Extension Factory Builder
06/02/2013 à 18:37
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Andry Rajoelina pourrait être Premier ministre avant de se présenter à la présidentielle de 2018 Andry Rajoelina pourrait être Premier ministre avant de se présenter à la présidentielle de 2018 © AFP

Le camp d'Andry Rajoelina espère placer son chef à la primature lors des prochaines législatives, à défaut de pouvoir le placer à la présidence. En attendant les élections suivantes...

Depuis le retrait du président de la transition, Andry Rajoelina, et celui de son irréductible ennemi, l'ancien chef de l'État Marc Ravalomanana, les spéculations sur l'identité du futur président vont bon train. Et les appétits s'aiguisent. Madagascar compte près de trois cents partis, mais seulement une dizaine d'entre eux satisfont aux critères définis par la nouvelle loi régissant leurs activités (tenue d'un congrès national, couverture nationale, etc.). Or les futurs candidats ont l'obligation d'être adoubés par un parti reconnu, ce qui réduit l'éventail des solutions mais ne simplifie pas forcément le problème.

D'autant que certains multiplient les manoeuvres pour que les législatives aient lieu avant la présidentielle (repoussée du 8 mai au 24 juillet), contrairement aux dispositions de la feuille de route, dans l'espoir de remporter les premières et d'amener à la primature (dont la nouvelle Constitution renforcera considérablement les pouvoirs), puis à la présidence en 2018, un certain Andry Rajoelina. Bref, un scénario à la Poutine. Reste, dans cette hypothèse, à dénicher l'homme qui occupera la présidence au cours des cinq prochaines années. Et à convaincre la communauté internationale d'accepter ce scénario.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

AUTRES

Algérie : 1er novembre 1954, retour sur la 'Toussaint rouge' de l'indépendance

Algérie : 1er novembre 1954, retour sur la "Toussaint rouge" de l'indépendance

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme le [...]

1er novembre 1954 : le texte intégral de la déclaration du Secrétariat général du FLN

Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre 1954, le Front de libération nationale algérien diffusait une déclaration portant sur l'insurrection face à l'occupation française. En voici le texte in[...]

Algérie : lundi 1er novembre 1954, "Toussaint rouge" dans les Aurès

Il y a soixante ans éclatait officiellement la guerre d'Algérie. Restée dans les mémoires comme la "Toussaint rouge", le 1er novembre 1954 est gravé dans les mémoires comme [...]

Burkina Faso : une révolution 2.0, vraiment ?

Le Burkina Faso vit-il une révolution 2.0 ? Sur Twitter, le hashtag #lwili a été la star de la journée du 30 octobre. Il ne faut cependant pas surestimer l'influence des réseaux sociaux.[...]

Blaise Compaoré annonce sa démission et la vacance du pouvoir

Dans un communiqué signé par la présidence et dont "Jeune Afrique" s'est procuré le contenu, Blaise Compaoré annonce sa démission, la vacance du pouvoir, et l'organisation d'&eac[...]

RDC : à Beni, Kabila promet de "vaincre" les ADF

Lors de son adresse à la population de Beni, Joseph Kabila a déclaré vendredi que la RDC allait vaincre les rebelles ougandais de l'ADF, soupçonnés d'être responsables de récents mas[...]

Francophonie : Annick Girardin n'a rien contre Michaëlle Jean

Dans une mise au point qu'elle a fait parvenir à Jeune Afrique, la secrétaire d'État française au Développement et à la Francophonie, Annick Girardin, s'élève contre "[...]

Ebola - Report de la CAN 2015 : la CAF dément "l'accord de principe"

La Confédération africaine de football (CAF) a démenti vendredi "l'accord de principe" annoncé par un quotidien marocain à propos d'un report de la Coupe d'Afrique des nations en raison[...]

Tunisie - Nida Tounes : après les législatives, le temps des alliances

L’enthousiasme suscité par les législatives tunisiennes du 26 octobre s’estompe. Les résultats sont tellement serrés que les alliances entre partis seront déterminantes.[...]

Somalie : l'Amisom juge déséquilibré un rapport de HRW

La Mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom) a jugé déséquilibré un rapport de Human Rights Watch qui accuse ses soldats de viols et d'exploitation de femmes et de jeunes filles sur leurs bases d[...]

Le barreau de Côte d'Ivoire fustige l'arrivée d'Orrick

 Dans une déclaration écrite, le bâtonnier du barreau de Côte d'Ivoire critique le recours par Orrick au statut de conseiller juridique. Le secrétaire de l'Ordre des avocats demande au cabinet[...]

Burkina - En direct : le chef d'état-major des armées annonce qu'il dirigera la transition

Dans un communiqué signé par la présidence et dont "Jeune Afrique" s'est procuré le contenu, Blaise Compaoré annonce sa démission, la vacance du pouvoir, et l'organisation d'&e[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers