental

'Fessemania' : l'avant-garde de l'arrière-train africain

"Fessemania" : l'avant-garde de l'arrière-train africain

Les tenants de l’ordre esthétique mondial ont décidé que les grosses fesses étaient désormais à la mode. L’Afrique n’a pas attendu leur diktat…[...]

Après Zuma, Ramtane Lamamra à la tête de l'UA ?

Le mandat de l'actuelle présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma se termine en 2016. Et déjà, certains se pressent déjà à lui trouver[...]

Les fonds étrangers désormais accueillis à bras ouverts en Afrique

Les patrons africains sont nombreux à s'ouvrir à des investisseurs venus d'ailleurs, qui apportent de l'argent frais mais aussi l'expertise qui fera décoller leur entreprise.[...]

Renault voit l'Afrique depuis le golfe

Chez Renault, l'Afrique sera dorénavant dirigée depuis Dubaï, et non plus depuis la France. La nouvelle région Afrique - Moyen-Orient - Inde (AMI) est pilotée par Bernard Cambier.[...]

Carte interactive : l'Afrique francophone dans les missions de maintien de la paix

Depuis quelques années, les pays africains francophones participent de plus en plus à des opérations et missions de paix dans le monde. "Jeune Afrique" vous propose de découvrir si votre[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Tunisie - Philippe Troussier : avec Sfax, "nous voulons remporter la Ligue des champions"

Dimanche à Kinshasa (RDC), Sfax se présentera avec l’étiquette de favori, lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face à l’AS Vita Club. Philippe Troussier,[...]

Qatar National Bank en Afrique, maintenant, c'est du sérieux !

L'entrée du groupe qatari dans le capital d'Ecobank a surpris tout le monde. Et selon les analystes, ce n'est qu'un début... Les géants du continent se laisseront-ils faire ?[...]

Stanley Nelson : "Obama n'a rien changé à la situation des Noirs"

Le réalisateur américain, Stanley Nelson, a présenté pour la première fois en France son documentaire "Freedom Summer" au Festival international des films de la diaspora[...]

FAO : 805 millions de personnes souffrent (encore) de la faim dans le monde

Dans un rapport publié mardi, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a indiqué qu'environ 805 millions de personnes souffraient encore de la famine dans le monde, malgré[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex