Extension Factory Builder
08/03/2013 à 11:34
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Idriss Déby Itno, le 1er mars, à N'Djaména, lors de l'inhumation des 26 soldats tués. Idriss Déby Itno, le 1er mars, à N'Djaména, lors de l'inhumation des 26 soldats tués. © Ali Kaya/AFP

L'armée tchadienne est celle qui a connu les plus lourdes pertes au nord du Mali face aux jihadistes. Le 22 février, 26 de ses soldats sont morts dans le massif de l'Adrar des Ifoghas. Explications.

Que s'est-il passé dans le massif du Tigharghar, le 22 février ? Ce jour-là, une colonne de près de deux cents soldats tchadiens commandés par Abdelaziz Hassan Adam, patron des forces spéciales, avait quitté la ville de Tessalit et progressait en direction de la frontière algérienne - elle devait y retrouver un détachement de l'armée française. Ils faisaient route dans la montagne à bord de pick-up et de blindés légers quand, peu après 11 heures, ils sont tombés sur un avant-poste jihadiste.

Pris sous le feu ennemi, ils ont d'abord opéré un repli tactique, avant de contre-attaquer et de reprendre leur progression sur un terrain accidenté et difficile. C'est en fouillant les nombreuses grottes alentour que les Tchadiens ont essuyé les plus lourdes pertes - dans des combats rapprochés, mais aussi quand plusieurs jihadistes ont feint de se rendre avant de se faire exploser. Bilan de dix heures d'affrontements : plus de 80 morts côté jihadiste ; 26 côté tchadien, dont le commandant Abdelaziz. La plupart des victimes ont été enterrées le 1er mars au cimetière de Farcha, à N'Djamena.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Tchad

Mali : le Tchad accuse l'ONU de se servir de ses soldats comme 'bouclier'

Mali : le Tchad accuse l'ONU de se servir de ses soldats comme "bouclier"

Le Tchad a dénoncé vendredi le traitement "discriminatoire" réservé à ses troupes au Mali, accusant la Mission de l'ONU (Minusma) de les utiliser comme "bouclier", apr&egrav[...]

Réchauffement climatique : la carte des 15 lieux les plus menacés d'Afrique

À l'occasion du sommet sur le climat organisé le 23 septembre à New York par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, "Jeune Afrique" publie sa carte des 15 lieux les plus[...]

Tchad - Centrafrique : normalisation en cours

Les signes de la normalisation des relations entre la Centrafrique de Catherine Samba-Panza et le Tchad de Idriss Déby Itno se multiplient.[...]

Nigeria : afflux de réfugiés fuyant Boko Haram, le HCR tire la sonnette d'alarme

De plus en plus de civils fuient les combats dans le nord-est du Nigeria pour se réfugier dans les pays voisins. Mardi, le HCR a lancé un appel aux dons de 34 millions de dollars pour aider 75 000 [...]

Tchad - Affaire Habré : une vingtaine d'ex-cadres de la DDS devant la cour criminelle

Une vingtaine d’anciens responsables de la police politique de Hissène Habré (sur 33 détenus), ont été renvoyés devant la cour criminelle du Tchad. Neuf autres [...]

1980-1983 : Libye-Tchad, de la seconde bataille de N'Djaména à celle de Faya Largeau

Ce billet est le deuxième d'une série en trois volets consacrée aux rapports belliqueux de la Libye de Kadhafi et du Tchad de Hissène Habré. Laurent Touchard* fait ici le point sur les[...]

Tchad : droit de réponse de Jean-Bernard Padaré à J.A.

Jean-Bernard Padaré est un ancien ministre tchadien de la Justice.[...]

1966 - 1979 : Kadhafi et Habré prennent le pouvoir en Libye et au Tchad

Ce billet est le premier d'une série en trois volets consacrée aux rapports belliqueux de la Libye et du Tchad. Laurent Touchard commence par faire le point sur les circonstances de l'arrivée au pouvoir de[...]

Éthiopie : Hiroute Guebre Sellassie, une diplomate tout-terrain pour le Sahel

De Nouakchott à Niamey, le nouvel envoyé spécial de l'ONU se démène pour mobiliser chefs d'État et partenaires internationaux. Son nom ? Hiroute Guebre Sellassie.[...]

Ebola : le Tchad ferme sa frontière avec le Nigeria

Le gouvernement tchadien a annoncé jeudi la fermeture de sa frontière avec le Nigeria pour "pour nécessité impérieuse de santé publique". Cette décision concerne la[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex