Extension Factory Builder
03/04/2013 à 15:14
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Rama Yade, ancienne secrétaire d'État et actuelle vice-présidente de l'UDI. Rama Yade, ancienne secrétaire d'État et actuelle vice-présidente de l'UDI. © Vincent Fournier/J.A.

Accusée d'inscription indue sur une liste électorale, de faux et usage de faux, l'ex-protégée de Nicolas Sarkozy a été relaxée le 25 mars. De quoi lui donner de nouvelles ambitions... pour les municipales de 2014 à Paris ?

On la disait politiquement finie. Ce procès dans lequel elle était embourbée depuis des mois était censé lui porter le coup de grâce et ruiner une cote de popularité qui reste élevée. Ses adversaires, de gauche comme de droite, s'en donnaient à coeur joie. Rama Yade, l'ex-enfant chérie de Nicolas Sarkozy, qui a osé trahir (en se ralliant à l'UDI, le parti centriste de Jean-Louis Borloo, en 2010), traînée devant la justice, cela avait pour beaucoup une saveur particulière... Le 28 mars, l'ancienne secrétaire d'État aux Droits de l'homme (2007-2009) et aux Sports (2009-2010), 36 ans, a été relaxée.

Accusée d'avoir menti deux fois sur sa domiciliation pour pouvoir conserver son inscription sur la liste électorale de Colombes (Hauts-de-Seine), où elle est élue d'opposition depuis 2008, elle comparaissait pour inscription indue, faux et usage de faux. Des faits graves, pour lesquels elle encourait jusqu'à un an de prison ferme pour le second motif, 45 000 euros d'amende et trois ans de prison pour infraction au code électoral.

"Calomnies"

« C'est une décision qui ne me surprend pas, a réagi l'intéressée à l'énoncé du verdict. Malgré l'ampleur des calomnies et des manipulations dont j'ai été victime, le tribunal ne s'est pas laissé instrumentaliser par ceux qui souhaitaient mon élimination politique. » Ce jugement met fin au bras de fer qui l'opposait à Philippe Sarre, le maire socialiste de Colombes, à l'origine de l'enquête préliminaire ouverte dès 2011, et qui a elle-même débouché sur ce procès. Il clôt aussi une affaire qui minait une carrière politique d'abord fulgurante puis entravée par de multiples revers électoraux (municipales de 2008, législatives de 2012).

Vice-présidente de l'UDI et conseillère régionale d'Île-de-France, Rama Yade pourrait désormais tourner ses ambitions sur Paris, où une guerre des dames se profile à l'horizon. Toujours à la recherche de cet ancrage qui lui fait tant défaut, elle pourrait y être tête de liste de son parti aux municipales de 2014. La jeune femme a certes confié ne pas pouvoir, « à sept mois de grossesse, [se] lancer physiquement dans une campagne, ni [se] projeter psychologiquement ». Ce qui ne l'empêche pas de juger « le défi parisien intéressant »... Réponse en « septembre prochain ».

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

International

Les Africains 'joueront leur rôle' pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle, selon le cardinal Robert Sarah

Le cardinal guinéen Robert Sarah assure que les Africains "joueront leur rôle" pour défendre la famille traditionnelle au prochain synode d'octobre, reconnaissant des incompréhensions profond[...]

Indignation après la destruction de trésors archéologiques en Irak

Une vidéo montrant des jihadistes du groupe État islamique (EI) en train de détruire des sculptures pré-islamiques en Irak a suscité l'indignation dans le monde et la crainte que d'autres[...]

Assassinat de deux Congolais en France : un procès au goût d'inachevé

Un accusé absent condamné à 20 ans de prison, l'autre acquitté. Quatorze ans après l'assassinat mystérieux de deux Congolais en France, de nombreuses questions restent sans[...]

Retour en 5 dates sur la vie d'Earl Lloyd, légende du basket et premier joueur noir de NBA

Earl Lloyd, surnommé "The Big Cat", est décédé le 24 février à l'âge de 86 ans. Retour en cinq dates sur la carrière d'une des légendes du basket[...]

Qui est Al-Fawwaz, condamné pour les attentats de Dar es-Salaam et Nairobi en 1998 ?

Khalid al-Fawwaz, un Saoudien présenté comme un fidèle lieutenant d'Oussama Ben Laden, a été reconnu coupable de complot en lien avec les attentats contre les ambassades américaines[...]

RDC : Benoît Chatel condamné à 20 ans de prison pour le meurtre d'opposants à Kabila père

Principal accusé meurtre, il y a 14 ans en France, de deux supposés opposants à Laurent-Désiré Kabila, l'homme d'affaires belge Benoît Chatel a été condamné à[...]

France : crispations dans le monde de l'art après l'attentat contre "Charlie Hebdo"

Après les attentats des 7 et 9 janvier à Paris, plusieurs oeuvres d'art ayant trait à l'islam ont été censurées en France. Le phénomène n'est pas nouveau : art et religion[...]

"American Sniper" : quand Eastwood se tire une balle dans le pied

Annoncé en grande pompe, le nouveau long-métrage de Clint Eastwood, "American Sniper", relate le parcours d'un tireur d’élite de l'armée américaine connu pour ses exploits[...]

RDC : Kinshasa fustige les critiques du ministre belge De Croo envers le régime de Kabila

Le gouvernement congolais s'est dit "choqué" et  "fatigué des donneurs de leçons" après avoir essuyé les critiques frontales d'Alexander De Croo, le ministre belge de la[...]

Le gouvernement Valls lance une grande réforme de l'islam de France

Le gouvernement français a annoncé mercredi le lancement d’une grande réforme de l’islam de France autour d'une "instance de dialogue" censée mieux représenter les musulmans[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2725p018.xml0 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2725p018.xml0 from 172.16.0.100