Extension Factory Builder
04/04/2013 à 16:31
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Franck Biya, ou la tentation dynastique ? Franck Biya, ou la tentation dynastique ? © DR

Le président camerounais Paul Biya n'exclut pas de nommer son fils aîné Franck au Sénat. Une institution dont le président est le deuxième personnage de l'État.

À l'approche des élections sénatoriales du 14 avril, le président Paul Biya, 80 ans, n'exclut pas de retenir son fils, Franck, parmi les futurs « sages » qu'il doit désigner. Selon la Constitution de 1996, le Cameroun doit se doter d'un Sénat - ce qui sera chose faite dans quelques jours -, et le président de la République doit nommer trente de ses cent membres.

Franck Biya est le fils de Jeanne-Irène Atyam, décédée en 1992. Son père s'est remarié en 1994 avec Chantal Vigouroux, dont il a eu deux autres enfants, Paul Junior et Anastasie Brenda. Âgé de 42 ans, l'aîné de la fratrie est dans le collimateur de plusieurs associations camerounaises qui le soupçonnent de détenir des biens mal acquis sur le territoire français, où elles menacent de le poursuivre en justice.

Intérim

Pendant longtemps, Franck Biya s'est consacré uniquement à son métier d'homme d'affaires. Mais à la présidentielle de 2011, lors des meetings de campagne, il est apparu régulièrement au côté de son père. Quand le Sénat sera mis en place, son président deviendra le deuxième personnage de l'État. En cas de décès, de démission ou d'empêchement du chef de l'État, c'est lui qui assurerait l'intérim jusqu'à l'élection d'un successeur...

 

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Cameroun

Exclusif - Centrafrique : libération au Cameroun du chef rebelle Abdoulaye Miskine

Exclusif - Centrafrique : libération au Cameroun du chef rebelle Abdoulaye Miskine

Les rebelles du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC) ont finalement obtenu la libération de leur chef, Abdoulaye Miskine, en échange de celle, effectuée la veille, du prêtre polonai[...]

Cameroun : la présidence confirme la libération du prêtre polonais et de 15 autres otages

Dans un communiqué publié mercredi, la présidence camerounaise a confirmé la libération d'au moins 16 otages dont un missionnaire polonais, enlevés ces deux derniers mois par des rebelles[...]

Cameroun - Togo : le général Germanos de retour ?

Condamné à Paris en 2010 pour détention d'images pédopornographiques, le général français Raymond Germanos a récemment séjourné au Cameroun où il a[...]

"La trinité bantoue" : Max Lobe chez les Helvètes

En suivant les tribulations d'un sympathique antihéros, le jeune auteur camerounais Max Lobe ausculte avec empathie la société suisse... et son propre pays d'origine.[...]

Après Ebola, le virus Nipah sur les rangs...

Selon une étude américaine réalisée au Cameroun, le virus nipah a déjà infecté de nombreuses personnes en Afrique. Jusque là seulement observé en Asie, il est[...]

Cameroun - Épervier : Gervais Mendo Ze, fric et frasques

Limogé il y a neuf ans, l'ex-directeur de la Radiotélévision du Cameroun a été arrêté. Rattrapé par l'opération anticorruption Épervier.[...]

CAN 2015 : Sénégal, Afrique du Sud, Cameroun, Zambie, Burkina et Gabon qualifiés

Le Sénégal d'Alain Giresse, l'Afrique du Sud, le Cameroun, la Zambie, le Burkina Faso et le Gabon se sont qualifiés samedi pour la CAN 2015, lors de l'avant-dernière journée des [...]

Cameroun : l'affaire Yen Eyoum rebondit

L'affaire Lydienne Yen Eyoum va-t-elle rebondir en France, alors que l'avocate franco-camerounaise a été condamnée à vingt-cinq ans de prison au Cameroun en septembre ? C'est en tout cas le souhait de[...]

Boko Haram a mené des attaques simultanées au Cameroun, faisant au moins 3 morts

Le 9 novembre, Boko Hara a mené plusieurs attaques dans des villes du Nord-Cameroun. Les violences ne cessent d'augmenter à la frontière entre le Nigeria, pays d'origine de la secte islamiste, et son voisin [...]

Cameroun - Nigeria : dans la lutte contre Boko Haram, qui poursuit qui ?

Dans la lutte contre Boko haram, l'heure n'est pas à la franche coopération entre le Nigeria et le Cameroun. La délicate question du droit de poursuite sur le territoire du voisin échauffe en[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces