Extension Factory Builder
14/02/2013 à 12:01
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Les mais de Labo envisageaient des attentats en France. Les mais de Labo envisageaient des attentats en France. © AFP

Un candidat français au jihad avait été arrêté, le 7 août, à Niamey. Cédric Labo Ngoyi Bungenda, Franco-Congolais de 27 ans, tentait de passer par le Niger pour rejoindre le Mali afin d'y combattre aux côtés d’Aqmi. Après plusieurs mois d'enquête, la police française est en possession de nouveaux éléments.

« Ce sont des potes de cité qui se sont cotisés pour payer le voyage de Labo jusqu'à Tombouctou », affirme une source proche des services français à propos des quatre jeunes gens interpellés le 5 février dans la région parisienne. Comme Jeune Afrique l'a révélé en novembre 2012, Cédric Labo Ngoyi Bungenda, 27 ans, ce Français originaire de RDC arrêté à Niamey le 7 août précédent, a aussitôt été rapatrié en France, mis en examen et incarcéré. Après plusieurs mois d'enquête, la police française a identifié le lieu de rassemblement de son petit groupe : une mosquée salafiste de L'Haÿ-les-Roses, près de Paris. Les amis de Labo, dont un Malien et deux Franco-Congolais, avaient renoncé au voyage de Tombouctou, mais envisageaient des attentats en France. « Apparemment, des attentats sur des lieux symboliques, sans tuer de gens, précise notre source. Mais ça pouvait déraper très vite. »

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

Réagir à cet article

Afrique Subsaharienne

Boko Haram : au moins cinquante soldats nigériens tués lors d'une attaque sur le lac Tchad

Boko Haram : au moins cinquante soldats nigériens tués lors d'une attaque sur le lac Tchad

Samedi, une attaque du groupe islamiste Boko Haram sur le lac Tchad a fait au moins cinquante morts dans les rangs de l'armée nigérienne, selon des sources tchadienne et nigériennes.[...]

France - Djibouti : Le Drian rencontre Ismaïl Omar Guelleh... en Jordanie

Attendu à Djibouti pour sa première visite dans ce pays - "une date avait été retenue en avril, mais apparemment elle ne convenait pas au calendrier du président Ismaïl Omar[...]

Nigeria : une attaque présumée de Boko Haram fait une vingtaine de morts

Des membres présumés de Boko Haram ont abattu 21 déplacés qui tentaient de regagner leur village, dans le nord-est du Nigeria, pour tenter d'y chercher à manger.[...]

Burundi : Donatien Ndayishimiye, un homme de réseaux

Après avoir redressé l'Office national des télécommunications, Donatien Ndayishimiye a pris la tête de Burundi Backbone System, le consortium chargé d'assurer le maillage du pays en[...]

Burundi : le gouvernement ferme la RPA, principale radio indépendante du pays

Les autorités burundaises ont ordonné lundi la fermeture de la principale radio indépendante du pays, la Radio publique africaine (RPA). Accusée de proximité avec l'opposition par le pouvoir,[...]

Togo : vers la réélection de Faure Gnassingbé ?

Selon le système informatique de compilation des données électorales contesté par l'opposition, le président togolais sortant Faure Gnassingbé serait réélu avec environ 59 %[...]

Togo : Gnassingbé en tête des résultats partiels, guerre de tranchées sur les réseaux sociaux

Les résultats de la présidentielle du 25 avril au Togo sont proclamés depuis lundi au compte-gouttes. Le président sortant Faure Gnassingbé est en tête après 18% du[...]

Burundi : arrestation de Pierre-Claver Mbonimpa, figure de l'opposition à Nkurunziza

Pierre-Claver Mbonimpa, un meneur de la société civile burundaise qui avait appelé à manifester contre un éventuel troisième mandat de Pierre Nkurunziza, a été [...]

Soudan : Omar el-Béchir réélu président avec 94,5% des voix

Selon la commission électorale, le président Omar el-Béchir a été réélu, sans surprise, avec un score stalinien de 94,5% des voix. Le chef de l'État soudanais est au pouvoir[...]

Burundi : nouvelle manifestation dispersée par la police à Bujumbura

La police anti-émeute burundaise a dispersé lundi, à Bujumbura, de nouvelles manifestations d'opposants à un troisième mandat de Pierre Nkurunziza. Depuis l'annonce, samedi, de la candidature du[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers
Purging www.jeuneafrique.com/Article/JA2718p008-009.xml6 from 172.16.0.100 Purging jeuneafrique.com/Article/JA2718p008-009.xml6 from 172.16.0.100