Extension Factory Builder
05/02/2013 à 16:29
Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer Envoyer Partager cet article
Abdelaziz Belkhadem a été démis de ses fonctions le 31 janvier. Abdelaziz Belkhadem a été démis de ses fonctions le 31 janvier. © AFP

L'ex-secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, ne lâche rien. Il compte briguer un nouveau mandat pour le poste dont il vient à peine de se faire démettre...

Évincé le 31 janvier de son poste de secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) par 160 voix contre 156, Abdelaziz Belkhadem (67 ans) a reconnu sa défaite, mais ne s'avoue pas vaincu. Moins de quatre heures après le vote, il est retourné à l'hôtel El-Riadh, à Sidi Fredj (ouest d'Alger), où se tenait une réunion du comité central du parti, et n'a pas fait mystère de son intention de briguer de nouveau le secrétariat général. Commentaire désabusé d'un ancien ministre : « Il est clair que Belkhadem est prêt à tout pour conserver la direction. Si la séance n'avait pas été encadrée par les services de sécurité, le vote aurait pu tourner à la foire d'empoigne. » Un député qui a pourtant voté pour lui ne cache pas son scepticisme quant à un hypothétique retour : « Une nouvelle candidature de Belkhadem déboucherait sur une scission, et de cela, personne ne veut. »

Deux noms circulent pour sa succession. Celui d'Aberrazak Bouhara, un ancien ministre, et celui de Salah Goudjil, sénateur depuis le mois dernier. Qu'il soit désigné par vote ou par cooptation, le prochain secrétaire général aura pour mission prioritaire d'apaiser les tensions, de préparer le prochain congrès (en septembre) et, bien sûr, la présidentielle d'avril 2014.

Abonnez-vous pour 11,25€ / mois
Tous droits de reproduction et de représentation ImprimerImprimer EnvoyerEnvoyer Partager cet articlePartager

0 réaction(s)

Réagir à cet article

Algérie

Mali : IBK ne veut plus de la médiation du Burkinabè Compaoré

Mali : IBK ne veut plus de la médiation du Burkinabè Compaoré

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta soupçonne Blaise Compaoré de vouloir réintroduire dans le jeu Iyad Ag Ghaly, le chef d'Ansar Eddine.[...]

Mort d'Ebossé : ce que l'Algérie doit faire pour en finir avec les "supportueurs"

Le décès d’Albert Ebossé (24 ans), l’attaquant camerounais de la JS Kabylie, atteint mortellement par un projectile lancé par un supporteur samedi à l’issue de la rencontre[...]

Algérie : ma fortune pour un yacht !

Dernière tendance algéroise : se procurer un bateau et s'échapper en mer le week-end. Médecins, avocats... Pour quelques dizaines de milliers d'euros, ils sont de plus en plus nombreux à[...]

Algérie - Cameroun : la dépouille d'Albert Ebossé transférée vendredi à Douala

Le corps du footballauer camerounais Albert Ebossé sera transféré vendredi à Douala, au Cameroun, où il devrait arriver dans l'après-midi. Le joueur est décédé[...]

L'Algérie prépare un programme d'investissements de 260 milliards de dollars

 L'Algérie prépare le lancement d'un nouveau programme d'investissements quinquennal. D'un montant de 260 milliards de dollars, ce plan, qui court jusqu'à 2019, vise à faire de l'Algérie une[...]

Wikipédia : Kagamé, Kabila, ADO, Sissi, Boutef... Qui détient la biographie la plus souvent modifiée ?

Les biographies Wikipédia des chefs d’État sont modifiées tous les mois, voire tous les jours. Non seulement pour ajouter de nouveaux éléments, mais aussi pour supprimer les paragraphes[...]

Algérie : Bouteflika met fin aux fonctions de Belkhadem

Une source proche de la présidence algérienne a annoncé mardi qu'Abdelaziz Bouteflika a mis fin aux fonctions de son conseiller spécial Abdelaziz Belkhadem, une personnalité de premier plan qui[...]

Algérie - Maroc : vingt ans après, faut-il rouvrir la frontière commune ?

Vingt ans après sa fermeture, la frontière commune entre le Maroc et l'Algérie n'est toujours pas rouverte. Une situation préjudiciable pour les deux États qui se contentent, pour l'instant, de[...]

Violence dans les stades : la mort d'Ebossé couvre de "honte" les Algériens

De nombreux Algériens ont exprimé un sentiment de "honte" face au drame de la mort de l'attaquant camerounais Albert Ebossé. Le joueur a été tué samedi par un projectile[...]

Algérie : décès du footballeur camerounais Albert Ebossé, atteint par un projectile

L’attaquant camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé est décédé samedi soir, atteint par un projectile parti des tribunes à l’issue de la défaite à domicile de son[...]

Dernière Minute

Toutes les dépèches
Voir tous les dossiers

Jeune Afrique Emploi

Toutes les annonces
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex