Extension Factory Builder
04/04/2013 à 16:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Franck Biya, ou la tentation dynastique ? Franck Biya, ou la tentation dynastique ? © DR

Le président camerounais Paul Biya n'exclut pas de nommer son fils aîné Franck au Sénat. Une institution dont le président est le deuxième personnage de l'État.

À l'approche des élections sénatoriales du 14 avril, le président Paul Biya, 80 ans, n'exclut pas de retenir son fils, Franck, parmi les futurs « sages » qu'il doit désigner. Selon la Constitution de 1996, le Cameroun doit se doter d'un Sénat - ce qui sera chose faite dans quelques jours -, et le président de la République doit nommer trente de ses cent membres.

Franck Biya est le fils de Jeanne-Irène Atyam, décédée en 1992. Son père s'est remarié en 1994 avec Chantal Vigouroux, dont il a eu deux autres enfants, Paul Junior et Anastasie Brenda. Âgé de 42 ans, l'aîné de la fratrie est dans le collimateur de plusieurs associations camerounaises qui le soupçonnent de détenir des biens mal acquis sur le territoire français, où elles menacent de le poursuivre en justice.

Intérim

Pendant longtemps, Franck Biya s'est consacré uniquement à son métier d'homme d'affaires. Mais à la présidentielle de 2011, lors des meetings de campagne, il est apparu régulièrement au côté de son père. Quand le Sénat sera mis en place, son président deviendra le deuxième personnage de l'État. En cas de décès, de démission ou d'empêchement du chef de l'État, c'est lui qui assurerait l'intérim jusqu'à l'élection d'un successeur...

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Article suivant :
Maroc : Hollande, la pluie et le roi

Article pr�c�dent :
Mali : le dérapage de Hollande

Réagir à cet article

Cameroun

Cameroun : 3 soldats tchadiens et 123 islamistes tués lors d'attaques de Boko Haram

Cameroun : 3 soldats tchadiens et 123 islamistes tués lors d'attaques de Boko Haram

Trois soldats tchadiens ont été tués lors d'attaques menées par le groupe islamiste nigérian Boko Haram dans le nord du Cameroun, selon un communiqué de l'armée tchadienne pr&eacu[...]

Boko Haram : intervention tchadienne, présence française et métastases

La lutte contre Boko Haram est LE sujet du sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine qui se tient du 30 au 31 janvier à Addis-Abeba. Dernières nouvelles du front.[...]

Goodluck, IBK, Kabila... Les grands absents du sommet de l'UA

Ils sont restés chez eux, trop occupés par leurs affaires internes. Plusieurs poids lourds du continent ne seront pas sur la photo de famille du 24e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union[...]

L'UA souhaite une force multinationale de 7500 hommes contre Boko Haram

Le conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine s'est fermement engagé jeudi soir en faveur de la création d'une force multinationale contre Boko Haram. Les dirigeants africains plaident aussi[...]

CAN 2015 : la Côte d'Ivoire qualifiée, tirage au sort entre la Guinée et le Mali !

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour les quarts de finale en battant le Cameroun mercredi (1-0), mais dans l'autre match du groupe D la Guinée et le Mali ont encore fait un nul (1-1) et seront[...]

Cameroun-Côte d'Ivoire : Hervé Renard et Volker Finker, deux entraîneurs sous pression

Avant le choc décisif pour la qualification en quarts de finale entre le Cameroun et la Côte d'Ivoire à 19 heures ce mercredi, Hervé Renard et Volker Finke sont dos au mur. Zoom sur leur[...]

ONU - Hiroute Guebre Sellassie : "Boko Haram nous concerne tous"

Pour Hiroute Guebre Sellassie, l’envoyée spéciale de Ban Ki-moon au Sahel, Boko Haram n’est pas que le problème du Nigeria et la communauté internationale doit se mobiliser avant[...]

Jusqu'où ira Boko Haram ?

Le monstre grandit aux confins du Nigeria. Villes et villages tombent les uns après les autres, toujours dans le sang, et personne ne paraît en mesure d'arrêter les islamistes armés. Ni le[...]

CAN 2015 : Et si la qualification se jouait sur tirage au sort ?

En cas d'égalité parfaite à l'issue de la phase de poule entre deux équipes, la qualification pour les quarts de finale se jouera au tirage au sort. Une situation très improbable, mais qui[...]

CAN 2015 : L'égalité parfaite entre le Cameroun, la Guinée et les autres

Après le match nul entre le Cameroun et la Guinée dimanche 24 janvier à Malabo (1-1), toutes les équipes du groupe D sont à égalité parfaite. Il n'y a plus de favori avant la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2725p008-009.xml10 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2725p008-009.xml10 from 172.16.0.100