Extension Factory Builder
04/04/2013 à 19:08
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
La gestion de l'affaire Talon par l'ambassadeur Monchau a indisposé Porto-Novo. La gestion de l'affaire Talon par l'ambassadeur Monchau a indisposé Porto-Novo. © ambafrance-bj.org

Selon une source proche de la présidence béninoise, l'ambassadeur de France au Bénin, Jean-Paul Monchau, doit être rapidement remplacé par Aline Kuster-Ménager.

Pour les autorités béninoises, il appartient déjà au passé. « Jean-Paul Monchau n'est plus ambassadeur de France. Il sera remplacé par Aline Kuster-Ménager [actuelle ambassadrice de France en Ouganda, NDLR], dont la nomination est en cours de validation », assure une source proche du palais de la Marina. Un remplacement qui met un terme à de longs mois de tensions entre le président Thomas Boni Yayi et le désormais ex-ambassadeur. On sait que le dernier épisode en fut, en février, l'inscription par le Quai d'Orsay du nord-est du Bénin en zone orange (risques d'enlèvements et d'attentats).

Elles avaient commencé, fin 2012, par le lancement d'un mandat d'arrêt international visant l'homme d'affaires Patrice Talon, accusé d'avoir tenté d'empoisonner le président. « Tout au long de cette affaire, Monchau a eu une attitude curieuse, pour ne pas dire suspecte, notamment dans la gestion des correspondances officielles entre la France et le Bénin », accuse notre source. Une attitude si « curieuse » que Christian Charrière-Bournazel, avocat français de l'État béninois, a été dépêché auprès d'Hélène Le Gal, la conseillère Afrique de François Hollande, pour l'en informer de vive voix.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Bénin

Bénin : un réfugié burkinabè nommé François Compaoré

Bénin : un réfugié burkinabè nommé François Compaoré

Disparu de la circulation depuis la démission de son frère Blaise, le 31 octobre dernier, François Compaoré a refait surface. "Jeune Afrique" a retrouvé sa trace... près de Coton[...]

Abdoulaye Bio-Tchané : "Le chômage des jeunes est un enjeu de sécurité nationale"

L’économiste béninois, président du Fonds africain de garantie, pose un regard lucide sur les défis économiques et sociaux que son pays doit relever.[...]

Bénin : la Cour constitutionnelle met fin au débat sur un éventuel troisième mandat de Boni Yayi

Dans une décision rendue le 20 novembre, la Cour constitutionnelle s'est prononcée contre toute révision de la Constitution permettant au président béninois, Thomas Boni Yayi, de briguer un[...]

Bénin - Togo : dans les petites localités, le virus Ebola inquiète

Partout en Afrique de l’Ouest, les campagnes de prévention contre l’épidémie d'Ebola s’intensifient surtout dans les capitales et les grandes villes. Mais la contagion ne partant presque[...]

Carole et Glwadys Tawema, la vogue ethnique de Karethic

Grâce au beurre de karité, ces deux Béninoises installées en France entendent surfer sur la mode des produits bio pour appuyer le développement du nord de leur pays.[...]

Bloomfield va noter six filiales de Bank of Africa

L'agence de notation Bloomfield Investment a été désignée par le groupe Bank of Africa pour noter six de ses filiales au Sénégal, en côte d'Ivoire, au Bénin, au Mali, au Niger[...]

Hydrocarbures : Ouest-Africains, ne comptez pas sur le pipeline !

Censé alimenter le Bénin, le Togo et le Ghana, le gazoduc d'Afrique de l'Ouest ne tient pas ses promesses. Des dysfonctionnements qui commencent à avoir un réel impact sur les économies[...]

Bénin : l'opposition défile à Cotonou pour réclamer la tenue des élections municipales

Plusieurs milliers de Béninois ont manifesté mercredi à Cotonou, à l’appel de la Plateforme des forces démocratiques (opposition), pour exiger du gouvernement l’organisation des[...]

Art contemporain : rififi autour du prix Orisha

Décerné le 2 octobre à Paris au Béninois Kifouli Dossou, le premier prix Orisha pour l'art contemporain africain a suscité l'agacement de plusieurs artistes et commissaires.[...]

La course pour la direction du bureau Afrique de l'OMS est lancée...

Qui, début novembre, succédera à l'Angolais Luís Gomes Sambo à la tête du bureau Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ?[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers