Extension Factory Builder
28/03/2013 à 17:49
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Michel Reveyrand de Menthon (à dr.), représentant de l'UE pour le Sahel. Michel Reveyrand de Menthon (à dr.), représentant de l'UE pour le Sahel. © Georges Gobet/AFP

L'ambassadeur de France à Bamako, Christian Rouyer, a été remplacé par Gilles Huberson, au profil plus "militaire" que son prédécesseur. Dans le même temps, Jean Félix-Paganon remplaçait à Dakar Nicolas Normand. Et le poste de représentant spécial de la France pour le Sahel échoyait quant à lui à Reveyrand de Menthon.

Fin mars, quatre mois avant la fin officielle de sa mission, Christian Rouyer, l'ambassadeur de France à Bamako, a été rappelé. Les spécialistes n'en sont guère surpris, le diplomate n'étant apprécié ni de Laurent Fabius, son ministre de tutelle, ni de l'Élysée, où on lui reprochait de ne pas faire suffisamment remonter les informations. Il avait de surcroît le plus grand mal à faire signer par les responsables maliens un texte définissant le cadre juridique de la présence militaire française sur leur territoire. Gilles Huberson, son successeur, venait d'être nommé à la tête de la mission Mali-Sahel au ministère des Affaires étrangères. Sans doute cet ancien gendarme passé par Saint-Cyr a-t-il davantage le profil pour accompagner la délicate réforme de l'armée malienne...

Consolation

Parallèlement, Jean Félix-Paganon (61 ans, en photo ci-contre, © AFP), ancien représentant spécial de Laurent Fabius pour le Sahel, remplace à Dakar Nicolas Normand. C'est un « senior » naguère en poste à l'ambassade du Caire. Pour lui, le Sénégal est presque un lot de consolation.

Enfin, le 19 mars, Michel Reveyrand de Menthon, l'ambassadeur à N'Djamena, a été nommé, à sa demande, représentant spécial de l'Union européenne pour le Sahel. Une région qu'il connaît bien puisqu'il fut en poste au Mali et au Tchad. En quittant Bamako, en 2011, il avait alerté sa hiérarchie sur les risques de déstabilisation du Nord-Mali, mais n'avait pas été entendu. Cette dernière nomination correspond aussi à un... rapprochement familial. Reveyrand de Menthon, qui sera basé à Bruxelles, est en effet l'époux de Marisol Touraine, la ministre française des Affaires sociales et de la Solidarité.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

Nigeria : la soeur de la ministre du Pétrole enlevée par des hommes armés

La sœur de la ministre du pétrole du Nigeria a été enlevée par des hommes armés dans la plaque tournante pétrolière de Port-Harcourt, dans le Delta du Niger, au sud du pays.[...]

Qui est vraiment Filipe Nyusi, le prochain président du Mozambique ?

D'après les décomptes finaux des votes publiés hier, jeudi 23 octobre, Filipe Jacinto Nyusi, le candidat du Frelimo, remporterait dès le premier tour la présidentielle du 15 octobre au Mozambi[...]

Ebola - Football : que faire de la CAN 2015 ? Les professionnels répondent

Alors que le sort de la CAN 2015 se jouera début novembre, "Jeune Afrique" a demandé aux internautes s’ils souhaitaient que la compétition se dispute au Maroc aux dates prévues, qu&rs[...]

France : les ressortissants tunisiens de France votent pour les législatives

Les ressortissants tunisiens de France se sont présentés aux urnes vendredi afin d’élire dix députés de l’Assemblée du peuple à l’occasion des élections l[...]

Égypte : dans le Sinaï, un attentat fait de nombreuses victimes parmi les militaires

Un attentat à la voiture piégée a tué au moins 25 soldats égyptiens et blessé une vingtaine de personnes vendredi. Il visait un barrage de l'armée dans le nord de la péninsul[...]

Banque mondiale : Makhtar Diop reprend son poste de vice-président Afrique

 Écarté de son poste de vice-président Afrique de la Banque mondiale début octobre, l'économiste sénégalais, à qui l'on prêtait l'intention de briguer la pré[...]

Réfugiés africains pour audimat européen

Dans un camp de réfugiés du Darfour, la chaîne Arte tourne un documentaire bimédia "à jouer". Instrumentalisation de la détresse pour une courbe d’audience ? Ou salutai[...]

Israël : l'armée arrête un enfant palestinien handicapé mental de onze ans

Cela risque de ne pas arranger l'image de l'armée israélienne. Mise en ligne le 20 octobre par une organisation de défense des droits de l'homme, une vidéo montre ses soldats arrêter, ligoter et[...]

Ligue des champions : Lusadisu (AS Vita Club) et Zerara (ES Sétif), l'interview croisée

Les milieux de terrain Guy Lusadisu - qui a remporté deux fois le trophée avec le TP Mazembe - et Toufik Zerara sont deux des hommes forts de l’AS Vita Club et de l’ES Sétif, qui s’affro[...]

Malick Ndiaye, le gourou à six cordes

À la tête du label ThinkZik ! depuis quinze ans, le mystérieux et exigeant producteur d'Imany et de Faada Freddy attend plus de la musique africaine.[...]

Ebola : des possibles tests de vaccins dès décembre en Afrique, selon l'OMS

Des tests de vaccins anti-Ebola pourraient être menés dès décembre, selon une annonce de l'Organisation mondiale de la Santé, vendredi.[...]

Art contemporain : rififi autour du prix Orisha

Décerné le 2 octobre à Paris au Béninois Kifouli Dossou, le premier prix Orisha pour l'art contemporain africain a suscité l'agacement de plusieurs artistes et commissaires.[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers